Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Goldorak, la BD

Goldorak, la BD

Kana nous offre une belle aventure afin de poursuivre l'oeuvre emblématique de Go Nagai. Réalisée par des auteurs français cette BD est proposée sous la forme d'un épais volume comprenant un récit complet faisant suite à la série de notre enfance pour les plus âgés d'entre nous. 

BD hommage, spin-off, version simple ou collector; comme vous le souhaitez, mais lisez le absolument !

"La guerre entre les forces de Véga et Goldorak est un lointain souvenir. Actarus et sa sœur sont repartis sur Euphor tandis qu’Alcor et Vénusia tentent de mener une vie normale.
Jusqu’au jour où, issu des confins de l’espace, surgit le plus puissant des golgoths de la division ruine : Hydragon. Face à lui, les armées terriennes sont balayées et les exigences de la dernière division de Véga sidèrent la planète ; sous peine d’annihilation totale, tous les habitants du Japon ont sept jours pour
quitter leur pays et laisser les forces de Véga coloniser l’archipel. Face à cet ultimatum impossible, il ne reste qu’un dernier espoir, le plus grand des géants… Goldorak."
Goldorak, la BD

Crée par Xavier DorisonDenis BajramBrice Cossu, Alexis Sentenac et Yoann Guillo, cet ouvrage parlera à tout type de lecteur mais son public déjà acquis est  composé de ceux ayant découvert la Japanim avec Goldorak à la télévision. 

Pour ma part, c'est un voyage dans le temps sous forme de BD, un peu comme lorsqu'on mange un bonbon qui a le même gout que celui offert jadis par mamie le mercredi après midi.

Cette lecture a le mérite de proposer un récit crédible, dans le respect de l'esprit Go Nagai tout en apportant une touche de nouveauté très bienvenue. Le format permet tout particulièrement d'apprécier les graphismes et montre la volonté de rassembler les lecteurs de manga et de BD sous une même bannière, celle du robot géant. Le mécha n’est pas forcément un genre universel, mais Goldorak oui; Il est encore de nos jours la référence lorsqu'on parle du genre mécha mais aussi quand on cite un célèbre Anime des années 80, même s'il est un peu plus ancien. Un indétrônable, revisité avec brio par des auteurs passionnés qui ont instillé un peu d'eux même dans cette histoire originale.

Pour ceux qui n'auraient pas tout suivi, on est ici dans une aventure qui se passe après l'Anime et même s'il s'agit d'une suite, il est possible de la lire seule, sans même connaître la licence, sans être perdu.

Si l'on parle du tarif, la version simple coûte moins de 25 Euros pour un format conséquent ainsi qu'une pagination plus importante qu'une BD standard. La version collector vaut quant à elle 45 Euros.

Ce projet des éditions Kana est vraiment une réussite; après Albator dont j'avais dévoré les 3 tomes, ce One-shot m'a tout autant conquise. La collection Classics montre son potentiel avec déjà de beaux succès et certainement encore de belles surprises que l'éditeur nous réserve par la suite.

Gigi

- Un album de 184 pages (contre 168 pour la version classique).
- Un grand format de 256 x 368 mm (contre 210 x 298 pour la version classique).
- Un coffret cartonné avec illustration exclusive.
- Une jaquette avec illustration exclusive.
- Une couverture avec illustration exclusive.
- Un tiré à part du « plan » de Goldorak (taille 60x80cm).
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article