Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

De la richesse des nations

De la richesse des nations

Titre VO: Manga de Dokuha: Wealth of nation

Manga Seinen One-shot édité chez Soleil

Collection: Les classiques

Auteurs: Collectif Variety Art Works

D'après l'oeuvre originale d'Adam Smith

Thèmes: Sociologie, économie, politique

Synopsis:

"Présentée comme l’un des ouvrages majeurs de la pensée économique moderne, La richesse des nations a posé les jalons de la pensée

 économique libérale qui présente la concrétisation de l’intérêt personnel au travers de l’intérêt général par le biais de la libre entreprise. Ce manga vous présentera ainsi une introduction à ce classique d’économie à travers divers exemples pratiques et pédagogiques."

© by Variety Artworks / East Press / Adam Smith/ Manga de Dokuha / Wealth of Nations / Team Banmikas, LLC

© by Variety Artworks / East Press / Adam Smith/ Manga de Dokuha / Wealth of Nations / Team Banmikas, LLC

La base de ce que devrait être l'économie mondiale ?

"Chaque doctrine trouve son origine dans une oeuvre fondatrice. Découvrez les bases de la pensée économique libérale grâce aux travaux d’Adam Smith retranscrits en manga !"

© by Variety Artworks / East Press / Adam Smith/ Manga de Dokuha / Wealth of Nations / Team Banmikas, LLC

© by Variety Artworks / East Press / Adam Smith/ Manga de Dokuha / Wealth of Nations / Team Banmikas, LLC

Le bien de tous, la richesse partagée ou le capitalisme ?

A travers divers exemples de méthodes plus ou moins réussies, Adam Smith nous offre là des idées visionnaires qui pour la plupart bien appliquées pourraient se révéler très judicieuses. Cependant, son point de vue englobant la richesse de tous au lieu de la richesse d'une seule personne est une idée anti capitaliste de base qui n'a séduit et ne séduira que les entreprises humaines. Celles qui ont des investisseurs et actionnaires s'attendant à des bénéfices gras et juteux sans prendre en compte l'humain donc la main d'oeuvre trouveront ses idées médiocres et ridicules...

L'exemple cité en premier est la laine puis le coton, nous y voyons les différents étapes de travail et les coûts additionnels qui définiront le tarif de vente et non pas l'inverse...

Adam Smith démontre que des ouvriers mal traités et sous considérés ne donneront jamais tout à leur travail et se sentiront floués.

Puis vient la révolutions industrielle et la mécanisation de plusieurs corps de métiers, permettant d'augmenter la production et de diminuer les critères de compétences lors du choix des employés mas aussi d'envisager d'exporter de la matière transformée, le début du commerce international.

Nous y parlons aussi succinctement de l'esclavage das les champs de coton pour fournir une clientèle anglaise toujours plus exigeante.

Ce que tente de démontrer Adam Smith, c'est qu'à chaque époque, la façon de manager doit être remise en question et prendre en compte le bien de tous, un fait qui reste d'actualité encore aujourd'hui...

© by Variety Artworks / East Press / Adam Smith/ Manga de Dokuha / Wealth of Nations / Team Banmikas, LLC

© by Variety Artworks / East Press / Adam Smith/ Manga de Dokuha / Wealth of Nations / Team Banmikas, LLC

Des exemples concrets de ratés et des idées pour progresser

A travers divers exemples de méthodes plus ou moins réussies, Adam Smith nous offre là des idées visionnaires qui pour la plupart bien appliquées pourraient se révéler très judicieuses. Cependant, son point de vue envisageant un partage de la richesse entre tous au lieu de peu de privilégiés est une idée anti-capitaliste de base qui n'a séduit et ne séduira que les entreprises humaines. Celles qui ont des investisseurs et actionnaires s'attendant à des bénéfices gras et juteux sans prendre en compte l'humain donc la main d'oeuvre, trouveront ses idées médiocres et ridicules...

Le collectif Variety Art Works adapte de nombreux livres classiques de référence et arrivent à nous proposer des introduction très correctes aux ouvrages d'origine. Concis et simplifiés, les idées condensées ici invitent à plonger plus en profondeur dans les écrits d'Adam Smith si cet échantillon nous séduit. Côté dessin, c'est tout aussi simple, comme à chaque tome, un trait lisse, très scolaire et peu imprégnant, clairement pas le type de Manga que l'on achète pour leur graphisme, pourtant ils ne manquent pas d'atouts et ont le mérite d'élargir le lectorat d'oeuvres considérées peut être à tort comme trop denses et indigestes, en proposant des versions bien plus accessibles.

Séverine Chougny

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article