Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Brisée par ton amour - Tome 3

"Ichika, traumatisée après son agression par plusieurs hommes, prend son courage à deux mains et retourne sur les bancs du lycée après plusieurs semaines d'absence. Mais ce qu'elle y découvre l'étonne : une Kanae toute souriante semble avoir pris la place qu'elle occupait auparavant.
 
En effet, cette dernière nage dans le bonheur grâce à l'amour qu'elle porte à Hiroshi... Un amour qui pourrait mener à la folie..."
Brisée par ton amour - Tome 3
L'auteur continue de nous plonger dans ce drame, où chaque événement, chaque action, chaque décision va empirer la situation.
Kanae semble peu à peu contaminer les autres par sa folie. Ichika va se retrouver isolée, et risque fort de vriller, pour faire quoi ? D'autre part, le doute s'insinue dans l'esprit d'une de ses camarades, qui se demande si ce qu'elles font est bien normal.
Enfin, même Nomura semble être atteint, le jeune homme doit en effet faire avec les conséquences de ce qui s'est passé dans le tome précèdent, et deux personnes de son entourage risquent bien de subir les conséquences de la folie de Kanae.
 
Ainsi, c'est un titre assez sombre, et malsain, qu'on suit, à travers le quotidien de tout ces personnages, tous tournant de près ou de loin autour de Kanae. D'ailleurs, la jeune fille reste au centre de l'intrigue, et on peut voir à quel point son malaise est lourd, qu'il s'agisse d'elle même, ou des tensions à l'intérieur de son foyer.
 
La force de ce récit, c'est le coté réaliste, l'auteur développe son intrigue en se servant du quotidien "classique" d'une bande d'élèves, entre quotidien à l'école, entrainement sportif, sortie shopping, etc... tout en y mêlant les maux qui peuvent toucher les ados de cet âge, ijime, problèmes familiaux, jalousie, stalking, problème d'estime, etc...
 
EDO
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article