Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Baltzar-La guerre dans le sang / Tome 5

Ce volume poursuit la guerre débutée dans le tome précédent contre le Holbaek. Après l'attaque maritime, c'est une seconde offensive terrestre que les volontaire du Basseland ayant rejoint l'armée de Weissen vont essuyer. 

Leurs chances semblent bien désespérées au vu du nombre d'ennemis et de la préparation trop sommaire de  leurs soldats en poste. Les cadets de l'école militaire du Basseland ont beau n'avoir aucune expérience sur le terrain, c'est d'eux que viendront les meilleures idées et propositions stratégiques. Guidés par le commandant Baltzar qui accepte de leur faire confiance, ils prendront de l'assurance au fur et à mesure de l'avancée des combats, et ce, même après avoir perdu un grand nombre des soldats qui leur furent confiés.

Mais les sacrifices ne furent pas vains, et leur stratégie s'avérera payante et leurs pertes seront moindres par rapport à la cavalerie adverse. Pourtant, il n'auront ni le temps de pleurer leurs morts ni même de se reposer car l'armée ennemie est déjà à leur poursuite et il leur faudra combattre à nouveau rapidement et sans avoir pu prévoir de stratégie de défense.

Gunka no Baltzar © 2011 Michitsune Nakajima / SHINCHOSHA
Gunka no Baltzar © 2011 Michitsune Nakajima / SHINCHOSHA

Gunka no Baltzar © 2011 Michitsune Nakajima / SHINCHOSHA

Encore un volume bourré d'action !

Les élèves de Baltzar sont bien sûr mis en avant, ainsi que le charismatique capitaine qui dirige la charge ennemie, mais ce sera surtout deux personnages particuliers qui attireront l'attention. Eux aussi issus de l'école militaire, ils seront là pour aider et conseiller leurs cadets mais surtout surveiller l'attitude de notre héros, le commandant Baltzar.

Après le bonus du volume précédent sur la maison close, cette fois-ci on parlera football en fin de tome. Toujours aussi drôles, ces courtes histoires mettent un peu de légèreté autours du récit central, qui même s'il est narré avec talent, reste tout de même très sombre avec la guerre, ses soldats morts et les manigances politiques des hommes au pouvoir. 

Les tomes de cette série se lisent cependant assez vite grâce à l'action omniprésente, la richesse narrative de l'auteur et la multitude de détails historiques et militaires. Une série que je recommande donc volontiers à tous les passionnés de récits de guerre.

 

Gigi

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article