Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

This is Not Love Thank You de Nojin Yuky

This is Not Love Thank You de Nojin Yuky
This is Not Love Thank You de Nojin Yuky
This is Not Love Thank You de Nojin Yuky

« Kore wa ai ja nai node yoroshiku » (puisque ce n'est pas de l'amour,  merci bien) est le titre japonais paru dans le magazine de prépublication Margaret de la Shûeisha dès 2016. Le manga comporte 5 volumes en tout et 3 sont actuellement édités en France chez Soleil Manga. C'est la première œuvre connue sur notre sol de la mangaka Nojin Yuki, mais on lui connaît d'autres titres depuis 2012 comme « Akane-kun no kokoro » et « Aoyama Tsukiko desu ». Ses lecteurs peuvent la suivre sur son compte twitter: https://twitter.com/yuki_nojin

KORE WA AI JANAI NODE, YOROSHIKU © 2016 by Nojin Yuki / SHUEISHA Inc.
KORE WA AI JANAI NODE, YOROSHIKU © 2016 by Nojin Yuki / SHUEISHA Inc.
KORE WA AI JANAI NODE, YOROSHIKU © 2016 by Nojin Yuki / SHUEISHA Inc.

KORE WA AI JANAI NODE, YOROSHIKU © 2016 by Nojin Yuki / SHUEISHA Inc.

Synopsis :

Sara Izumi, 16 ans, rêve de vivre une belle et grande histoire romantique et dramatique comme dans les films dont elle raffole. Elle se fait même moquer par ses copines de classe. Un jour, elle va se lier d'amitié avec Tsubasa Kujo au moment où il rompt avec sa petite-amie. Émue par leur histoire d'amour, Sara pense avoir trouvé l'homme de ses rêves. Pourtant, la suite des événements lui donne tort. De fil en aiguille, leur relation se transforme en défi du genre « qui tombera en premier sous le charme de l'autre ? ».

KORE WA AI JANAI NODE, YOROSHIKU © 2016 by Nojin Yuki / SHUEISHA Inc.

KORE WA AI JANAI NODE, YOROSHIKU © 2016 by Nojin Yuki / SHUEISHA Inc.

Critique : 

Même si Sara paraît naïve avec son rêve d'amour dramatique parfaite, elle n'en demeure pas moins désabusée par les histoires d'amour de ses copines. Elle n'est pas plus gentille ou compréhensive, se montrant même égoïste et quelque peu égocentrique. D'un avis tout à fait personnel, à la fin du tome 1, je l'aurais facilement classée dans la catégorie des pires héroïnes shojo et je n'aurais même pas envie que son rêve s'accomplisse. Mais comme le dit un personnage un peu plus loin dans le manga, même si elle est insensible, têtue et réagit comme une enfant,  on passe de bons moments avec elle et elle n'a pas un mauvais fond, aidant ses amis quand il le faut.
Quant à Tsubasa Kujo, il n'arrive pas à être le méchant qui veut se venger du traumatisme qu'il a subi, alors ses actions sont quelque peu décevantes. On pourrait dire qu'il est le dindon de la farce pendant ces trois premiers tomes.
L'un des personnages les plus intéressants arrive au tome 2. C'est un garçon du nom d'Ooya qui comprend très vite les sentiments de Sara. Sans lui, l'histoire risquait d'être un peu monotone.

KORE WA AI JANAI NODE, YOROSHIKU © 2016 by Nojin Yuki / SHUEISHA Inc.

KORE WA AI JANAI NODE, YOROSHIKU © 2016 by Nojin Yuki / SHUEISHA Inc.

Le Graphisme :

Le dessin est très classique et bien maîtrisé. La lecture est fluide. Mais en trois tomes, il n'y a pas de grands moments d'émotion. Les effets comiques sont mieux travaillés que la tristesse ou la colère. Je pense qu'il aurait été bien d'insérer des pages en couleurs car en voyant les aquarelles de l'auteur sur son twitter, les dessins sont plus beaux.

KORE WA AI JANAI NODE, YOROSHIKU © 2016 by Nojin Yuki / SHUEISHA Inc.

KORE WA AI JANAI NODE, YOROSHIKU © 2016 by Nojin Yuki / SHUEISHA Inc.

En bref, heureusement que la série ne compte que 5 tomes car l'action est très lente. Les personnages sont toujours à hésiter, à ne pas être directs et honnêtes. Cela sert peut-être à entretenir un peu de suspens, mais cela alourdit pas mal l'histoire. Finalement, ce n'est ni assez romantique, ni assez fantasque pour marquer les esprits mais c'est un bon Shôjo avec des personnages dont on peut s'identifier facilement puisqu'ils agissent plutôt de manière normale.

 

Signé : Sibychan

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article