Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

LE MERVEILLEUX VOYAGE DE NIL'S HOLGERSSON

LE MERVEILLEUX VOYAGE DE NIL'S HOLGERSSON

Manga Kodomo One-shot édité chez Nobi-Nobi

Auteure:  Nori Ishikawa

D'après les romans de Selma Lagerlöf

Thèmes: adaptation, contes, aventure, fantastique

Synopsis:

Nils est un vilain garnement qui préfère jouer des tours et embêter les animaux plutôt que d’étudier sagement. Un jour qu’il s’en prend à un minuscule lutin vivant chez lui, le voilà réduit à la même taille que celui-ci ! Il ne peut alors pas empêcher Martin,  le jars de la ferme, de s’envoler avec les oies sauvages… Le jeune garçon va donc l’accompagner malgré lui pour un fabuleux voyage à travers la Suède, à la découverte de la nature et de nouveaux amis. Mais Nils pourra-t-il rentrer chez lui pour que tout redevienne comme avant ?

GAKUSHU MANGA SEKAI MEISAKUKAN NILS NO FUSHIGINA TABI ©2013 Nori ICHIKAWA/ SHOGAKUKAN

GAKUSHU MANGA SEKAI MEISAKUKAN NILS NO FUSHIGINA TABI ©2013 Nori ICHIKAWA/ SHOGAKUKAN

Un titre a découvrir juste avant Noël !

Je me suis dit il y a peu, que mon top Manga 2017 ne pourrait être complet si je ne vous parlait pas de ce titre, de plus, juste avant les fêtes de fin d'années, quelques idées cadeaux de plus ne sont jamais de trop, voyons donc s'il en fera partie !

Voici donc un one-shot sorti en début d'année, il est proposé dans la collection Les classiques en manga de l'éditeur Nobi-Nobi, qui se concentre sur les livres jeunesse. Comme ses prédécesseurs, l'ouvrage en présenté avec une couverture souple et solide, sans jaquette avec marque page intégré et dans le sens de lecture original.

Nous suivons donc Nil's dans son aventure avec les oies sauvages jusqu'en Laponie, il s'agit en réalité de l'adaptation en manga du célèbre roman suédois.

L'histoire:

Nil's est bête et méchant, par plaisir il maltraite tout ceux qui ne peuvent se défendre: les animaux de la ferme surtout et accessoirement un lutin, appelé Tomte dans la mythologie suédoise.  Ce dernier ayant des pouvoirs magiques décide de punir le garnement en le rapetissant, aussi,  Nil's est désormais tout petit et va devoir lui aussi subir ce que vivent tout les êtres qui ne sont ni forts, ni grands, ni puissants, espérons que ce sera une bonne leçon pour lui que de se mettre à la place de ceux qu'il terrorise d'habitude. 

Le jars de la ferme, Martin en a ras les plumes de subir les moqueries des oies sauvages, libres et courageuses, elles migrent chaque année jusqu'en Laponie pour s'y reproduire et reviennent au printemps chercher un climat plus clément. Cette fois, c'est décidé il y va lui aussi et ce n'est pas Nils qui pourra l'arrêter car avec sa taille actuelle, il ne peut tout simplement pas s'y opposer ! Voilà le garçon emmené dans le ciel en voulant arrêter martin, condamné à voler sur le dos du Jars et c'est bien trop tard pour y réfléchir, Nils va devoir voyager avec les oies et partager ce long périple avec elles !

En chemin, il rencontrera les prédateurs, animaux ou chasseurs ou les amis et il en viendra à changer son comportement, d'abord pour survivre puis par empathie envers ses amies les oies. Nil's est devenu bon et gentil avec tous mais réussira t'il à rentrer chez lui, dans le foyer chaleureux où ses parents l'attendent avec inquiétude ?

Les autres titres de cette collection.

Les autres titres de cette collection.

Un conte plein de magie:

En dehors du côté magique lié à la thématique fantastique, cette histoire a été créer pour aider les enfants suédois à étudier leur géographie mais aussi à leur apprendre les règles de bon sens. Un peu moralisateur parfois, ce titre est à ce jour mon préféré de la collection Les classiques en manga pour son univers plein d'animaux, de nature et de voyages. Il fera donc partie de ma liste de conseils Manga-kids pour cette année.

Séverine Chougny

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article