Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

IRIS ZERO

IRIS ZERO

Type : Seinen

Genres : Comédie - Drame - Fantastique - Mystère - Romance - School Life - Surnaturel

Scénariste : Piro Shiki

Dessinateur : Hotaru Takana

Éditeur VF : Doki-Doki

Nb volumes VF : 7 (En cours)

Pour échapper aux brimades de ses camarades de classe, Tôru a une philosophie : s'exposer un minimum aux regards des autres. Car dans un monde où chaque enfant possède désormais "l'Iris", la faculté de "voir" des choses, il est l'exception qui confirme la règle. Se faire oublier est pour lui une question de survie.
Mais tout bascule pour Tôru le jour où Koyuki Sasamori, une des filles les plus populaires du lycée, fait irruption dans sa classe pour lui demander une faveur. Violemment tiré de sa tour d’ivoire, Tôru se retrouve alors à la croisée de tous les regards.

© 2009 by Shiki PIRO, Hotaru TAKANA / MEDIA FACTORY, Inc.

© 2009 by Shiki PIRO, Hotaru TAKANA / MEDIA FACTORY, Inc.

 L’histoire se déroule dans un monde ou l’iris, un pouvoir lié à la vue octroie la faculté à de jeunes enfants de voir le monde à travers un filtre de possibilités infinies.

Ce pouvoir varie entre les individus et se présente sous une forme assez explicite, par exemple, la faculté de distinguer ceux qui mentent de ceux qui disent la vérité par la présence d’une queue de diable quand il y à un mensonge ou encore de percevoir la mort prédestinée d’un individu avec la présence de papillon noir à ses côtés.

Seulement, il existe une exception appelé « Iris zéro », ceux qui possèdent ces appellations sont en réalité des personnes qui n’ont aucun pouvoir et sont constamment discriminé par les possesseurs d’iris.

 © 2009 by Shiki PIRO, Hotaru TAKANA / MEDIA FACTORY, Inc.

© 2009 by Shiki PIRO, Hotaru TAKANA / MEDIA FACTORY, Inc.

Angle mort !

Nous suivons donc la vie d’un Iris zero en la personne de Tôru un jeune homme ayant autrefois subit des brimades qu’il subit toujours aujourd’hui.

Suite à cela, il a pris une décision celle d’utiliser une technique qu’il appelle « l’exposition minimale » seulement un jour, une des filles  plus populaires de son lycée requiert son aide pour une affaire.

Koyuki Sasamori, la plus sociable et populaire fille de son école possède un iris lui permettant de voir les personnes adéquates à tel rôle ou à telle situation.

Il se trouve que Tôru serait la personne qu’il lui faut pour trouver le prochain président du conseil.

Cependant, ayant adopté une attitude distante vis-à-vis de tout le monde, il se retrouve troublé face à l’attitude extrêmement gentille de Koyuki.

Au début, il est réticent à l’idée de l’aider et de voir reporter l’attention sur lui, il tente de faire comprendre à cette dernière qui n’a pas l’air d’évaluer la situation, ce n’est pas faute de l’avoir prévenue car en s’associant à un iris zero elle se retrouve sans le vouloir prise pour cible et Torû se retrouve désormais plus que tout à la croisée des regards.

Pensant que la jeune fille avait compris sa situation, il pensait l’avoir éloigné de lui pour ainsi pouvoir retourner à sa vie normale pourtant Koyuki revient malgré tout à la charge et il ne peut alors qu’abdiquer devant un comportement aussi courageux.

Désormais, il appliquera sa faculté d’analyse pour aider sa camarade de classe jusqu’à replonger dans le passé, à l’époque où l’on n’a découvert pour la première fois qu’il n’avait pas d’iris.

 © 2009 by Shiki PIRO, Hotaru TAKANA / MEDIA FACTORY, Inc.

© 2009 by Shiki PIRO, Hotaru TAKANA / MEDIA FACTORY, Inc.

Enquête et Iris

A partir de là, on bascule dans une enquête d’analyse et d’explications sur le pouvoir de nombreux iris et ainsi Tôru se retrouve à faire le détective lycéen répondant toujours à l’appel de Koyuki.

Ainsi, il réussit à se lier d’amitié avec d’autres, de se réconcilier avec d’autres voir même de réparer des relations brisées.

Il prétend ne pas le voir pourtant, il commence petit à petit, à y mettre vraiment de sa personne.

Il se rend compte que certains iris ne sont pas si faciles à porter comme avec le cas d’Asahi qui est la responsable de sa discrimination puisqu’elle peut déceler les mensonges et avait deviné assez rapidement que ce dernier n’en n’avait pas.

Cependant Asahi supporte mal son pouvoir et finit par détester les mensonges plus que tout et c’est comme cela qu’elle se mis rapidement dans le pétrin, c’est Torû qui l’en sort et c’est ainsi qu’ils font enfin la paix.

Chacun avait compris le problème de l’autre et ils étaient désormais prêts à se soutenir mutuellement.

Et ce schéma se répète avec à chaque fois une enquête et l’histoire qui derrière avance bien et doucement.

En sortant de sa bulle de protection, le jeune Iris zero commence une nouvelle vie avec des amies qui acceptent sa différence et surtout découvre le quotidien que mènent les possesseurs d’iris.

A compter de ce jour,  il se rapprochera petit à petit de Koyuki et de pleins d’autres personnes cependant il reste un iris zero et malgré qu’il puisse aspirer à une vie plus épanouie , il va vite découvrir qu’il lui faudra toute la volonté du monde si il veut protéger ce nouveau bonheur et les personnes, avec qui il le partage.

 

 © 2009 by Shiki PIRO, Hotaru TAKANA / MEDIA FACTORY, Inc.

© 2009 by Shiki PIRO, Hotaru TAKANA / MEDIA FACTORY, Inc.

Avis :

Je vous avoue que je trouve ce manga est assez particulier .

Je l'ai pris au hasard en pensant qu'il ne me plairait probablement pas et j'ai été agréablement surprise,  l'histoire est assez intéressante on nous parle de talents spéciaux, je m'explique: c'est qu’en réalité, les pouvoirs que détiennent les personnages ne sont pas visibles extérieurement; seuls eux peuvent les voir donc nous partons sur une capacité assez pacifique dans la forme et destinée à soi-même avant tout et non à servir une cause ou à sauver obligatoirement des personnes et c'est là que je trouve ça intéressant.

Car cette histoire ne va pas forcément aller dans un sens poussé de la justice , il sera juste présenté sous forme d'enquêtes avec des déductions formidables avec bien sûr des relations qui se tissent entre les personnages et peut être une explication vraiment intéressante sur la véritable nature de l'iris car je pense qu'il y a plus creuser, c'est juste mon ressentit.

D'ailleurs, les enquêtes elles aussi sont bien scénarisées, le personnage principal présenté comme un souffre-douleur arrive à montrer que les pouvoirs que détiennent ses camarades ne sont pas si différents qu'ils ne le pensent et finissent pas se rejoindre, c'est à dire qu'au fils des enquêtes, il arrive à trouver des liens entre tous les pouvoirs ce qui est très intéressant.

Ensuite, les personnages sont très variés mas on peut en trouver certains qui manquent d'originalité: pour ma part Koyuki est assez cliché et c'est le genre fille studieuse et très gentille,  c'est juste un détail mais qui peut devenir agaçant à force de voir ce même shéma de protagoniste en tant qu’héroïne, pour résumer, les personnages sont majoritairement très bien construits et ont tous un rôle particulier à jouer.

Côté design, c'est agréable à regarder, fin et délicat. Pas subjuguant non plus mais personnellement j'aime beaucoup.

Pour conclure, si je fais autant de compliments à ce manga, c'est qu'offre une vision des choses très intéressante.

La manière de le démontrer est en soit originale à travers un pouvoir qui occupe la vue permettant de voir le monde autrement je trouve cela très original et j'ai hâte de voir la suite.

Vous l'aurez deviné, il y a une certaine dose de romance et je dois dire que là c'est assez mignon et simple pas trop envahissant ni lourd contrairement à la majorité ses Shôjo qui m'apparaissent comme peu crédibles et indigestes

Le seul bémol concerne la sortie des tomes qui est très longue mais comme il en vaut la peine, autant prendre son mal en patience.

Article rédigé par Kamilis

Découvrir un extrait en ligne ci dessous ? 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article