Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

LE GOUT D'EMMA

LE GOUT D'EMMA

Titre VO: Emma wa Hoshi no Yumi wo Miru

Manga Seinen One-Shot édité chez Les Arênes

Dessin: Takahama (Le dernier envol du papillon, Tokyo, amour et libertés...)

Scénario: Maisonneuve / Pavlowitch

Thèmes: gastronomie, tranche de vie

Synopsis:

À 30 ans, sur une simple candidature spontanée, Emma réalise son rêve d’enfant en rejoignant l’équipe des inspecteurs du prestigieux et mystérieux guide Michelin. Ses tournées d’inspection vont la mener sur les routes de France pour découvrir non pas les grandes tables étoilées qui la faisaient rêver – privilège des inspecteurs les plus anciens – mais des hôtels et des restaurants qui ne paient pas de mine.

© by TAKAHAMA Kan / Kôdansha
© by TAKAHAMA Kan / Kôdansha

© by TAKAHAMA Kan / Kôdansha

J'ai eu la chance de lire le superbe titre de Kan Takahama sorti récemment aux éditions "Les Arênes", grande fan de cette auteure, c'est avec un immense plaisir que je vais vous le présenter. Grand format, tout en couleur, papier qualitatif et jaquette sur une couverture souple, la qualité d'édition en met plein la vue et impressionne, surtout quand on est fan de beaux livres comme moi. Il faut dire que dans le milieu du Manga, seuls les titres visant une clientèle adulte ont une chance de sortir sous un format de lecture plus confortable. Son sens de lecture inversé et proposé à l'occidentale le place également dans les titres susceptibles de séduire un public plus axé BD.

Voyons ensemble le contenu dès à présent.

© by TAKAHAMA Kan / Kôdansha
© by TAKAHAMA Kan / Kôdansha

© by TAKAHAMA Kan / Kôdansha

Etre une jeune femme au guide Michelin 

Nous suivons Emma, une journaliste trentenaire souhaitant intégrer l'équipe du guide Michelin. Cela fait déjà un bout de temps qu'elle a postulé, n'ayant pas eu de suite à sa candidature, elle n'attendait plus grand chose. Pourtant l'appel de Mr Dedieu va lui redonner espoir, en effet Emma est convoquée à un entretien test autour d'une table; vu la réaction de l'inspecteur en chef, Emma pensait avoir raté le poste mais finalement suite à son évaluation, elle est retenue et devient officiellement membre du fameux guide. Débute alors son rêve de parcourir les tables de renom, ou pas...

C'est plutôt les restaurants milieu de gamme, qu'Emma évaluera, les tables très cotées restant le domaine des inspecteurs plus expérimentés. 

Emma nous invite alors à chacun de ses repas, agréables ou au contraire lourds et sans typicité; ses pérégrinations se succèdent à un rythme intense où sa motivation aussi forte soit elle, est mise à rude épreuve. Pourtant, à aucun prix elle ne changerait sa vie de nomade, au risque de nuire à son couple.  Arrivera t'elle à se faire une place dans une équipe entièrement masculine ? Pourra t'elle apprécier pleinement son travail dans un environnement aux notations rigides et très codifiées, où le goût n'est qu'un critère parmi d'autres ?

Une formation accélérée de 3 semaines en compagnie de collègues chevronnés lui servira à prendre ses marques puis elle commence sa carrière à travers la France. Des vacances passées au Japon inviteront aussi le lecteur à la découverte de la gastronomie nippone. 

Concentrée sur son travail d'inspectrice du guide, Emma vit à fond l'expérience dont elle rêvait depuis si longtemps !

© by TAKAHAMA Kan / Kôdansha
© by TAKAHAMA Kan / Kôdansha

© by TAKAHAMA Kan / Kôdansha

Un parcours intime derrière une vie trépidante

Alors que le titre est axé sur les dessous du guide Michelin, on découvre un intéressant portrait de femme, avec ses doutes, ses questionnements, parfois intimes.

Emma nous apparaît très humaine, proche et pour cause, le récit est autobiographique, l'héroïne n'est autre qu'une des scénaristes de l'ouvrage.

Le sens de lecture à l'occidentale, bête noire du lectorat Manga par peur des inversements de cases et de bulles a ici subit un travail d'adaptation remarquable qui ne perturbe en rien la fluidité de l'histoire. 

Pour finir: Je vous recommande cet ouvrage aussi bien pour son point de vue particulier à propos du guide Michelin que pour pour son thème gastronomique vraiment pointu; mais encore pour son côté touchant instillé à l’oeuvre grâce au caractère du personnage principal qui se laisse aller à nous dévoiler ses pensées. Les illustrations de Kan Takahama sont de toute beauté et le travail des françaises Emmanuelle Maisonneuve et Julia Pavlowitch se montre vraiment très à la hauteur de mes attentes, plutôt exigeantes. En plus de cela, le rapport qualité prix du tome proposé à 18 Euros est très correct.

Foncez et testez ce titre qui a séduit la prestigieuse maison d'édition Kodansha au Japon ainsi que d'autres éditeurs coréens, espagnols et allemands.

Séverine Chougny 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article