Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Un titre de Minetaro Mochizuki en collaboration avec le Louvre sera prochainement édité

© 2016 Taiyo Matsumoto / SHOGAKUKAN

© 2016 Taiyo Matsumoto / SHOGAKUKAN

Après "Rohan au Louvre", "Les rêveurs du Louvre", "Les gardiens du Louvre" et "Les chats du Louvre", deux nouveaux opus entreront bientôt dans la très belle collection de l'éditeur Futuropolis. Vous vous rappelez certainement d'un article précédent mentionnant le fait que Naoki Urasawa planche actuellement sur un Manga dont le héros sera Iyami, l'ancien personnage principal de la saga Osomatsu-san mais ce n'est pas tout !

A peine 4 jours après la sortie du second volume de Taiyo Matsumoto, nous apprenons que ce sera bientôt au tour de Minetaro Mochizuki, connu principalement pour son Manga Dragon Head de s'y coller. Vu l'étendu de son talent et son originalité, nous sommes assurés d'avoir un très beau titre à la clé.

Liste des volumes de la collection:

Un titre de Minetaro Mochizuki en collaboration avec le Louvre sera prochainement édité

Rohan au Louvre d'Hirohiko Araki (Jojo's bizarre adventures)

 Rohan Kishibe est un jeune mangaka. Pendant ses vacances, il fait la connaissance d’une jeune femme, Nanasé, qui loue une chambre chez sa grand-mère. Le voyant dessiner, elle lui parle d’un tableau, certainement le tableau le plus étrange au monde : celui de Nizaémon Yamamura, peint avec la couleur la plus noire jamais crééé, dont la matière aurait été extraite d’un grand arbre, vieux de plus de 1 000 ans. Un tableau maudit, car le peintre fut condamné à mort par son Seigneur pour avoir abattu cet arbre vénérable. Le tableau échappa de peu à la destruction et fut acheté par un conservateur du Louvre, deux cents ans auparavant. À la fin de l’été, Rohan rentre chez ses parents et oublie cette histoire. Dix ans plus tard, devenu un professionnel reconnu, Rohan entend parler à nouveau de ce fameux tableau noir. Profitant d’un séjour à Paris, il décide alors d’aller le voir au musée du Louvre. Las, le tableau, s’il apparaît bien dans les répertoires du musée, semble avoir disparu…

© 2014 Jiro Taniguchi / SHOGAKUKAN
© 2014 Jiro Taniguchi / SHOGAKUKAN

© 2014 Jiro Taniguchi / SHOGAKUKAN

Les gardiens du Louvre de Jirô Taniguchi (Quartier lointain...)

Première édition en noir et blanc2014, seconde colorisée 2017

 Au terme d'un voyage collectif en Europe, un dessinateur japonais fait étape en solitaire à Paris, dans l'idée de visiter les musées de la capitale. Mais, cloué au lit de sa chambre d'hôtel par une fièvre insidieuse, il se trouve confronté avant tout à une forme de solitude absolue, celle des souffrants en terre étrangère, privés de tout recours immédiat au coeur de l'inconnu. Alors que le mal lui laisse quelque répit, il met son projet à exécution, et se perd dans les allées bondées du Louvre. Très vite, il va découvrir bien des facettes insoupçonnées de ce musée-monde, à la rencontre d'oeuvres et d'artistes de diverses époques, au cours d'un périple oscillant entre rêve et réalité, qui le mènera pour finir à la croisée des chemins entre tragédie collective et histoire personnelle.

Un titre de Minetaro Mochizuki en collaboration avec le Louvre sera prochainement édité

Les rêveurs du Louvre

Huits auteurs japonais et Taiwanais revisitent le Louvre pour l'exposition Louvre 9

Daisuke Igarashi (Les enfants de la mer, Saru, Sorcières)

Katsuya Terada (le jour où ça bascule, Saiyukiden, Manga of the dead)

Shinichi Sakamoto (Innocent, Ascension, Kiomaru)

Mari Yamazaki (Pline, Thermae Romae, un simple monde)

Sheng Chang (Oldman)

Push Comics = Tui ha (L'homme aux 9 vies, Balezo)

Richar Metson = Ren-Jie Mai (Kung Fu Fighters)

TK = Shih-hsin Chang (Skanda, Rêves noirs)

 La collection Louvre a 10 ans. Pour célébrer cet anniversaire, une série d'expositions internationales a été programmée. Fin 2015, le MoNTUE museum de Taipei a été le premier musée à accueillir la collection. 11 auteurs francophones et japonais y ont côtoyé 7 auteurs de manhua qui ont réalisé une histoire courte sur le Louvre. A l'été 2016, c'est au tour du Mori Art Center de Tokyo d'accueillir l'exposition. 4 mangaka se sont prêtés à l'exercice de l'histoire courte. "Les Rêveurs du Louvre" reprennent 8 de ces histoires. 4 auteurs japonais et 4 auteurs taïwanais. 8 regards originaux sur le plus grand musée du monde.

© by MATSUMOTO Taiyô / Shôgakukan

© by MATSUMOTO Taiyô / Shôgakukan

Les chats du Louvre de Taiyô Matsumoto (Amer Beton, Ping Pong)

Lors d’une de ses visites guidées, Cécile aperçoit dans les allées du musée du Louvre un petit chaton blanc qui semble écouter ses commentaires. Quand elle en parle à son collègue, celui-ci ne la croit pas. Monsieur Marcel est gardien de nuit depuis des années. Sa famille travaille au Louvre depuis des générations. Ce soir, il forme Patrick, une jeune recrue. Très vite, il s’éloigne du circuit habituel pour emprunter le chemin des combles. Là haut, Patrick découvre des chats. Marcel vient les nourrir et explique à son jeune collègue que ces chats ont toujours habité au Louvre. Ils étaient là déjà à l’époque où le Louvre n’était qu’un château. Une fois les gardiens partis, les chats se mettent à parler. Il y a Barbe-bleue, Myosotis, Dent-de-scie, et le petit chat blanc, c’est Flocon. On raconte qu’il est spécial,
ce serait un « passe-tableau »... mais qu’est-ce qu’un passe-tableau ?

Fin.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article