Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Blue Giant / Tome 1

Blue Giant / Tome 1

Manga Seinen édité chez Glénat 

Auteur: Shinichi Ishizuka (Vertical)

1 tome / en cours (Série terminée en 10 volumes au Japon)

Thèmes: musique, vocation, comédie dramatique

Synopsis:

Dai Miyamoto est en terminale. Il fait partie de l'équipe de basket, travaille à mi-temps dans une station service, et vit seul avec son père et sa petite sœur. Surtout, il s'est pris de passion pour le jazz depuis le collège. À tel point qu'il joue tous les jours sur les berges de la rivière, peu importe les conditions météo. Qu'il pleuve, qu'il vente ou que la canicule soit au rendez-vous, il joue. Il veut être un géant du jazz et reste persuadé qu'il peut y arriver. Seulement, pour cela, il va devoir se confronter à la réalité : entre les explications aux amis, les premières représentations chaotiques et les rencontres diverses, la détermination de Dai va être mise à rude épreuve...

BLUE GIANT © 2013 Shinichi ISHIZUKA / SHOGAKUKAN

BLUE GIANT © 2013 Shinichi ISHIZUKA / SHOGAKUKAN

Présentation de l'éditeur:

Le trait si précis de l'auteur de Vertical s'attaque cette fois-ci à un défi de taille : la musique en général et le jazz en particulier. Et force est de reconnaître que le défi est relevé avec brio : les notes s'envolent littéralement des pages et l'on se met à vibrer pour les péripéties de Dai, prêt à tout pour briller au firmament du jazz. Pour tous les fans de musique comme pour les autres, Blue Giant vous ouvre les portes d'un nouveau monde en 10 volumes que composera la série.

BLUE GIANT © 2013 Shinichi ISHIZUKA / SHOGAKUKAN

BLUE GIANT © 2013 Shinichi ISHIZUKA / SHOGAKUKAN

Quand être à fond ne suffit pas

A l'âge où les autres étudiants pensent à avoir une petite amie ou encore réfléchissent à leur orientation professionnelle pour postuler dans l'université de leurs rêves, Dai lui ne songe qu'à jouer du saxophone, mal, puis de mieux en mieux mais toujours au maximum, avec tout ce qu'il possède, comme si sa vie en dépendait; jusqu'à l'épuisement, il sort du plus profond de son âme, son Jazz, un son puissant qui vient des tripes.Il se donne tellement qu' au lieu d'un morceau mélodieux, émane de son instrument une cacophonie telle que lors de son premier live dans un bar devant quatre clients, un membre du public le supplie d'arrêter de lui casser les oreilles !

La vocation

Il faut dire pour l'excuser que Dai est complètement autodidacte, il n'a jamais appris le solfège et ne sait pas lire non plus de partition. Mais quelle puissance, quelle force dans le son que le jeune homme arrive à produire! Reste à savoir où cette énergie le mènera, lui qui est tombé amoureux du Jazz au point d'être fermement décidé à en faire son métier. Il sera Jazzman, peut importe les quolibets de ceux qui le traite de ringard ou les regards dédaigneux des filles qui le prenne pour un marginal.

Le voici désormais sur un chemin bien cruel où seuls l'excellence sort du lot, fera t'il parti de cette poignée de génies qui émergent de la masse des Artistes maudits?

BLUE GIANT © 2013 Shinichi ISHIZUKA / SHOGAKUKAN

BLUE GIANT © 2013 Shinichi ISHIZUKA / SHOGAKUKAN

Un premier tome qui place l'histoire

Ni marquant, ni fade, ce premier volume est surtout introductif, la moitié du tome propose des pages très similaires, à savoir les entraînements de Dai avec peu de variation, comme pour insister sur l'acharnement et la rage avec lesquels le héros est prêt à s'accrocher, à tout donner pour sa passion.

Le scénario est en réalité une proposition de son éditeur, le Mangaka a donc démarré cette série sur un coup de tête sans y avoir réfléchit auparavant. C'était un choix judicieux et un thème bien choisit qui va très bien avec son style graphique. Le déroulement narré par l'auteur, passe bien, sans incohérence mais l'atout de ce titre est avant tout son magnifique dessin à la fois agréable et détaillé, le Manga Blue Giant est harmonieux et nous propose une série qui s'annonce originale. 

Mon avis: Je n'ai jamais été très axée Manga "musicaux", même le très bon Beck a eu ma préférence dans sa version animée, chose très rare vu mon gout pour la lecture. En lisant Blue Giant, j'ai passé un bon moment mais qui aurait pu être plus mémorable avec plus d'émotion et/ou d'intensité, des ressentis que les prochains volumes seront normalement plus à même d'offrir. 

Séverine Chougny 

 

Découvrir un extrait en ligne ci dessous ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article