Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Magus of the Library / Tome 1

Magus of the Library / Tome 1

[Toshokan no Daimajutsushi]

Auteur : Mitsu Izumi 

1 tome de disponible (Au Japon, 2 volumes, en cours) 

Série éditée chez Ki-oon

Thèmes : fantastique, magie, aventure

Synopsis :

Pour le jeune Shio, qui passe son temps libre plongé dans les romans, les récits extraordinaires sont un refuge face à la brutalité du quotidien. Son rêve est de partir pour la capitale des livres, où sont rassemblées toutes les connaissances du monde. Un projet utopique pour un gamin sans ressources… jusqu’au jour où des envoyées de la fameuse bibliothèque centrale débarquent dans son village ! Le miracle qu’il appelle de ses vœux depuis si longtemps est-il sur le point de se réaliser ?

Sous la jolie devise "Protéger les livres, c'est protéger le monde", le premier tome de Magus of The Library nous arrive, dans la collection Kizuna de Ki-oon, qui propose des lectures familiales. 

Bienvenue dans un monde de magie, d'aventures et de lectures fantastiques, qui deviendront initiatrices de passions, de voyages et de tolérance. 

Toshokan no Daimajutsushi © Mitsu Izumi / Kodansha Ltd.
Toshokan no Daimajutsushi © Mitsu Izumi / Kodansha Ltd.

Toshokan no Daimajutsushi © Mitsu Izumi / Kodansha Ltd.

L'histoire :

Shio est rejeté par tout le monde au village : sa couleur de peau et ses oreilles pointues font de lui un garçon différent des autres qui le briment constamment. Mais cette mise à l'écart est d'abord l'initiative des adultes qui ordonnent à leur progéniture de ne pas se mêler à lui à cause de ses origines, car ses ancêtres étaient des opposants à ceux des habitants locaux. Cela va jusqu'à lui interdire l'accès à la bibliothèque, sous prétexte qu'il pourrait abîmer les livres.

Shio a beau être très pauvre, jamais sa sœur, qui se dévoue pour ramener de quoi les faire survivre tout deux, ne le laisserait détériorer quoi que ce soit, et de toute façon, le garçon aime tellement lire qu'il chérit les ouvrages par dessus tout. Cependant, la fille du directeur de la bibliothèque, qui  est sa seule amie, le laisse entrer en douce, contre l'avis de son père, pour que notre héros puisse lire le plus possible, et il ne s'en prive pas. 

Un jour, arrive au village, des Kahunas : Protectrices des livres et un peu magiciennes, elles vont en quête des ouvrages rares et-ou disparus, restaurent ceux qui en ont grand besoin, et s'assurent que chaque bibliothèque placée sous leur juridiction soit accessible à tous, sans condition d'origine ou de revenus; c'est là leur mission, ce à quoi leur vie est dédiée. 

Les Kahunas ne sont pas là par hasard : Un grimoire ancien a été localisé dans le village de Shio, il est urgent de le trouver et de le restaurer avant que son Mana ne s'en échappe et cause des ravages...

Toshokan no Daimajutsushi © Mitsu Izumi / Kodansha Ltd.
Toshokan no Daimajutsushi © Mitsu Izumi / Kodansha Ltd.

Toshokan no Daimajutsushi © Mitsu Izumi / Kodansha Ltd.

Critique :

 

Racisme, magie et créatures 

Le monde de Magus of the Library puise ses inspirations dans la littérature fantastique autant que dans les contes traditionnels du monde entier. On y retrouve surtout des influences orientales dans les tenues des protagonistes aussi bien que dans leurs lieux et styles de vies. 

Le scénario se veut quant à lui positif, prônant des valeurs de respect, de tolérance et de droiture sans toutefois s'avérer moralisateur, il garde dans son développement une certaine distance et montre un aspect ludique et attrayant, avec ses aventures, ses créatures animalières et ses enquêtes mystérieuses à élucider. 

Côté graphisme, le trait est vraiment agréable, frais et recherché avec un soin tout particulier apporté aux décors et costumes, on pourrait le comparer aisément à "Bride Stories"sur ce point tant les dessins sont détaillés et expressifs. 

Pour finir :

La série dans son ensemble semble donc prometteuse et s'inscrit déjà très bien dans la ligne éditoriale de la collection "Kizuna"offrant une lecture positive, empreinte de partage culturel et d'échanges bienveillants. 

C'est le moment de vous quitter et je vous propose de découvrir ce Manga sur le lien gratuit ci-dessous.

Séverine Chougny

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article