Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

LA PORTE

LA PORTE

Manga Seinen édité chez Philippe Piquier

One shot d'Inoue Daisuke

Adapté du roman de Natsume Soseki

Thèmes: Drame, romance, tranche de vie

Synopsis :

 Sôsuke et O-Yone vivent avec le poids d'un secret qui ombre de mélancolie leur amour tendre et leur jeunesse. L'heure est-elle venue de payer leur dette ? Pour savoir ce qu'il en est vraiment, Sôsuke se retrouve devant la porte d'un temple zen.

© by INOUE Daisuke / Homesha
© by INOUE Daisuke / Homesha

© by INOUE Daisuke / Homesha

Sorti début février aux éditions Philippe Picquier, ce titre est une adaptation de roman du très connu Natsume Soseki; le Mangaka Inoue Daisuke qui s'est chargé de la mission, a travaillé en tant qu'assistant de grands maîtres comme Osamu Tezuka ou encore Shôtaro Ishinomori, de quoi nous allécher! Voyons ce One-shot ensemble. 

Quand les erreurs du passé nous rattrapent...

Nous suivons un couple adulte vivant dans un endroit un peu isolé, Sôsuke vient de perdre son père et doit faire face à quelques formalités comme prendre soin de son petit frère ou encore vendre les biens hérités de la famille, pour payer les frais de scolarité de ce dernier. Son épouse O-Yone et lui ont un petit secret qui date d'il y a bien longtemps et celui ci va bientôt resurgir pour les mettre dans l'embarras.

Alors que Sôsuke se fait royalement escroquer par son oncle entre autres, il fait la connaissance d'un voisin avec qui il sympathise, ce dernier lui offre même de prendre son frère comme apprenti. En cours de discussion, un nom vient dans la conversation et celui ci est loin d'être inconnu à Sosûke, en effet il s'agit d'un fantôme du passé, une personne qu'il a fuit. Pris de remords, il refuse de faire face à cet homme, par lâcheté ? Par honte ? On ne le saura vraiment jamais mais Sôsuke part méditer dans un temple pour ressasser sa faute autant que pour fuir celui qu'il ne veut pas voir....

© by INOUE Daisuke / Homesha
© by INOUE Daisuke / Homesha

© by INOUE Daisuke / Homesha

Un titre philosophique et intime

Le rythme du récit est basé sur la vie du couple dont nous partageons le quotidien, leurs inquiétudes, leurs doutes, leurs regrets, toute leur vie est étalée sous nos yeux. Comment réussir à vivre avec un poids sur la conscience ou bien comment s'en défaire ? Une question bien compliquée à laquelle nos protagonistes aimeraient trouver réponse. L'univers nous est décrit assez sobrement et ce n'est pas un mal car le dessin contrairement au texte du roman remplace une part de l'imaginaire. Cette oeuvre basée sur le questionnement intime ouvre une page assez personnelle sur le passé, chacun d'entre nous peut facilement s'y identifier via un passage de notre vie peu reluisant et l'ensemble s'avère au final assez touchant et poétique. 

Côté graphisme, c'est pur, propre et sans défaut mais un peu statique et trop net. De mon point de vue, il  manque à cet auteur une signature particulière qui donnerait du cachet au Manga. On pourrait donc lui reprocher un trait un peu trop "scolaire" qui manque de naturel. 

La qualité d''édition est quant à elle parfaite: grand format, papier agréable à la vue et au toucher, couverture souple mais solide à rabat, aucun défaut d'impression. Son tarif de 15,50 E est justifié.

Bilan global positif pour ce Manga, même si ce titre n'est pas accessible à tous de part son orientation contemplative. Comme tous les Manga de type tranche-de-vie, il faut pour l'apprécier, découvrir, s'émerveiller de la beauté du paysage, des échanges autant que des silences.

Séverine Chougny 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article