Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Nouvelle annonce chez Akata

Communiqué de l'éditeur Akata :

Pas le temps de se reposer, après Livre Paris ! Beaucoup de travail nous attend, dans les semaines qui viennent… C'est que nous avons encore beaucoup de belles surprises à venir ! On va vous annoncer beaucoup d'entre elles, d'ici peu. On commence sans attendre, avec le grand retour de Shiki Kawabata au sein de notre catalogue ! Cette autrice avait été très remarquée avec Rouge Eclipse, et à n'en pas douter, elle va continuer à surprendre. Après avoir critiqué la société des apparences dans sa première série, elle nous livre cette fois-ci un polar à l'ambiance étrange, sur le deuil, le souvenir et le pardon.

Nouvelle annonce chez Akata

Résumé :

 Lorsqu’elle était enfant, Asahi fréquentait la petite école de dessin de son quartier. Mademoiselle Yûki, professeure qui en assurait les leçons, fut assassinée dans d’étranges circonstances. Son camarade, surnommé « l’Ange », fut alors accusé du meurtre. Mais Asahi, aujourd’hui devenue lycéenne, n’a jamais accepté les conclusions de l’enquête. Aussi quand un jour, en se rendant sur la tombe de son ancienne enseignante, elle rencontre Itsuki, le petit frère de cette dernière, ils décident ensemble de lever le voile sur les mystères qui entourent encore ce décès. Mais leurs intentions ne sont peut-être pas tout à fait les mêmes...

Nouvelle annonce chez Akata

Comme vous pouvez le constater, la mangaka continue de proposer une oeuvre qui dépasse le cadre de la simple romance lycéenne. C'est donc avec un plaisir évident que nous continuons à la défendre, surtout qu'elle semble promise à un bel avenir (publiant actuellement chez deux éditeurs différents). Cette série complète en 4 tomes sera publiée à un rythme bimestriel à partir de fin avril.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article