Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

EIKO

EIKO

Titre VO: [Itsumo no Hanashi wo]

Manga Seinen One-shot édité chez Lézard noir

Auteure: Akino Kondoh (Chroniques New-yorkaises, Les insectes en moi)

Thèmes: Adolescence, puberté, société

Synopsis :

EIKO présente en noir et blanc, dans un style simple et rond, une série d’histoires espiègles de jeunes collégiennes japonaises. Relevant en apparence de l’absurde, comme des souvenirs oniriques de sa propre adolescence, ses images riches et belles nous touchent parce qu’elles révèlent les sensations universelles d’un temps de solitude absolue et de métamorphose

EIKO
EIKO

Akina Kondoh, l'artiste aux multiples talents

Découverte pour ma part via les Chroniques New-Yorkaises, Akina Kondoh nous narrait alors son quotidien en tant que Mangaka japonaise fraîchement arrivée aux Etats-Unis. Ici c'est dans un tout autre registre que l'auteure nous dévoile sa vision de la puberté féminine. 

Auréolée à tort de mystères, cette période de l'adolescence, vue d'en dedans avec ses réalités fantasmées, ses envies d'expérimenter tout et n'importe quoi et ses défauts tout aussi charmants prend ici la forme d'un journal scolaire entre amies dans une jolie ville. 

Ajoutons à cela, cette fascination récurrente de l'auteure pour les insectes et vous avez un aperçu d'Eiko qui nous promène avec son trait rond rappelant l'enfance et des situations d'un sadisme certain évoquant la cruauté dont l'adolescence nous pousse à faire preuve bien malgré nous; la métamorphose des corps et des cœurs de jeunes filles devenant des femmes.

EIKO
EIKO

Un beau moment de lecture et de découverte

Dans une très belle édition, "Le lézard noir" nous propose de découvrir cette auteure hors du commun qui peut aussi bien nous raconter des histoires curieusement familières que nous enchanter via ses sublimes illustrations; la plupart du temps présentées ici dans leurs versions colorisées, extraites de l'exposition de l'artiste présentée à la Mizuna Art Gallery de Tokyo.

Séverine Chougny.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article