Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

THE GRIM REAPER AND AN ARGENT CAVALIER

THE GRIM REAPER AND AN ARGENT CAVALIER

Titre VO: [Shinigami to gin no Kishi]

Manga Shônen édité chez Kana

Auteure : Irono

Série terminée en 6 volumes 

Thèmes: fantastique, action, aventure

Synopsis : 

Il était une fois un frère et une sœur qui étaient de grands sorciers…
Le grand frère découvre le moyen d’accéder à l’immortalité : dévorer des âmes. Il devient alors le Seigneur de la mort, à chaque fois un peu plus assoiffé d’âmes humaines, et il lance sur le monde les Larvas, des humains métamorphosés chargés de récolter des âmes pour lui. Sa petite sœur Lemuria, se rebelle et fonde un ordre de chevaliers chargé de traquer et éliminer les Larvas…
Deux cents ans se sont écoulés… Le jeune Cyan décide de devenir lui aussi un chevalier pour sauver l’âme de la descendante de Lemuria. Mais pour cela, il se lance dans une quête qui pourrait bien lui coûter la vie…

Shinigami to Gin no Kishi © 2014 Irono / SQUARE ENIX
Shinigami to Gin no Kishi © 2014 Irono / SQUARE ENIX

Shinigami to Gin no Kishi © 2014 Irono / SQUARE ENIX

MAGICIENS ET CHEVALIERS, UNE BASE D'HEROIC FANTASY

L'auteure Irono, inconnue en France avant ce manga, était présente l'année dernière à Japan Expo 2017 pour y faire la promotion de son titre sur le stand Kana. La série "The Grim Reaper and an argent cavalier", classée dans la collection Dark de l'éditeur se concentre sur la quête initiatique de Cyan, un jeune homme qui enfant, a vu sa mère périr pour le protéger. Puis, on avance dans le développement de l'histoire et le panel de protagonistes s'étoffe.

Shinigami to Gin no Kishi © 2014 Irono / SQUARE ENIX
Shinigami to Gin no Kishi © 2014 Irono / SQUARE ENIX

Shinigami to Gin no Kishi © 2014 Irono / SQUARE ENIX

UN MONDE AUSSI FANTASTIQUE QUE CRUEL

Comme dans chaque histoire de fantasy, il y a ceux qui combattent pour défendre le peuple et le bien et en face, les créatures malfaisantes qui incarnent les ténèbres et le mal. Ici les protecteurs des humains sont les chevaliers d'argent, un ordre religieux composé de soldats dotés d'épées magiques en argent et de sorciers maîtrisant des sorts de destruction et de protection ou soin. Leurs ennemis, nommés Larvas, sont incarnés par des démons mangeurs d'âmes, on les reconnaît uniquement de près grâce à leur pupilles rouges et à la marque en forme d'araignée gravée sur leur nuque, car de loin, ils ont forme humaine et donc on s'en méfie pas, c'est ce qui les rend si dangereux. 

Reinette, une fillette, est la descendante de Dame Lemuria, (celle qui a créer l'ordre des chevaliers) lors de sa rencontre avec Cyan, il y a quelques temps, elle a littéralement changé le garçon qui était resté traumatisé du meurtre de sa mère. Lui montrant la voie du courage, Reinette a emmené Cyan vers sa triste destinée, elle avec sa magie, lui avec son épée, ils combattront tous deux pour venger la mort de ceux qui ont été consumés par les Larvas.

4 ans se sont écoulés, nous retrouvons Cyan ainsi qu'un autre humain qui a vécu le même parcours malheureux, Jade, tout deux ont commis un acte grave qui aurait pu les faire plonger dans les ténèbres mais bizarrement ils ont réussit à garder leur humanité et combattent les même ennemis...  Reinette Lemuria est quant à elle devenue une belle jeune femme restée très attachée à Cyan, ce dernier refuse absolument qu'elle sorte du château, car la laisser combattre à l'aide sa magie unique, équivaut à consumer son âme et donc la conduire à sa propre mort, peu à peu...

Shinigami to Gin no Kishi © 2014 Irono / SQUARE ENIX

Shinigami to Gin no Kishi © 2014 Irono / SQUARE ENIX

L'équipe s'agrandit, l'ennemi s'organise et se renforce 

Alors que le duo Cyan et Jade se rend dans une ville pour enquêter sur une série de morts suspects, l'ennemi ultime amorce sa guérison à force de consommer les âmes humaines ramenées par ses fidèles. Les fanatiques du seigneur de la mort deviendront des Larvas errants à la recherche d'âmes humaines à dévorer ou les plus chanceux d'entre eux, pouvant garder le contrôle de leurs pulsions malgré leur possession démoniaques, seront reconnus comme Latios. Leur rôle sera de trouver des humains ayant tout perdu, faibles face au désespoir et de les pousser au meurtre en leur faisant miroiter une récompense immense. L'ennemi s'annonce plus fort que prévu car les armes d'argent des chevaliers sont complètement inutiles face aux Latios.

Parallèlement, Cyan fait connaissance avec un vieil ami de Jade, Bright qui les emmènera au refuge de leur équipe où d'autres Larvas comme eux vivent à l'abris des tentations, loin des humains. Même s'ils ont trouvé un substitut végétal pour pallier à l'état de manque, les âmes humaines leur paraissent tout de même appétissantes la nuit venue, car ils sont eux aussi des Larvas. C'est aussi une des raisons qui les poussent à partir en mission en équipe de deux minimum, chacun d'entre eux sait qu'il devra peut être un jour tuer son co-équipier si celui ci se laissait aller à ses pulsions...

Shinigami to Gin no Kishi © 2014 Irono / SQUARE ENIX
Shinigami to Gin no Kishi © 2014 Irono / SQUARE ENIX
Shinigami to Gin no Kishi © 2014 Irono / SQUARE ENIX
Shinigami to Gin no Kishi © 2014 Irono / SQUARE ENIX

Shinigami to Gin no Kishi © 2014 Irono / SQUARE ENIX

UN CLASSIQUE REVISITÉ

Partant d'un scénario plutôt basique, Irono a su insuffler à ce titre, sa touche personnelle ainsi qu'une belle part d'originalité. Côté graphisme, le trait est plutôt féminin, le design particulier des personnages rappelle ceux des Shôjo manga, voire des harem inversé. Le rythme de l'histoire est quant à lui bien maîtrisé, il alterne développement de personnages et scènes d'actions sans que ça ne paraisse lent ou précipité. On peut même affirmer que ce Manga s’affirme au fur et à mesure que les tomes avancent; on peut même y voir l'influence de Jun Mochizuki sur les dessins et quelques similitudes avec la saga "Garo" ou encore "D.Gray Man" du côté des antagonistes.

Le bilan global est très positif, à mi-série le manga prend plus de personnalité tout en restant dans le genre Nekketsu. Ce titre qui se finit au bout 6 tomes, a tout pour plaire au lecteur qui cherche un Shônen Manga avec une petite touche de renouveau ! 

Le final est plutôt réussit et ne joue pas la sur-enchère larmoyante; bien au contraire, c'est très crédible ! On ne cherche pas absolument à éviter la mort des personnages récurrents pour satisfaire le lecteur comme dans beaucoup de Manga et c'est très appréciable. 

A noter que le coffret qui vient de sortir contient l'intégrale de la série avec 2 volumes gratuits. 

Séverine Chougny 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article