Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Fukigen na Mononokean, l'Anime

Fukigen na Mononokean, l'Anime
Fukigen na Mononokean, l'Anime

SHÔJO : Comédie, fantastique, school life, slice of life, surnaturel

THÈMES : Autre monde, école, Yokai, créatures

STUDIO D'ANIMATION : Pierrot plus

LICENCE Fr ANIME: Crunchyroll

NBR ÉPISODES :  Saison 1 = 13 ép, S.2 à paraître

MANGA JPN : Kiri Wazawa, 11 tomes en cours, non licencié en France

 

Fukigen na Mononokean, l'Anime
Fukigen na Mononokean, l'Anime

Une saison 2 est annoncée, elle sera diffusée en janvier 2019

 

 Le repaire est un lieu qui est lui-même un Yokai, soit un être vivant, exprimant ses pensées par l’intermédiaire d’un rouleau.

Il est régit par celui qu’on appelle « le maître du repaire » une sorte de gardien qui s’occupe de la porte qui relie le monde des Yokais et celui des humains, il arrive bien souvent que les Yokais se retrouvent coincés chez les humains et causent divers soucis, qu’il s’occupe de régler.

 

Cependant, ce rôle nécessite une aide supplémentaire, il recherche donc un assistant qu’il l’aidera dans ses tâches.

 

C’est ainsi que va débuter sa rencontre avec Ashiya Hanae, un jeune homme qui dispose également d’un certain pouvoir assez mystérieux.

 

Ils vont ensemble résoudre différents problèmes au près des Yokais ! Et vont ainsi créer des relations de confiance entre eux et ces étranges créatures.

Fukigen na Mononokean, l'Anime
Fukigen na Mononokean, l'Anime

La porte des esprits

 

Ashiya Hanae est un jeune homme qui peut voir les esprits, il arrive qu’un  jour il vient à sauver l’un d’eux qui après ce geste, se retrouve fortement attaché à lui.

Cependant, la présence de ce dernier affecte l’état de santé d’Hanae à tel point qu’il finit toujours à l’infirmerie de son école et n’a pas jamais pu encore faire sa rentrée.

Ne pouvant plus supporter cette situation, il contacte le maître du repaire dans l’espoir d’obtenir un exorcisme.

Il se trouve que le maître du repaire, un certain Abeno, est un étudiant de son âge avec un sale caractère qui n’accepte pas tout de suite sa demande mais après une étrange réaction vis à vis du nom de notre jeune protagoniste,  il finit par accepter.

 

C’est ainsi que commence l’apprentissage d’Hanae auprès d’Abeno !

Ayant tous deux des caractères radicalement différents, il y a très souvent confrontations entre eux, l’un est jovial et souriant alors que l’autre ne cache pas son mécontentement par rapport au comportement insouciant d’Hanae.

Dans cette série, les Yokais ont leur propre monde qui ne coexiste pas avec celui des humains.

Hanae et Abeno vont donc les aider de diverses manières et le pouvoir jadis endormi d’Hanae se réveille peu à peu et finit par apprendre, comprendre et s’attacher à ces étranges créatures.

Il va côtoyer et faire la connaissance de toutes sortes de Yokais qui partagent ce sentiment chaleureux avec ce dernier; malgré tout un Yokai émet sa crainte vis-à-vis de cet attachement démesuré dont il fait preuve et surtout d’une mystérieuse capacité sommeillant en lui.

Pour certains Yokais,  Hanae serait dangereux ce qui n’avait pas échappé à Abeno qui ne cesse de se demander s'il a vraiment le bon choix en l’impliquant là-dedans.

 

Au fur et à mesure des épisodes, malgré leurs multiples désaccords, une maigre complicité se crée même si Hanae peut lui paraître indifférent, il s’inquiète quand même quand Abeno prend des risques.

Fukigen na Mononokean, l'Anime
Fukigen na Mononokean, l'Anime

Le pouvoir d’Hanae et la découverte du monde des Yokais

 

Le repaire avait autrefois un premier maître du nom d’Aoi qui était aussi le mentor d’Abeno cependant il serait décédé dans de mystérieuses circonstances et ce dernier est même présumé responsable de sa mort.

 

Le législateur, un Yokai assez proche d’Aoi et d’Abeno qui s’occupe également d’attester la fiabilité du maître du repaire, essaye à maintes reprises de lui en parler mais que ce soit de sa part ou d'autres personnes, rien qu'à l’évocation du nom de ce dernier Abeno se fâche et devient agressif.

 

Abeno est devenue le maître du repaire très jeune, beaucoup ne sont donc pas certains qu’il puisse accomplir son devoir comme il se doit.

 

Un jour, Abeno décide de faire visiter pour la première fois le monde des Yokais à Hanae et devant l’émerveillement, Hanae finit par se perdre déclenchant au passage un quiproquo avec un vendeur qui l’accuse de vol.

 

Rien de vraiment bien anormal jusqu’ au moment où un vieux Yokai, ami d’Hanae se fait blesser par ce même vendeur ce qui entraîne chez Hanae une réaction effrayante et inattendue.

 

Il change totalement d’attitude avec en plus l’apparition d’un étrange halo de lumière autour de son poignet, le vendeur Yokai semble effrayé et ne peut plus bouger.

 

Ramené à la raison par Abeno, il reprend ses esprits cependant Abeno craint le pire venant de lui car visiblement il ne semble pas contrôler ce mystérieux pouvoirs et notre jeune maître semble en savoir  beaucoup au sujet de son assistant.

 

Après cette accident, Hanae continuer d’aider les Yokais comme il le fait si bien et va faire de plus en plus de rencontres, à commencer par Yahiko un Yokai, ami d’enfance d’Abeno mais aussi des liens humains comme Zenko, une jeune fille calme et discrète qui à cause d’un esprit est capable de voir les être normalement invisibles.

 

Quel ce mystérieux pouvoir aussi effrayant qu’étrange ? Qui est vraiment Hanae ? Que s’est-il passé entre Abeno et Aoi ?

MON AVIS :

 

Tout ce qui Yokai et folklore est plutôt dans mes genres appréciés habituellement surtout lorsqu'il s'agit de personnage ayant une sensibilité accrue pour voir les esprits c’est touchant et très beau émotionnellement.

L’histoire est plutôt basique, cependant ça fonctionne toujours et il y a constamment l’attention d’apporter un élément différent et personnel au genre comme l’idée d’un gardien des portes vers le monde des Yokais, de même, le passé qu’il traîne s'avère très intéressant, le monde Yokai représenté dans cet Anime est coloré et magnifique.

 

La série adopte un ton joyeux même si elle est riche en émotions,  on est à l’opposé de la nostalgie et la mélancolie dégagée par Natsume Yuujinchou un autre titre emblématique du genre.

J’étais obligée d’en faire une comparaison tant les deux séries se ressemblent et ce qui est passionnant, c’est que l’on peut en quelque sorte voir de l’autre côté du miroir littéralement à travers Fukigen na Mononokean.

La série se trouve être une représentation positive du genre, un jeune qui malgré la découverte de son pouvoir reste lui-même, l’ambiance  joviale, tout en conservant cette part d’émotion que le genre maîtrise si bien et de l’autre titre Natsume Yuujinchou possède quant à lui  une ambiance beaucoup plus poétique et plus calme voir reposante.

 

Je ne cherche pas à dire laquelle est le meilleure, il s'agit juste d'un exemple pour étayer mes propos sur Fukigen na Mononokean. De plus, c’est assez intriguant de voir cela si on pouvait échanger la vie de ces deux-là qu’est-ce que ça donnerait ?

 

Chaque Manga-Anime de ce genre possède son propre univers et celui de Natsume Yuujinchou tout comme Fukigen na Mononokean sont assez proches : deux jeunes à la découverte de leurs pouvoirs s’attachant peu à peu aux mondes inconnus qu’ils voulaient pourtant éviter.

 J'y ai beaucoup apprécié les personnages qui sont intéressants bien que le comportement excessivement joyeux d’Hanae est parfois assez énervant.

Ensuite, le récit est intéressant  que ce soit concernent le passé ou les pouvoirs d’Hanae, les petites histoires entre les Yokais sont également très belles et toujours bien trouvées.

L’ambiance joyeuse qui réchauffe le tout, atténue le côté dramatique et tragique du genre, c'est très appréciable.

Le seul bémol pour ma part, est que non seulement la série est bien trop courte mais qu'en plus, la première saison n’a pas éclairci énormément de choses.  Cela ne serait pas important si des personnages ne manquaient pas l’appel mais il semblerait qu’Ashiya ait une sœur qu’on a jamais vue encore. J’espère donc que la saison 2 qui arrive en janvier 2019, ne va pas se contenter uniquement de petites histoires, en soit cela ne dérange pas sauf qu’on nous met sous le nez plusieurs éléments intéressants et mystérieux donc il faut aussi les faire avancer entre temps... 

 

J’espère également une sortie Manga en français un jour car l'histoire, les couvertures et le dessin sont magnifiques, cette série de Wazawa Kiri compte actuellement 11 volumes en cours au Japon.

J’attends impatiemment la saison 2 de l'Anime (Fukugen na Mononokean Tsuzuki) en attendant une éventuelle annonce de licence de la version papier, donc ami amateur d’histoires de Yokais, FONCEZ !!!!!

 

Chronique rédigée par Kamilis

Fukugen na Mononokean Tsuzuki (saison 2)

Fukugen na Mononokean Tsuzuki (saison 2)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article