Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Grimoire of Zéro, l'anime

© 2016 Kakeru Kobashiri/Kadokawa ASCII Media Works/Little Wing

© 2016 Kakeru Kobashiri/Kadokawa ASCII Media Works/Little Wing

Auteur de l'oeuvre originaleKobashiri Kakeru

Genres:Action, aventure, fantasy

Thèmes: Guerre, magie, monstres, moyen-âge, sorcière

NB d'épisodes:12

Studio d'animation:WHITE FOX

Série diffusée en France sur le site Wakanim

A paraître en physique chez BlackBox en décembre 2018

Manga papier édité chez: Ototo

Grimoire of Zéro, l'anime

Présentation:

 

Il y a 500 ans de cela une guerre éclata entre l'église et les sorcières.

A la suite d’innombrables combats, elles furent vaincues et obligées de se dissimuler pour survivre.

Cependant, l'église continua de les pourchasser au nom de la justice et le plus tragique de cette guerre a été la condamnation au bûcher de "Saurenna la sorcière de la lune éternelle" accusée d'avoir répandu une épidémie.

Cet événement tragique asséna un coup fatal aux sorcières néanmoins, cela allait aussi devenir l'instrument de leur insurrection.

Pour contre-attaquer ces dernières, l'empire de Venius engagea des mercenaires pour les réprimer.

La sorcellerie était connue de tous cependant personne ne savait encore l'existence de la magie.

Cette distinction va tout chambouler entre les deux camps en la personne de Zéro et d'un grimoire mystérieux qui aurait été volé !

Grimoire of Zéro, l'anime

Un bestial et une sorcière

 

Zero une jeune sorcière fraîchement sortie de sa cachette  part à la recherche d'un ouvrage sur les théories fondamentales de la magie qui fut divisée en 4 parties: Chasse, capture, protection et récolte, qu' elle doit absolument récupérer.

La sorcière a elle-même créer cet ouvrage, elle est donc celle qui crée la magie. Son but était de rendre plus simple la vie pour les autres seulement ça n'a pas eu l'effet escompté, c'est ainsi que la guerre éclata de plus belle et donne un avantage certain aux sorcières.

Pour ce qui est de son histoire, elle a passé son enfance enfermée à l'abri de l'extérieur avec ses camarades sorciers, seulement elle était crainte par toute la communauté de par ses immenses pouvoirs qui lui on valut le nom qu'elle porte « Zéro», seule une personne a toujours prêté attention à cette dernière pour l'aider et la soutenir dans cette injuste solitude, c'est treize un jeune sorcier taciturne et inexpressif.

La sorcellerie fait appel aux invocations de sort ou d'un démon par le tracé d'un cercle, les pouvoirs des démons sont limités par les lois de la nature et il n’était donc pas possible de négocier.

La magie quant à elle est en fait une loi contractuelle avec les démons ce qui permet d'être liée à rien qu'avec des mots et une offrande, plus besoin de cérémonie d'invocation; c'est là qu'est toute la dangerosité de la magie, c'est sa simplicité de l'application des sorts et des actions les plus complexe, tout est alors possible.

C'est grâce à Zero que la magie existe et c'est pourquoi elle assume l'entière responsabilité de retrouver son œuvre pour la sceller à tout jamais.

 

Un bestial mercenaire s'adonnant à ses missions habituelles se retrouve constamment poursuivie par les sorcières et d'autres mercenaires, car on dit des "bestiaux" qu'ils font un excellent ingrédient de sorcellerie et que ça se vend très cher sur le marché.

La malédiction de la bête autrement dit «les bestiaux», des monstres mi-homme mi-bête; hormis ceux ayant été maudit par un sort, les bestiaux naissent en tant qu'être humains tout à fait normaux, cependant, ces enfants maudits ont l'apparence d'une bête avec un corps d'homme.

Pour l'église, un démon s'est logé en eux et les a transformés pour leur faire payer les crimes d'une vie antérieure, depuis lors, ils sont craints et hais par le peuple.

Pour ce bestial tous les jours sont un enfer sans nom, il doit continuellement se battre pour tenter de survivre à ceux qui veulent sa mort ou sa tête.

Les seules personnes l'ayant toujours accepté comme il est, sont ses parents qui n'ont pas une seule fois eu peur de leurs fils.

Il en est venu a détester plus que tout les sorcières et à s'en  méfier plus que de raison.

Il se cache et ne dévoile que très peu son apparence en raison de la peur et de la haine qu'il susciterait chez certains;  de plus par le passé, il aurait massacré une troupe ennemie à lui seul et recouvert de sang , il aurait reçu le surnom de «faucheur noir ».

 

Ces deux personnages que tout oppose de part leurs natures vont pourtant faire route ensemble , ils pactiseront lors d'un contrat qui sera le début de leur relation.

 

Zero a un but bien précis: récupérer un ouvrage interdit et son cher camarade Treize..

Pour le réaliser, elle a besoin d'un garde du corps ainsi elle requiert les services du bestial, ce dernier n’accepte pas de suite pensant d'ors et déjà qu'elle a prévu de se servir de lui dans ses rituels, cependant celle-ci affirme le contraire et va même jusqu'à lui proposer un marché qui lui profitera aussi.

 

En discutant autour d'un feu de foret, Zero lui confie que malgré la malédiction, elle peut voir sa nature humaine transparaître et lui déclare même l'espoir de lui redonner forme humaine et de le guérir.

 

Pour d'autant plus renforcer sa promesse et son désintérêt total de ce que représente sa nature d'animal, Zero refuse de connaître son nom afin de lui prouver qu'elle ne le manipulera pas d'aucune façon, car le nom est un élément extrêmement dangereux qu'il ne faut jamais révéler à un démon ou une sorcière sous peine d'être son prisonnier.

Grimoire of Zéro, l'anime

Repartir de Zéro pour reconstruire

 

S'étant ainsi mis d'accord sur leurs objectifs, ils commencent à réfléchir aux possibles endroits se trouverait le livre et découvre grâce à une jeune sorcière du nom d'Albus qu’il existe un groupe de sorcières appelés «la troupe de Zéro» qui revendique une véritable paix pour les sorcières formées autour d'une mystérieuse personne dont aucun ne connaît son identité.

La seule chose que savent l'ensemble des sorcières, c'est que c'est un collaborateur puissant et mystérieux qui leur vient en aide et leur apprend les rudiments de la magie grâce à cet ouvrage sacré ce qui leur servie à déclencher une guerre civile contre le royaume pour se défendre.

Depuis ces événements, ils vouent leurs actes de rébellion à la défunte Saurenna contre le royaume avec l'aide de sa petite fille qui mènerait et lierait les groupes entre eux.

Zéro se met donc à penser que ce dernier pourrait se retrouver au cœur des émeutes à Prasta la capitale royale pour la prise de contrôle des forces magiques de Vénius.

 

En poursuivant leur voyage, ils se rendent compte à quel point les sorcières sont et se sentant persécutés néanmoins certaines arrivent à vivre tout en cachant leur nature à cause de la tragique histoire de Saurenna, la sorcière de la lune éternelle.

 

La perte de la grande sorcière Saurenna est le point de départ de cette haine qu'ont les sorcières envers les humains et vice versa.

Les livres raconterait que Saurenna aurait provoqué une épidémie dans un petit village seulement c'était le contraire elle aurait tenté de détruire l'objet de l'épidémie en question qui aurait lancé par un groupe de sorcières inexpérimenté sauf que le temps et sa situation n'étaient pas en sa faveur.

Prise sur le fait en pleine cérémonie de sort, paniqué et fou de rage et ne trouvant aucune explication à cette soudaine épidémie, les villageois connaissant la force et la puissance des sorts lancés par les sorcières n'ont pas hésité à accusé leur bienfaitrice qui jusque là était aimé par tous.

Le malentendu ne fut jamais dissipé, l'histoire ne s'en trouva que plus déformée et la haine continua d'être alimentée.

 

Le mercenaire et Zéro se retrouvent donc avec une nouvelle allié en la personne d'Albus et continuent tranquillement leur périple et apprennent donc à se connaître.

 

Chacun perçoit chez l'autre, la difficulté de vivre avec la différence qu'il représente surtout pour Zéro jusque là enfermée.

 

Elle s'en rend compte petit à petit et souhaite plus que tout aider son garde du corps et comprendre comment tout cela a pu dégénérer aussi vite.

En continuant leurs investigations, Zéro même si elle le savait, commence à voir et observer avec tristesse que la magie peut aussi servir à des actes de barbarie sans nom et se sent plus que jamais responsable.

 

La troupe de Zéro a pu se faire justice grâce à la pratique de cette dernière cependant, certaines sorcières ont commencé à commettre des méfaits dès qu'elles ont appris à s'en servir.

Ces dernières ont été bannies et ont commencé à attaquer, piller et détruisent des villages ce qui n'avait aucun lien avec la chasse aux sorcières qu'elles subissaient de la part du royaume.

Depuis lors les sorcières sont considérées d'autant plus comme des êtres dangereux et instables.

 

Tous ces mystères se réunissent en une seule personne: Treize le collaborateur qui serait un sorcier voulant remodeler le monde en le purgeant des immondices qui le peuplent à commencer par les sorcières.

 

Cependant, l'identité de ce dernier risque fort d'en ébranler plus d'un à commencé par Zéro, de plus la relation entre elle et son mercenaire est menacée par ce dernier qui semble bien la connaître.

 

Néanmoins, ils sauront faire face au danger et se retrouveront plus liés que jamais; ils feront également une découverte surprenante concernant leur camarade Albus.

Grimoire of Zéro, l'anime

MON AVIS :

A la base, je n'affectionne pas beaucoup la fantasy, car je trouve que c'est le genre le moins diversifié que je connaisse dans sa manipulation des codes même avec un tant soit peu d'originalité: les enjeux, les univers et la fantasy y sont toujours la même.

Dans cette œuvre, cela n'échappe pas à la règle seulement l'histoire pour le coup n'est pas une simple quête à la recherche d'un objet mystérieux ou d'un combat contre un roi corrompu et possédé par un démon.

Ici, nous avons droit une histoire de différence entre la magie et la sorcellerie ce qui est intéressant quand on ne sait toujours pas ce qui les différencie surtout que dans cette série la magie serait toute nouvelle et une sorte de technique extraordinaire et novatrice pour l'époque alors que d’habitude la magie ou sorcellerie est omniprésente dans ce genre donc on ne se pose pas de réellement question puisqu'il est propre au genre.

Et c'est là que cette série se démarque car elle nous dévoile une véritable histoire sur la potentielle naissance de la magie et possède aussi un esprit très critique envers son utilisation.

Tout au long de la série, les débats et explications autour de la magie se dévoilent de plus en plus et en montre les répercussions dans un univers qui semble paisible.

Et côté personnages, je suis tout aussi surprise je m'attendais à une héroïne candide et naïve de par son apparence de petit fille et aussi à cause du design dont je ne suis pas fan mais qui ne me semble pas détestable non plus;

 

L’héroïne en la personne de Zéro offre vraiment une personnalité hors norme par moment on dirait un vieux sage qui s'exprime, elle est aussi très mature et c'est assez rare chez ce genre de personnage.

Quant au mercenaire dont on ne sait toujours par le nom, il est toujours aussi intéressant; conscient de sa condition, il le vit bien et réaliste quant à ce qu'il inspire chez les gens et ne se laisse pas aller en impulsivité ce qui rend sa connexion avec Zéro d'autant plus importante.

De plus, il n'y a pas de chevalier en guise de héros mais un mercenaire et une sorcière et là ça devient enrichissant de suivre des personnages qui dans leurs univers sont encore assez mal exploités et très peu approfondis.

L'histoire quant à elle n'est pas extraordinaire mais est intéressante, elle permet d'introduire toutes sortes d'explications sur la vie des sorcières et de ce qu'a vécue le royaume et c'est très bien réalisé, pour un format aussi court c'est assez bien géré même si je sais que ce n'est qu'une partie de la série vu qu"il s'agit d'une adaptation de Light Novel qui compte 6 volumes. A savoir si le Manga qui lui aussi se termine en 6 tomes va plus loin que l'anime.

Grimoire of Zéro, l'anime

En bref:

Il s'agit là d'une très bonne surprise pour cette anime que j'avais décidé de ne pas suivre à cause de préjugés sur le moment et pour le coup j'ai tout regardé en une journée donc je vais essayer de donner plus chance et d'espoir à ce genre.

Je vous le recommande à ceux qui sont friands de ce genre là qu'est la fantasy ça devrait vous plaire.

Sans être l'anime de l'année, il reste une très bonne surprise pour ma part.

 

Article rédigé par Kamilis 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article