Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Le 13 janvier, retrouvez le manga catastrophe de Minetaro Mochizuki !

DRAGON HEAD

Lors d'un voyage organisé par une école, un train déraille dans un tunnel. L'accident, dont la cause semble aussi imprévisible qu'insolite, est si brutal que tous les passagers du train meurent sur le coup, exceptés deux garçons et une fille. Téru, Nobuo et Ako, trois rescapés se retrouvent enterrés sous les décombres du tunnel et sont désemparés en découvrant toute l'horreur de la réalité. Un huis clos angoissant se met lentement en place, montrant la réaction des trois jeunes élèves face au chaos.
 
Un univers post-apocalyptique impitoyable
Huit ans avant "Walking Dead" de Robert Kirkman et Tony Moore, Minetaro Mochizuki a su créer avec "Dragon Head" un univers inquiétant et anxiogène, avec un postulat simple : comment les êtres humains, seuls face à eux-mêmes et à un monde hostile qui n’a plus ni repères ni lois, se comporteraient-ils ? Violente, inquiétante et oppressante, l’œuvre de Minetaro Mochizuki est un des mangas fondateurs du genre post-apocalyptique.
Le 13 janvier, retrouvez le manga catastrophe de Minetaro Mochizuki !
“ Minetaro Mochizuki est le mangaka le plus doué de sa génération. ” Katsuhiro Ôtomo
Né le 29 Janvier 1964, Minetaro­ Mochizuki débute sa carrière en 1984 avec "Bataashi Kingyo", un manga sur la natation publié dans le "Young Magazine" de Kodansha. Il signe ensuite "La Dame de la chambre close", grand classique du manga horrifico-fantastique. Déjà son talent hors pair et son sens du suspense explosent à chaque page. Mais c’est en 1995, avec son chef-d’œuvre "Dragon Head", que la carrière de Mochizuki prend un tournant. Lauréat du prix Tezuka et du prix Kodansha avec "Dragon Head", ses œuvres ont souvent été adaptées au cinéma ou à la télévision. Son titre "Chiisakobé" a obtenu le prix de la série au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême 2017 et le Prix de la Critique Asie de L’ACBD à Japan Expo 2016.
 
Pika Graphic, une collection pour les passionnés
"Dragon Head" intègre la nouvelle charte graphique de la collection Pika Graphic, initiée en 2020 avec les rééditions de "Fossiles de Rêves" et du "Pacte de la Mer", avec cette nouvelle édition qui bénéficiera d’une nouvelle illustration de couverture. Un grand format idéal pour apprécier la noirceur de l’atmosphère de cette descente aux enfers imaginée par Minetaro Mochizuki.
 
Edité en 1995, "Dragon Head" a été prépublié dans le "Young Magazine" de l’éditeur japonais Kodansha. La série originale comportait 10 tomes. Cette édition comprendra 5 tomes, chacun regroupant 2 tomes de l’édition originale.
 
Dès le 13 janvier 2021, découvrez ou redécouvrez le manga post-apocalyptique de Minetaro Mochizuki : "Dragon Head" tome 1 dans la collection Pika Graphic.
Tome 1 : 20€.
Un tome tous les 3 mois.
Série complète en 5 tomes.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article