Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

Hitsugi no Chaika, L'anime saisons 1 et 2

© by Bones

© by Bones

Série TV d'animation: 13 épisodes + 10 épisodes

Genre: Shonen

Thèmes: aventure,comédie, romance, fantasy

 

Editeur Fr: Crunchyroll

 

Réalisateur: Matsui Soichi

 

Chara-design: Arai Nobuhiro

 

D'après l'idée de: Sakaki Ichirô

 

Saison 1: Hitsugo No Chaika, The Coffin princess

Toru Acura est un soldat âgé de 20 ans. La guerre étant terminée, il n'a désormais plus aucun but dans sa vie. Il rencontre un jour Chaika Trabant, une jeune sorcière de 14 ans qui transporte un cercueil avec elle. Dans l'espoir de trouver un sens à sa vie, il décide de la suivre, tout en étant accompagné de sa petite sœur adoptive, Akari

Saison 2: Hitsugi no Chaika, Awakening battle

©2014 Ichiro Sakaki, Nitroplus/PUBLISHED BY KADOKAWA Fujimishobo/Chaika AB Partners

©2014 Ichiro Sakaki, Nitroplus/PUBLISHED BY KADOKAWA Fujimishobo/Chaika AB Partners

Autrefois, il y a 500 ans de cela, un empereur du nom de Athur Gaz respecté de tous et connut comme le plus grand et puissant sorcier de son temps fit une terrible erreur en exposant sa patrie et le continent de Verbist au-delà de grands dangers.

A la suite de cela sa folie ne s’arrêta pas et ses multiples actions aussi dangereuses qu’inconscientes lui valurent de nombreux surnoms : Roi démon, l’empereur tabou, le grand sage ou encore l’empereur malsain.

Cependant, il fut vaincu il y a 5 ans par la capitale décidant de mettre fin définitivement à ses actions.

Malgré cela, la descendance de ce dernier, sa fille aurait réussit à survivre et serait aujourd’hui à la recherche d’un moyen de le ressusciter...

©2014 Ichiro Sakaki, Nitroplus/PUBLISHED BY KADOKAWA Fujimishobo/Chaika AB Partners

©2014 Ichiro Sakaki, Nitroplus/PUBLISHED BY KADOKAWA Fujimishobo/Chaika AB Partners

La jeune fille au cercueil !

Toru Acura est un jeune guerrier « Sabata » qui vit blasé par l’inutilité de ses aptitudes dans une époque où les guerriers comme lui ne sont plus demandés. Cherchant en vain de quoi se nourrir, il fait la rencontre d’une jeune fille prénommé Chaika, cette dernière prise de panique voit Toru comme un voleur.

Chaika est tout aussi spécial car elle s’exprime le plus souvent avec des phrases incomplètes mettant à découvert sa crédulité et sa naïveté très prononcées ce qui ne manque pas de la paniquer.

Pendant qu'ils tentent d’éclaircir le malentendu, une licorne à l’apparence hideuse appelée Feila apparaît, ils tentent de lui échapper; malheureusement, il est de notoriété publique qu’on ne peut pas la fuir... Sentant la mort arriver, Toru décide d’abandonner cependant, Chaika réussit à le convaincre en partageant avec lui son ressentiment en utilisant son aptitude très forte à la magie, qui ne sert plus tellement dans une époque aussi tranquille.

Ayant été témoin de la force et l’habilité  au combat de Toru, elle décide de l’embaucher lui et sa sœur Akari, elle-même une guerrière; c’est ainsi qu’ils se retrouvent entraînés dans une mission interminable et dangereuse ! Celle-ci est de trouver un objet qui semble plus que précieux aux yeux de la magicienne.

Cependant, au cours de cette fameuse mission, ils apprennent une terrible vérité, Chaika serait la fille de l’empereur Tabou et selon certaines sources étant son héritière, plusieurs fidèles à l’empereur Athur Gaz chercheraient à la mettre sur le trône pour  redonner naissance à cette époque d’horreur et de terreur qu’ils inspiraient.

C’est d’ailleurs pour cette raison que lors de son arrestation, l'empereur fut démembré et ses restes furent éparpillés chez d’anciens combattants ayant participé à sa chute du pouvoir. Son corps abritant encore de la magie, réunir ses différentes parties serait très risqué.

Qui sait ce qui pourrait arriver...

Désormais sur la sellette, seul le jeune Sabata peut décider du sort de Chaika: celui de l’aider envers et contre tout à s'échapper ou de la remettre aux autorités qui les poursuivent et ainsi être vu comme un héros.

Son choix fut très rapide et se sentant touchée par ce geste, la jeune magicienne décida de lui avouer la vérité à propos toutes ces rumeurs fausses et infondées, cette dernière souhaite seulement donner des funérailles dignes de ce nom à son père.  

C’est ainsi qu’ils se mettent en route avec cette fois une confiance mutuelle qui deviendra plus forte que jamais.

Ils feront sur leur chemin des rencontres qui les aideront dans leurs recherches et découvriront des vérités qu’il aurait  mieux fallut laisser enterrées.

©2014 Ichiro Sakaki, Nitroplus/PUBLISHED BY KADOKAWA Fujimishobo/Chaika AB Partners

©2014 Ichiro Sakaki, Nitroplus/PUBLISHED BY KADOKAWA Fujimishobo/Chaika AB Partners

Chaika, qui-es-tu ?

Dans la deuxième saison, on apprend que Chaika  n’est pas réellement la fille de l’empereur Gaz et qu’il existe d’autres jeunes filles s’appelant Chaika ayant la même apparence : yeux violets et cheveux blancs

Chaika est le nom donné à de nombreuses orphelines de guerre qui ont été récupérées par l’empereur.

Il les a endoctrinées pour leur faire croire qu’elles étaient toutes Chaika.

C’est ainsi qu’ils rencontrent diverses Chaika toutes différentes malgré leurs apparences : magicienne, combattante, charmeuse, manipulatrice, séductrice et bien plus encore….

Leurs seuls points communs excepté leurs apparences physiques serait l’absence de réels souvenirs et la création d'un passé artificiel, ce qui est propre aux victimes de manipulation d’esprit.

Elles ont toutes un seul et même objectif : réunir les vestiges de leur père afin que ce dernier puisse se réincarner.

Ce dernier serait décédé intentionnellement afin d’expérimenter la mortalité, c’est pourquoi il a crée « Chaika » afin d’avoir un outil l’aidant dans sa quête folle; Après sa résurrection, il compte bien détruire tous ceux qui s’opposeront à lui.

Dans cette deuxième partie, Chaika, celle du groupe de Toru se montre plus investie, sûre d’elle et surtout beaucoup plus émotive malgré la terrible vérité qu’elle vient d’apprendre, elle sait ce qu’elle est et ce qu’elle veut désormais.

 Elle a trouvé des personnes qu’ils l’aiment plus que tout et qui lui sont chères. Désormais,  elle est bien décidée à les protéger coûte que coûte, même si elle doit se résoudre à tout perdre pour cela. 

©2014 Ichiro Sakaki, Nitroplus/PUBLISHED BY KADOKAWA Fujimishobo/Chaika AB Partners
©2014 Ichiro Sakaki, Nitroplus/PUBLISHED BY KADOKAWA Fujimishobo/Chaika AB Partners

©2014 Ichiro Sakaki, Nitroplus/PUBLISHED BY KADOKAWA Fujimishobo/Chaika AB Partners

Mon avis : 

La possibilité d’une existence multiple est un thème assez original et peu commun surtout dans cet anime car tout était prévu depuis le début et cela part seulement d’une folle expérimentation de la mort.

Utiliser un tel procédé pour revenir à la vie c’est spécial et pour la première ois qu'un protagoniste prévoit lui même sa résurrection, c’est fort !

Pour être franche, je n’ai pas grand-chose à dire dessus car il manque pas mal d’éléments. Même en 2 saisons il n’y a pas eu de vérités plus approfondies ce qui est un manque assez important pour juger l’œuvre en elle-même.

Ce que je peux vous dire en revanche est que l’histoire est pas mal, on est là sur un genre d’anti-héros qui n’est pas fantastique mais assez intéressant. Pour ce qui concerne Chaika, elle commence à se développer à partir de la saison 2 donc là aussi c’est difficile, pour rester simple je dirais qu’elle offre un côté bien attachant malgré sa naïveté.

Le design est simple et joli, la colorisation est réussie que ce soit pour le personnage de l'héroïne ou encore celui des autres Chaika: réussir à créer le même personnage et le décliner différemment, c’est très ingénieux et intéressant.

Pour finir, je dirais pour ma part que cet anime possède un rythme assez lent et manque d’éléments importants... Espérons donc une saison 3 ou encore une sortie manga papier. 

Article rédigé par Kamilis

 

Lien de streaming gratuit ci dessous: 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article