Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Birdmen / Tome 1

Manga Shônen édité chez Vega 

Auteur : Yellow Tanabe (Kekkaishi)

1 tome de sorti en France, 15 volumes, en cours de parution au Japon

Thèmes : surnaturel, action, combat, drame, vie scolaire

Synopsis :

Eishi Karasuma est un collégien très intelligent mais solitaire, il sèche souvent les cours avec son seul ami Mikisada Komoda, un grand gars costaux. Un jour où ils sèchent, ils rencontrent Tsubame, une fille très énergique et Rei Sagisawa. Alors qu'ils prennent le bus, celui-ci a un accident. Au bord de la mort Eichi rencontre une légende urbaine : L'Homme-Oiseau.

Birdmen / Tome 1

Connu en France pour le Manga Kekkaishi terminé il y a bien longtemps chez Pika et plus récemment pour son One-shot "Laughter in the end of the world" vendu uniquement via un financement participatif par Shiba éditions, Yellow Tanabe nous revient via Vega avec sa série "Birdmen" qui compte déjà 15 tomes de sortis au Japon, sur une totalité de 16-17 volumes.

Birdmen / Tome 1
Birdmen / Tome 1

Nous suivons quatre adolescents, trois d'entre eux viennent de bénéficier d'un don un peu curieux suite à un drame qui aurait du leur être fatal, ils sont désormais des hommes oiseaux et peuvent s'ils le souhaitent venir en aide aux personnes à en danger grâce à leurs capacités hors norme.

Eishi, le héros est très bon élève, de petite taille, blasé et solitaire contre son gré car même s'il aimerait se faire des amis son manque de sociabilité et ses réactions bizarres le mettent à l'écart. Kamoda quant à lui est vu comme la brute de service à cause de sa carrure de colosse alors qu'il est profondément gentil et ne fait que se défendre des agressions qu'il subit quasi quotidiennement. Fraîchement arrivée dans leur "team" Tsubame est une fille joyeuse et pleine de vie, elle amène une évidente positivité à l'équipe équilibrant ainsi le pessimisme naturel d'Eishi. Et enfin Rei, celui par qui tout ceci est arrivé, un élève discret vraisemblablement à l'origine de la "légende urbaine" circulant dans l'école : L'homme oiseau.

Qui se plaindrait d'avoir la vie sauve après un accident mortel ? Qui serait mécontent de pouvoir voler librement dans le ciel et d'être doté du jour au lendemain de capacités physiques importantes ?

Pourtant... Il y a un revers à tout ces dons inattendus, car désormais, ils entendent les appels au secours de personnes en détresse directement dans leur tête et devront également faire face à ce qui ressemble à des ennemis. Rei qui leur a grossièrement expliqué ce qui se passe dans leur corps, n'a pas eu le temps de leur parler des "autres"... Qui sont-ils ? Pourquoi les ciblent-ils ?  Mais surtout comment Rei a t'il pu leur transmettre autant de puissance via un simple pacte oral ? Est il l'homme oiseau originel ou bien lui aussi a t'il reçu ce don par hasard ? Comment les adolescents vont ils gérer cette nouvelle existence pleine de surprises et la concilier avec leur vie scolaire et familiale ?

© by TANABE Yellow / Shôgakukan
© by TANABE Yellow / Shôgakukan
© by TANABE Yellow / Shôgakukan

© by TANABE Yellow / Shôgakukan

Birdmen est paru au Japon dans un magazine de Shônen, sa construction et son déroulement suggèrent également qu'il en est un, pourtant Vega a choisi de le publier dans sa collection Seinen.

Ayant adoré "Kekkasihi" essentiellement pur son aspect Yokai et exorcisme, j'étais très heureuse de pouvoir lire "Birdmen" qui semble plus axé sur les super héros. Un thème qui me parle moins mais qui ici est bien déployé; Yellow Tanabe est en effet assez doué pour proposer des scénarios qui paraissent simples mais fourmillent de trames annexes et de rebondissements.

Le graphisme du Mangaka est particulier, qu'on l'aime ou pas, il se révèle simple et peu détaillé mais frais et typé. Côté décor, l'univers urbain choisi ne se prête pas aux arrières plans élaborés de toute façon et pour le Chara-Design, ceux qui connaissent déjà l'auteur repéreront facilement des personnages issus de sa première longue série.

Pour résumer, l'auteur cible issu le même lectorat que son précédent titre avec des codes classiques : un groupe d'ado, des caractères opposés, de la vie scolaire, une petite romance, des combats, des créatures surnaturelles. Une recette qui a fait ses preuves dans de multiples Manga, reste à voir si Birdmen tire sa plume parmi la masse de titres similaires. Et même si la lecture était très agréable, la réponse viendra au bout de quelques tomes.

A noter que la série complète comptera 16 ou 17 volumes en tout, elle est donc dans sa phase finale au Japon.

Séverine 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article