Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

La déchéance d'un homme / Tomes 1+2

La déchéance d'un homme / Tomes 1+2
La déchéance d'un homme / Tomes 1+2

Avec la ré-édition de Gyo en édition prestige et la ré-impression de Spirale avec une toute nouvelle couverture, voici la dernière sortie Junji Ito chez Delcourt-Tonkam.

On ne peut pas dire qu'on ne l'attendait pas !

Inspiré du célèbre roman d'Osamu Dazai qui a déjà connu d'autres adaptations en manga comme celle, très réussie d'Usamaru Furuya, "La déchéance d'un homme" (Ningen Shikkaku), est une série qui fera 3 tomes en tout. Pour ma part, j'aurais préféré l'avoir dans le même format que les autres titres de l'auteur chez l'éditeur, mais c'est tout de même une bonne nouvelle que d'avoir à nouveau du Junji Ito.

"Yôzô Ôba souffre énormément du regard que les autres portent sur lui et ne comprend pas le bonheur de son entourage. La solution qu'il finit par trouver pour s'en guérir : se transformer en bouffon. C'est ainsi que s'écoulent ses jours, à se vouer à ce rôle de clown empli de souffrance. « Extérieurement, le sourire ne me quittait pas intérieurement, en revanche, c'était le désespoir."

La déchéance d'un homme / Tomes 1+2

 Nous suivons dans ce récit un loser qui se veut aussi grand séducteur. Jamais un sous en poche, toujours dans les mauvais plans, il flambe l'argent qu'il n'a pas, et couche avec des femmes mariées ou au moins aussi endettées que lui quand ce n'est pas des prostituées. Dépressif, il se noie dans ses passions dans les activités illicites jusqu'à en devenir fou. 

Pourtant, comment lui en vouloir quand on sait ce qu'il a vécu enfant. Violé par le personnel de maison, hommes comme femmes, méprisé par sa famille pour son manque de talent, rejeté de tous, n'ayant pour seule envie que d'être enfin accepté. 

Jusqu'où ira t'il, semant malheur et désespoir tout au long de sa route...

          Le contenu du récit n'était pas une surprise pour moi, connaissant déjà l'oeuvre d'origine d'Osamu Dazai, mais je fut très agréablement surprise de la façon dont Junji ito s'est approprié le scénario.  Son trait, fort reconnaissable, apporte un côté plus sombre encore à la descente aux enfers de notre protagoniste principal. Je ne peux que vous recommander ce titre tant l'adaptation fait honneur à "La déchéance d'un homme"; si vous aimez les récits dramatiques, ce manga est fait pour vous. 

Gigi

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article