Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Zenkamono - Tome 1

Manga de Tsukishima Toji, Iwashita Shigeyuku (dessin) et Kagawa Masahito (scénario) publié chez Le Lézard Noir, et qui porte sur un thème assez spécial, la gestion des repris de justice, afin de les réinsérer dans la société.

Dans le Japon contemporain, la prévention de la récidive est une des clés essentielles pour maintenir la cohésion d’une société connue pour son taux de délits extrêmement bas.

Agawa est une jeune femme qui travaille dans une supérette (Conbini) sur la presqu’île d’Enoshima près de Tokyo. Elle est également agent de probation. Au Japon, l’agent de probation est un fonctionnaire national bénévole. Il est non rémunéré et mandaté par le ministère de la Justice. Son rôle est de faire le lien entre l’ancien prévenu et la société pour prévenir la récidive. Le premier épisode de cette nouvelle série du Lézard Noir met en scène un homme de 35 ans qui a tué son frère. Des visages familiers vont tenter de le faire dévier de la voie de la réinsertion...

 Zenkamono - Tome 1

La question de la justice et de ses peines ( la peine de mort est-elle utile ? les prisonniers ont il droit à une seconde vie ? quels sont les risques de récidive ? etc...)
 est souvent sujet de débats. Ici, il est traité dans une première histoire vraiment passionnante.

Dès les premières pages, on prend un certains parti, mais tout au long de l'histoire, on découvre le passé du repris de justice. Pourquoi il a fait ça, son environnement, etc...

On fait également connaissance avec une héroïne qui se veut forte, pleine d'entrain, malgré ce qu'elle aura pu vivre, et qui ne recule jamais pour accomplir son devoir.

Les thèmes abordés dans ce titre ne sont pas forcement attirant pour la majorité du public Manga, c'est pourtant un titre vraiment riche et intéressant, qui donne de nombreuses informations sur le Japon, son fonctionnement, mais qui fait aussi beaucoup réfléchir sur notre vision de la justice et de la vie après la prison.

Je vais quand même émettre une réserve, ce premier "dossier" se veut "gentil" et bien que tout soit développé ici, il n'y a pas vraiment de grand méchant, ni même de fait abominable. J’espère voir dans un prochain dossier une autre facette du repris de justice.

Rédigé par EDO

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article