Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Too Bad, I'm in love par TAAMO

« Chikyû no Owari wa Koi no Hajimari » qu'on peut traduire par « La fin du Monde arrive avec le début de l'amour », est un shôjo manga dessiné par Taamo, prépublié dans le magazine Dessert par la Kôdansha à partir de 2015 et terminé en cinq volumes . En France, on le trouve sous le titre de « Too Bad, I'm in Love » chez Pika Editions dans la collection Cherry Blush (Amitié-Comédie Dramatique-Lycée).
Taamo est connu pour son autre titre phare « La Maison du Soleil » (2010), mais elle a bien d'autres titres à son actif, qui sont souvent des recueils d'histoires courtes :

 

  • 2004 – Bitter II

  • 2005 – Hatsukoi Rocket

  • 2006 – Ano Ko to boku no ie

  • 2006 – Shôjo no Malancholy

  • 2007 – Isshoni Ofuro

  • 2007 – Wagahai wa Yome de aru

  • 2008 – Lifle Shôjo

  • 2008 – Onegai Sensei

  • 2008 – Koitsukiyo no Himegoto

  • 2009 – Sunu Sumu Muriku no Koibito

  • 2010 – Lost Girl

  • 2011 – Ashi-san

  • 2018 – Shôjikimono ga Baka wo miru

  • 2018 – Atsumori-kun no Oyome-san ( série en cours avec 3 volumes)

Too Bad, I'm in love par TAAMO

Synopsis :

 À chaque bonheur, un malheur en retour, voilà ce que pense Mahiru Yanase. Toujours comparée à sa sœur jumelle Mayo à qui tout semble réussir, Mahiru est devenue plutôt négative, restant « l'autre Yanase ». Mais voilà que dès sa rentrée au lycée, Aoi Satomi, un mystérieux beau gosse, se rapproche d'elle et n'hésite pas à clamer haut et fort ses sentiments pour elle. Mahiru se dit que la fin du monde n'est pas loin !

Chikyu no Owariha Koi no Hajimari  TAAMO  Kodansha Ltd.

Chikyu no Owariha Koi no Hajimari TAAMO Kodansha Ltd.

Critique : 

Ce n'est pas le premier manga à traiter des relations entre sœurs ou sœurs jumelles que tout oppose comme dans « Papillon » de Miwa Ueda, ou « Double Je » de Reiko Momochi, mais ici, l'auteur traite le sujet avec plus de simplicité et de façon moins dramatique, bien que l'héroïne parle souvent de la fin du monde. Il y a tout de même un drame évoqué lié à Aoi Satomi que Mahiru apprend. Cette dernière est plus humaine et proche de la lectrice ou du lecteur, ce qui est assez réconfortant. Le challenge de Mahiru est de travailler sur sa négativité afin d'effacer ses doutes et son sentiment d'infériorité, un peu comme dans « Say I love you » de Kanae Hazuki.
Cette fois, c'est au garçon de prouver son amour. Malheureusement, il ne va pas se rendre compte que Mahiru a des complexes, il lui faudra l'aide de son meilleur ami. Attention, il risque d'y avoir quelques complications. De plus, Mahiru ne pourra pas éternellement éviter la rencontre entre Aoi et sa sœur.
L'auteur raconte une autre histoire d'amour en parallèle un peu compliqué aussi.
Les personnages sont tous attachants sans mesquinerie. Il n'y a pas besoin d'en haïr un en particulier.

Chikyu no Owariha Koi no Hajimari  TAAMO  Kodansha Ltd.

Chikyu no Owariha Koi no Hajimari TAAMO Kodansha Ltd.

Le Graphisme : 

Le trait de Taamo est simple et direct sans trop de détails dans les yeux. Cela n'empêche pas une bonne palette d'émotions et d'expressions assez marrantes. A la fin des tomes 1 et 2 , l'auteur dévoile quelques secrets sur le graphisme du manga. Elle parle par le biais de son héroïne.

Chikyu no Owariha Koi no Hajimari  TAAMO  Kodansha Ltd.

Chikyu no Owariha Koi no Hajimari TAAMO Kodansha Ltd.

En bref, l'histoire de Mahiru vous touchera par sa simplicité et ses réactions touchantes. Même si les problèmes ne semblent pas si durs à résoudre pour certains, nous avons quand même besoin de connaître les solutions et d'avoir des modèles à suivre.
Pensez à enlever les jaquettes, les personnages interviennent sur les couvertures en monochrome et donnent quelques informations de façon marrante. Et si vous comparez les différents dessins de la tête de Mahiru sur les jaquettes et la première page des tomes 1 et 2, vous pourrez voir une évolution de ses expressions faciales.

Signé : Sibychan

Découvrez un chapitre ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article