Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

MAKE (me) UP ! / Tome 1

MAKE (me) UP ! / Tome 1

Titre VO: [Hoshino, Me Wo Tsubutte !]

Manga Shônen édité chez Pika

Auteur: Kohei Nagashii

1 tome / en cours (Au Japon 11 volumes / en cours)

Thèmes: vie scolaire, comédie, maquillage, art

Synopsis:

Elle, c’est la très populaire Misaki Hoshino. Choyée par ses amis, elle cache en fait un secret inavouable. Lui, c’est Kobayakawa, un garçon des plus ordinaires qui passe son temps à faire semblant de dormir, mais doté d’un réel talent pour la peinture. Un soir, il découvre par hasard son secret. Maintenant, à lui de la protéger, peu importent les péripéties ! Le garçon qui s’ennuie et la fille qui s’amuse vont désormais partager le même quotidien !

HOSHINO, ME O TSUBUTTE! © Kohei NAGASHII / Kodansha Ltd.
HOSHINO, ME O TSUBUTTE! © Kohei NAGASHII / Kodansha Ltd.

HOSHINO, ME O TSUBUTTE! © Kohei NAGASHII / Kodansha Ltd.

Make (me) up ! est un nouveau Shônen se déroulant en environnement scolaire, réalisé par un auteur qui a ce jour ne possède aucun autre titre publié dans les pays francophones, il nous décrit une amitié naissante entre deux adolescents aux caractères vraiment très différents.

Cependant, avec 11 tomes en cours au Japon, ce Manga dont le premier volume est centré sur la comédie et la camaraderie, pourrait bien tourner à la romance assez rapidement...

HOSHINO, ME O TSUBUTTE! © Kohei NAGASHII / Kodansha Ltd.

HOSHINO, ME O TSUBUTTE! © Kohei NAGASHII / Kodansha Ltd.

Lui: expulse sa colère en peignant des portraits,

Elle: cache son manque de confiance derrière son maquillage 

Tout les oppose; entre un garçon qui snobe ses camarades pour leur côté superficiel et une fille qui ne compte que sur son apparence, on ne peut pas dire que leur rencontre était pré-destinée, pourtant à cause d'un événement inattendu, Kobayakawa va découvrir le vrai visage d'Hoshino sans maquillage et la jeune femme s'avère méconnaissable !

L'adolescente a toujours manqué de confiance en elle et le maquillage agit comme une armure qui l'aide à aller au contact des autres, à se sentir à l'aise; elle qui n'avait jamais eu d'ami avant de se maquiller, est désormais une fille parmi les plus courtisées de son lycée que ce soit en amitié ou en amour. Quand à Kobayakawa, il est plutôt du genre solitaire volontaire, en aucun cas il ne voudrait d'ami qui lui adresse la parole pour son look ou parce qu'il est populaire, du coup il fait semblant de dormir ou de ne pas entendre quand on lui adresse la parole afin d'interagir le moins possible avec les autres.

Deux personnalités complètement opposées qui vont pourtant partager pas mal de temps ensemble suite à l'absence de la professeure d'art de Kobayakawa qui d'habitude s'occupe du maquillage d'Hoshino, elle charge le garçon de la remplacer le temps qu'elle revienne. Entre Hoshino qui est incapable de maquiller sans ressembler à un personnage de film d'horreur et Kobayakawa doué en art mais qui n'a jamais utilisé de maquillage, la situation annonce bien des scènes amusantes à venir...

HOSHINO, ME O TSUBUTTE! © Kohei NAGASHII / Kodansha Ltd.
HOSHINO, ME O TSUBUTTE! © Kohei NAGASHII / Kodansha Ltd.

HOSHINO, ME O TSUBUTTE! © Kohei NAGASHII / Kodansha Ltd.

Un titre léger et décomplexant

Le scénario nous emmène sur la voie des problèmes sociaux adolescents tout en introduisant de nombreuses touches d'humour, parfois réussies, à d'autres moments plutôt maladroites. L'idée de rassembler un duo de protagonistes aux personnalités très opposées fait penser aux codes du Shôjo, ce qui laisse supposer une éventuelle future romance entre les deux lycéens.

Côté graphisme, sans être désagréable, c'est assez plat et classique, la fraîcheur de l'histoire étant apportée par la pétillante héroïne qui tranche franchement avec un protagoniste principal  blasé, maussade et peu enthousiaste quelque soit le moment.

Un premier tome assez moyen donc,  laissant penser que l'histoire va se dérouler plutôt lentement et prendre une dimension plus profonde et psychologique dans les volumes à paraître.

Séverine Chougny

 

Extrait en ligne sur le lien ci-dessous:

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article