Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

BEYBLADE BURST / TOMES 1 + 2

© Hiro Morita / BBBProject
© Hiro Morita / BBBProject

© Hiro Morita / BBBProject

Manga Kodomo/Shonen édité chez Kazé

Auteur: Hiro Morita

2 tomes / en cours (Sortie du tome 3 le 10/01/18)

Thèmes: jeux / sport, fantastique, amitié, respect, rivalité

Synopsis :

 Bien qu’il soit encore un débutant, Valt Aoi est déjà un véritable passionné de toupies Beyblade! Il vient de s’inscrire au Tournoi des Districts car il n’a qu’un seul rêve : devenir le meilleur blader du monde. Mais notre jeune héros va devoir faire face à des adversaires redoutables ; et s’il veut les surpasser, il devra s’entraîner dur pour se perfectionner, optimiser ses techniques et développer de nouvelles bottes secrètes.

BEYBLADE BURST / TOMES 1 + 2

La série Beyblade

Beyblade est une saga plutôt ancienne débutée au Japon en 1999, elle enchaîne les arc à la manière de Yugioh ou Pokémon à la différence qu'en place de cartes ou créatures, les combattants s'affrontent avec des toupies.  

Pour ce qui concerne l'ordre chronologique, l'idéal serait de commencer par "Beyblade", puis "Beyblade Metal / Fusion / Master / Furry", ensuite "Beyblade Shogun Steel" et enfin "Beyblade Burst", toutefois ce n'est pas obligatoire; On peut aisément prendre le train en route et débuter au second ou troisième arc tant le scénario est simple et volontairement compréhensible, car cette série vise principalement un très jeune lectorat.

Chacune des saisons met en scène un nouveau protagoniste ayant entre 6 et 12 ans qui suit le même schéma narratif à quelques rares changements près:

Le héros aime les toupies Beyblade au point de vouloir faire des tournois, il est plutôt bon malgré son statut de débutant et affronte des compétiteurs plus expérimentés que lui. Entre adversaire et ami, la frontière est mince car son caractère franc et et un peu naïf lui attirent d'emblée les faveurs de beaucoup de "Bladers". Gentillesse, entraide, respect et dépassement de soi, voici les notions majeures mises en valeur dans la saga Beyblade. 

De plus, il existe tout un langage technique lié à l'univers de Beyblade, qui donne déjà un aperçu des types de combats selon les termes utilisés par les participants.

© Hiro Morita / BBBProject

© Hiro Morita / BBBProject

Premier tournois et rencontres avec les autres Bladers

Comme dans les les Shonen de type Kodomo, le protagoniste principal un peu bête mais très énergique et volontaire; il cherche avant toute chose à se faire des amis, son caractère jovial le rend très accessible, ce qui l'aidera à ranger à ses côtés le plus renfermé des Bladers. Ici, notre jeune héros se nomme Valt Aoi.

Son adversaire le plus sérieux est quant à lui son exact opposé, taciturne, obsédé par ses résultats et son niveau de classement et surtout très travailleur, il s’entraîne sans relâche et ne voit pas l’utilité de se lier à quiconque, par peur de faire baisser son mental de vainqueur. Dans cet arc, il s'agit de Shu Kurenai.

Le héros nous est présenté comme un garnement au grand coeur, fort désobéissant, et comme les règles sont les règles, il devra s'y plier non sans tenter d'y échapper plusieurs fois avant de céder.  Après ses premiers essais de combats rythmés et concluants, ses concurrents seront de plus en plus forts et il lui faudra plus de discipline et d’entraînement afin de révéler ses capacités latentes en développant son potentiel. Cela lui donnera un but à atteindre et rendra au passage les combats attrayants aux yeux des lecteurs

© Hiro Morita / BBBProject

© Hiro Morita / BBBProject

Des classiques qui plairont aux jeunes lecteurs

Avec Beyblade Burst, aucun dépaysement ni surprise, le lecteur sait à quoi s'attendre et le Manga lui donnera raison, tout les codes des Shonen y sont suivis à 100%.

Objectivement, en me mettant à la place d'un lectorat plus jeune, ce titre a surement les atouts nécessaires pour sa cible de consommateurs, de mon point de vue adulte, je le trouve fade et aseptisé, pourtant ce n'est pas faute d'apprécier les titres pour enfants (qui composent environ 10% de mon panier d'achat Manga annuel). II lui manque, à mon goût, tout ce que je reproche habituellement aux Shônen Kodomo: des rebondissements, un héros charismatique ainsi qu'une pointe d'originalité doublé d'un renouvellement à chaque arc. Je n'en attendais pas une trame scénaristique poussée, mais il m'a semblé tout de même décevant de n'avoir aucune découverte en tentant un nouveau Manga.

Dans la lignée de Yokai Watch ou encore de LBX, ce nouvel opus de Beyblade satisfera un public déjà acquis qui retrouvera avec plaisir son genre de lecture préféré sans se sentir dépaysé. A savoir que la version animée est quant à elle diffusée sur la chaîne de TV Gulli et que des DVD sont proposés dans le commerce avec un doublage français.

Séverine Chougny 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article