Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

La vie de Bouddha

La vie de Bouddha

Manga Seinen d'Osamu Tezuka

2 tomes / en cours (Sur 4 en tout)

Titre édité chez Delcourt-Tonkam

Synopsis:

Siddhârta est prince, dans un royaume situé à la frontière du Népal et de l’Inde. Un beau jour, il quitte le palais et se retrouve confronté à la réalité de la vie. Dès lors, il n’aura de cesse d’apprendre et de rechercher la cause originelle de toute chose. Ce voyage initiatique de près de 3 000 pages fera de lui le Bouddha historique. Avec simplicité et humour, nous découvrons la vie complète de l’homme “éveillé”, personnage légendaire né il y a déjà 2 500 ans, mais dont les enseignements restent, par leur humanisme, plus que jamais d’actualité.

BOUDDHA © 2007 by TEZUKA PRODUCTIONS

BOUDDHA © 2007 by TEZUKA PRODUCTIONS

Manga d'Osamu Tezuka réalisé en 1974, "La vie de Bouddha" est incontestablement la série la plus plébiscitée du maître. Ré-édité une troisième fois à l'occasion des 90 ans de l'anniversaire de l'auteur par Delcourt-Tonkam, la toute nouvelle version comptera 4 pavés de 800 pages chacun.

De quoi égayer ses lectures avec un titre qui était devenu tristement introuvable, frimer un peu en complétant son étagère patrimoine dans la bibliothèque du salon avec un très bel ouvrage, et se faire... une fâcheuse tendinite, au vu du poids vraiment impressionnant du livre.  

BOUDDHA © 2007 by TEZUKA PRODUCTIONS

BOUDDHA © 2007 by TEZUKA PRODUCTIONS

A travers l’œil du juste

Nous suivons plusieurs personnages au fil de la lecture, mais trois d'entre eux sont plus particulièrement mis en valeur dans le premier volume, et se détachent par un développement assez marqué de leurs parcours.  

Un homme plutôt âgé, parcourant le monde à la recherche d'un être au dessus des autres, il l'imagine capable de miracles mais surtout issu d'une caste supérieure... comment pourrait il en être autrement ? 

Le second des protagonistes principaux est un jeune garçon exubérant, simple dans sa façon de raisonner mais surtout très juste et profondément généreux. Miséreux se promenant nu, bagarreur et voleur, né dans la plus basse caste possible, celle dans laquelle les hommes sont moins considérés encore que les animaux, les parias.

Le dernier est un adolescent, esclave de par sa mère; un jour, par hasard, il sauve un gradé de l'armée d'une mort douloureuse et devient par la suite son fils adoptif, à la seule condition qu'il renie sa mère, les connaissances de sa vie d'avant;  tout ce qui subsiste de son passé devra disparaître de son coeur à jamais.

Leurs cheminements sont ponctués par de nombreux faits et drames qui les obligent à prendre des décisions allant bien souvent à l'encontre de tout ce qu'ils ont connu jusqu'alors, remettant alors en cause, l'éducation, la politique, la religion, la guerre, les croyances diverses, l'amour et l'argent.

La vie de Bouddha

Pépite, Masterpiece, Must-Have (What else ?)

Rien ne semble oublié, chaque travers humain est passé au crible, décortiqué et sacrifié sur l'autel de "la pensée juste"et du don de soi. 

Le Manga utilisé comme moyen d'expression, prend ici tout son sens; Osamu Tezuka, grâce à sa notoriété, a pu contourner la censure dans son pays au carcan bien trop exigu, et ce, de façon bien plus efficace que ses collègues Mangaka de l'époque, dont les titres un peu trop "militants" étaient retirés des boutiques de location, voire même pas imprimés du tout. 

  Au delà du divertissement proposé par certains ouvrages plus légers du maître,  on découvre dans ses Seinen, un esprit plus engagé, au travers de récits fictifs, des similitudes flagrantes avec les événements qui ont bouleversé le monde.  

On pourrait donc penser à tort que pour apprécier pleinement l'ouvrage, il faut avoir en tête les bouleversements liés à l'époque où il a été écrit, mais il n'en est rien. Pour la simple raison que chaque période supporte le même lot d'injustices, de guerres et drames. De ce fait, aujourd’hui comme en 1974 ou dans cent ans, ce titre fut, est, et sera encore d'actualité. 

"La vie de Bouddha" est un Manga qui se veut donc très critique envers la société mais pas du tout moralisateur, et c'est ce qui fait la majeure partie de son intérêt. Un peu comme si l'on survolait les tares du monde à travers l’œil d'un observateur, un être neutre qui se contenterait de compiler tout ce qui lui semble digne d'être transmis aux générations futures. Comme un avertissement destiné à ne pas répéter encore et encore les mêmes erreurs? 

-Le second volume (sur 4) de ce chef d'oeuvre, sort ce mois de janvier en même temps que MW dans la même collection, et ce sera avec plaisir que j'en continuerais la lecture, n'ayant pas eu l'occasion de découvrir le titre avant cette ré-édition à cause du premier volume qui manquait à ma collection. 

Un petit mot sur la fabrication pour terminer :

L'ouvrage est de belle facture, offrant un papier très blanc, des planches nettes ainsi qu'un grand format fort appréciable. Le signet satin, la couverture cartonnée ainsi que la jaquette mate sont eux aussi du plus bel effet; ma seule critique concerne la trop forte pagination de l'ouvrage (plus de 800 p) qui permet certes de le proposer à un prix alléchant, mais n'offre pas la possibilité de le lire en nomade, à bout de bras, au risque de ressentir très vite (et avec douleur) son poids important.  

Séverine Chougny 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article