Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Sleeping Charon / Tome 1

Sleeping Charon / Tome 1
Sleeping Charon / Tome 1

[Nemureru Mori no Karon]

Manga Seinen édité chez Komikku

Auteure: Sayaka Mogi

1 tome en cours ( Série terminée en 3 volumes au Japon)

Synopsis:

Une immense porte vers laquelle tout le monde marche sans même savoir pourquoi… Un jeune garçon amnésique est parmi les silhouettes qui s'en approchent, mais il se retrouve seul tout d'un coup et franchit la porte. Une immense demeure se dresse devant lui. Il est accueilli par une jeune fille pétillante prénommée Charon. Elle le surnomme mystérieusement “mon prince” et le guide à travers les étranges couloirs de la bâtisse. Ensemble, ils s'amusent comme des fous et mangent des sucreries, mais quelque chose ne tourne pas rond…
Pourquoi n'a-t-il aucun souvenir ? Et que fait-il ici avec cette maîtresse des lieux bien étrange ? Il ne le sait pas encore, mais il va vivre le plus terrible des cauchemars !

NEMURERU MORINO KARON © Sayaka Mogi / Kodansha Ltd.
NEMURERU MORINO KARON © Sayaka Mogi / Kodansha Ltd.

NEMURERU MORINO KARON © Sayaka Mogi / Kodansha Ltd.

Série de l'autrice Sayaka Mogi que l'on connait surtout pour son précédent Manga "Pupa", "Sleeping Charon" nous entraîne dans un manoir où se déroulent des événements suspects.

Comment notre jeune héros s'est il retrouvé là, à errer parmi les couloirs et les étranges créatures?

NEMURERU MORINO KARON © Sayaka Mogi / Kodansha Ltd.
NEMURERU MORINO KARON © Sayaka Mogi / Kodansha Ltd.

NEMURERU MORINO KARON © Sayaka Mogi / Kodansha Ltd.

La porte vers l'au-delà

et plus loin encore...

Pourquoi l'idée de franchir cette porte lui semble-elle si séduisante alors que son esprit l'avertit au contraire, d'un grave danger ? Mais après tout, à quoi bon tenir compte d'une simple prémonition, lorsqu'on est face à une envie irrépressible ?

Il décide finalement d'entrer... c'est alors qu'une devise inquiétante se mit à résonner en boucle dans sa tête :"Abandonnez tout espoir, vous qui passez cette porte" !

Étrangement, le visiteur se sent bienvenu au manoir comme s'il y était convié. Accueilli par des roses chantantes du jardin et guidé par un sentiment satisfaisant de bien être, le jeune garçon avance, de plus en plus loin, sans se retourner ni voir ce qu'il laisse derrière lui. Puis il croise une fille mignonne qui semble avoir le même âge que lui, il s'agit de Charon.

La maîtresse des lieux a beau respirer la gentillesse et ressembler à une poupée, elle n'en reste pas moins manipulatrice et maléfique; notre héros va devoir lutter contre ses sensations pour tenter de s'échapper de l'horrible maison où résident les morts.

Mais au fait, que fait il ici ? Comment un jeune garçon innocent a t'il pu se retrouver impliqué dans cet univers de mort ? Ne cacherait-il pas un secret pire encore que celui de la joyeuse fillette ? 

NEMURERU MORINO KARON © Sayaka Mogi / Kodansha Ltd.
NEMURERU MORINO KARON © Sayaka Mogi / Kodansha Ltd.
NEMURERU MORINO KARON © Sayaka Mogi / Kodansha Ltd.

NEMURERU MORINO KARON © Sayaka Mogi / Kodansha Ltd.

Une série à l'ambiance particulière

Si vous aimez les titres originaux, axés horrifiques et situés dans un univers inquiétant, voire pesant, "Sleeping Charon" vous plaira assurément.

Doté d'un contraste saisissant entre son Chara-Design "Kawaï" et le contenu de son scénario, qui se veut assez sombre, ce titre de Sayaka Mogi rivalise avec "Pupa" pour son aspect malsain et son déroulement choquant. 

Côté graphisme par contre, c'est très différent, oubliez le trait fin et détaillé des "monstres" de son précédent Manga, ici toutes les scènes marquantes sont mises en valeur par des jeux d'ombres étirées, aux bords parfois dégoulinants rappelant immanquablement le sang.

Beaucoup de faits et de personnages nous ramènent pourtant au monde de l'enfance et des contes, laissant planer le doute dans la tête du lecteur : ce récit est il réel ou fantasmé par le héros ? 

Le découpage utilisé par l'autrice est quant à lui incisif et efficace, renforçant les rappels constants à la mort et aux meurtres déjà laissés par les décors.

Pour résumer : Il s'agit donc d'un premier volume résolument rythmé qui nous laisse une impression malsaine plutôt tenace à l'instar de Pupa. On adore ou on déteste tout simplement !

Séverine Chougny

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article