Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

L'île des téméraires

L'île des téméraires

Titre VO : [Tokkô no Shima] 

Manga Seinen édité chez Kana

Auteur : Syuho Sato (Say hello To Black Jack, Umizaru-l'ange des mers)

Série terminée en 9 tomes

Thèmes : Guerre, historique, drame 

Synopsis:

1944. Les Américains contrôlent l’océan Pacifique. Mais une toute nouvelle torpille-suicide pilotée et difficilement repérable peut encore changer le cours de l’histoire. Le temps est venu de recruter et d’entraîner les soldats japonais prêts à se sacrifier pour leur nation !

TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.
TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.
TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.
TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.

TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.

Alors que le dernier tome vient tout juste de paraître 9 ans après le premier volume, revenons sur cette série bien moins connue que "Say Hello to Black Jack", mais tout aussi bonne. Cette fois-ci, point d'hommage à Tezuka mais à ceux qui ont donné leur vie pendant la seconde guerre mondiale lors des missions suicide sous-marines.

TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.
TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.
TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.
TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.

TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.

Un dernier voyage,

avec pour seul but de ne pas mourir en vain

Septembre 1944.

Les bombes américaines rayent une à une les villes japonaises et  leur population. Ce n'est pas uniquement grâce aux avions mais majoritairement dû aux sous-marins et c'est sur ce point que s'est penché un Japonais pour enrayer ou au moins freiner l'avancée de leurs ennemis.

Réutilisant de vieilles torpilles mises au rebut pour défaut de fonctionnement, il va créer l'arme vivante ultime : le Kaiten, sa conception tient plus de l'idée que de la technique, un poste de pilotage, pas de trappe de sortie, un seul but, s'écraser contre un bateau américain, une mission sans retour; à l'instar de leurs compatriotes Kamikaze qui ont débuté le même genre d'offensives dans le ciel, les militaires sélectionnés pour l'escouade Kaiten ne reviendront jamais, eux non plus.

Les instructeurs sont très conscients de leur rôle, ils doivent conforter des hommes, jeunes pour la plupart , dans leur choix de donner leur vie à la nation, pour la gloire de l'empereur, pour offrir ne serait ce qu'une infime chance au Japon qui est en train de perdre la guerre, de retourner la situation à son avantage. Ils envoient des hommes à la mort.

Leur mort sera honorifique mais sera t'elle utile ?  C'est la question que se pose l'un des deux protagonistes principaux... 

Qu'est il venu accomplir ? Sa mission a t'elle un sens ? 

TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.
TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.
TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.
TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.

TOKKOU NO SHIMA © 2005 Syuho Sato / HOBUNSHA CO., LTD.

Un titre indispensable !

Dans la veine de "Zipang" ou encore de "Zéro pour l'éternité", "L'île des téméraires" s'inscrit dans les séries must-have qui relatent des histoires inspirées de faits historiques et surtout ultra documentées. L'ambiance dramatique y est telle que s'en est facile de se prendre d'affection pour les hommes destinés à périr. La dimension psychologique est quant à elle axée sur le questionnement, sans se révéler moralisatrice ni même accusatrice, on y découvre simplement l'aboutissement de la fierté patriotique, de l'esprit de sacrifice, le sens profond du don de soi avec pour seul but protéger les vies des autres autant que possible. Un dilemme qui perdurerait de nos jours sans toutefois trouver de réponse juste, si la guerre venait à éclater à nouveau jusque dans nos contrées.

L'île des téméraires n'est pas un simple rappel du coût des vies humaines et du prix de ces sacrifices, cette série nous offre en complément des portraits d'hommes qui symbolisent la fierté nippone prise à sa racine, l'esprit profond issu du Bushido: plutôt la mort que le déshonneur.

Pour finir:

Ce titre qui avait été initialement publié en tant que One-Shot mérite vraiment votre attention, ne serait ce que pour sa dimension historique et son magnifique dessin aux détails impressionnants. Avec peu de texte, l'auteur arrive à faire passer l'intensité des situations par des expressions de visages hyper réalistes; il s'agit à ce jour, tout simplement d'un des meilleurs Manga que j'ai eu l'occasion de lire. 

Séverine Chougny 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article