Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Parasites amoureux

Parasites amoureux

Dernier titre de Sugaru Miaki paru à ce jour dans la collection Moon Light, éditée chez Delcourt Tonkam, "Parasites amoureux" est un ouvrage bien étrange qui ne m'aura pas marquée plus que ça, contrairement aux autres titres de l'auteur. Mis en images par Yuki Hotate, le récit nous plonge dans un drame mélancolique et romantique.

On y suit deux marginaux, Kosaka est un jeune chômeur passionné de parasitologie et phobique des microbe, il vis reclus sans aucun autre contact que celui des pièces de monnaie échangées à l'épicerie du coin à travers des gants et passe son temps à tout désinfecter chez lui. 

Sanagi est quant à elle lycéenne; bien qu'ayant abandonné l'idée d'aller en cours, par peur des gens tout simplement. Dès qu'elle se trouve en public, le simple fait de croiser le regard d'un passant la plonge dans une crise d'angoisse. Elle finit par raser les murs, le casque visé sur les oreilles constamment plongée dans la musique.

Un jour Sanagi et Kosaka vont se retrouver forcés de partager du temps ensemble, à force de s'entraider dans leurs troubles psychologiques, ils finissent par devenir amoureux l'un de l'autre.

Pourtant cet amour n'a rien de naturel, il est en fait dicté par des insectes  parasites qui poussent les gens à s'aimer pour se nourrir ensuite de leur désespoir.

 

Parasites amoureux
Parasites amoureux
Parasites amoureux

Si le récit de ce Manga peut sembler troublant, il m'a paru bien en dessous des autres ouvrages de la collection pour le moment, j'espère que les tomes suivants montreront une narration plus riche et surtout du suspense. 

Sans aller jusqu'à dire que je me suis ennuyée, ça 'aurait pu être plus palpitant comme lecture. J'adore le thème et la mise en situation mais le déroulement s'est montré assez fade,  un peu trop plat à mon goût.

Le constat est un bilan mitigé donc concernant le Manga "Parasites amoureux", j'attend avec impatience de voir si cette impression se confirme dans le second volume ou si, au contraire, l'histoire offre un regain d’intérêt.

Par contre, le roman du même nom se révèle bien plus immersif et surtout plus touchant, c'est évidement le but de ce type de lecture et j'avoue que cette fois, le parcourir m'a vraiment laissé un sentiment perturbé assez étrange. 

Gigi

Lien de lecture ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article