Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

La seconde saison de Durarara!! est disponible sur Netflix

© 2014 Ryôgo Narita/ KADOKAWA - ASCII MEDIA WORKS Inc. / Ikebukuro Dollars

© 2014 Ryôgo Narita/ KADOKAWA - ASCII MEDIA WORKS Inc. / Ikebukuro Dollars

ç'aurait pu être une bonne nouvelle que d'avoir une seconde plateforme de diffusion, en plus de Wakanim, pour cet Anime. Mais Netflix a fait le choix de supprimer la première saison de son catalogue, comme pour l'Anime de "Bleach", qui était lui aussi, victime d'une mauvaise audience. 

Du coup, la saison 2 de "Durarara!!" est dès à présent visionnable si toutefois vous avez déjà vu la première; sinon, il vous faudra changer de crèmerie...

Netflix propose donc à sa clientèle les 36 épisodes de Durarara Ten et Durarara Ketsu, qui selon moi, sont bien moins intéressants que la première saison. Plus brouillons, fouillis et surtout plus vides de contenu, tout en ayant perdu une partie du charme de la saga. Est ce dû au contenu du support d'origine, le Light Novel (publié chez Ofelbe) ? Ou bien à une mauvaise adaptation ? Ou encore de trops grandes libertés prises par le  studio de production de l'Anime ?

© 2014 Ryôgo Narita/ KADOKAWA - ASCII MEDIA WORKS Inc. / Ikebukuro Dollars

© 2014 Ryôgo Narita/ KADOKAWA - ASCII MEDIA WORKS Inc. / Ikebukuro Dollars

Synopsis général de la série :

Mikado Ryûgamine est un jeune homme rêvant de découvrir la vie trépidante des grandes villes. Voulant retrouver son ami d'enfance Masaomi Kida, il part s'installer dans le quartier d'Ikebukuro à Tokyo, et poursuit ses études dans le lycée Raira. Dès son arrivée, Masaomi le met en garde contre certains personnages locaux qu'il vaut mieux éviter de fréquenter… Le soir même de son arrivée en ville, Mikado est le témoin de l'apparition du fameux « Motard sans tête », véritable légende urbaine d'Ikebukuro. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article