Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

UNE VIE AU ZOO / TOMES 1+2

Kemono Michi ©2013 Saku Yamaura / Kodansha Ltd.
Kemono Michi ©2013 Saku Yamaura / Kodansha Ltd.

Kemono Michi ©2013 Saku Yamaura / Kodansha Ltd.

Titre VO: Kemono Michi

Manga Jôsei édité chez Nobi-Nobi

2 tomes en cours / série en 4 volumes 

Auteure : Saku Yamaura

Thèmes: animaux, métier, vie d'entreprise

Synopsis : 

Les zoos font rêver petits et grands… mais il faut plus que des rêves pour nourrir les animaux ! Le zoo Hidamari a bien du mal à combiner les frais de gestion de l’établissement avec le bien-être des animaux. Haruko, jeune soigneuse, va s’en rendre compte rapidement. Malgré un enthousiasme débordant, son étourderie lui attire les foudres du directeur du parc, qui la met à l’épreuve en lui confiant le soin d’animaux récalcitrants… C’est sans compter sur le curieux talent de la jeune fille pour déchiffrer les émotions secrètes des bêtes, à partir de leur odeur !

Kemono Michi ©2013 Saku Yamaura / Kodansha Ltd.
Kemono Michi ©2013 Saku Yamaura / Kodansha Ltd.

Kemono Michi ©2013 Saku Yamaura / Kodansha Ltd.

UN NOUVEAU TITRE POUR LES PETITS ET LES GRANDS AUSSI

Manga récent chez Nobi-Nobi, sorti dans sa collection juste avant "Chat malgré moi", "Une vie au zoo" parle bien sûr des animaux mais aussi des difficultés de gérer une entreprise ou encore de la face cachée de ce métier. L'auteure qui a élaboré ce titre sur une idée de son éditeur s'est beaucoup documentée pour arriver à offrir un contenu aussi cohérent que réaliste et complet.

Kemono Michi ©2013 Saku Yamaura / Kodansha Ltd.
Kemono Michi ©2013 Saku Yamaura / Kodansha Ltd.

Kemono Michi ©2013 Saku Yamaura / Kodansha Ltd.

LES DIFFICULTÉS A GÉRER UN ZOO

Le contact et la communication avec les animaux via leur soigneur est le côté positif de cette série mais on y parle aussi de restrictions budgétaires ou encore du stress subit par les pensionnaires à cause de leurs conditions de détention, les modalités des échanges inter-zoo qui sont elles aussi assez méconnues du grand public. 

Le Zoo Hidamari était géré jusqu'à présent par un vieil homme qui aimait les animaux, vient de lui succéder son fils qui  agit en tant que gestionnaire financier sans aucune attache avec les pensionnaires. Ce dernier veut donc réduire les coûts sans vraiment se soucier de la santé ou du bien être des animaux. Le lion est stressé à cause de sa cage trop petite ? L’hippopotame souffre de sécheresse cutanée à cause du climat qui ne correspond pas à son habitat naturel ? La girafe ignore son petit et le laisse dépérir ? Est ce vraiment important, le principal est que les animaux soient visibles quand les visiteurs viennent et surtout qu'ils soient dociles, car ils ont payé pour les voir.

Arrive alors Haruko, une jeune femme qui ne connaît rien à la vie de zoo mais qui adore les animaux, elle va d'emblée taper du poing sur la table pour que le directeur respecte ses protégés et en échange accepter les paris les plus difficiles comme redonner gout à la vie à une éléphante dépressive ou bien pousser une jeune maman girafe à allaiter son tout premier bébé mais encore faire des séances publiques où elle soigne la peau de Mme Hippopotame, tout en expliquant ses gestes, ainsi elle responsabilise les visiteurs sans pour autant faire un numéro de cirque. 

Kemono Michi ©2013 Saku Yamaura / Kodansha Ltd.
Kemono Michi ©2013 Saku Yamaura / Kodansha Ltd.

Kemono Michi ©2013 Saku Yamaura / Kodansha Ltd.

Haruko: ses avancées et ses désillusions

Notre héroine avance à son rythme malgré les reproches constantes de ses collègues:

"Ne t'attache pas trop à ce louveteau en sous-poids, il ne survivra pas", "N'intervient pas dans les bagarres des singes, si le plus faible doit mourir, c'est toujours mieux que de ne pas arriver à s'intégrer" "On ne soigne pas un si vieux lapin, s'il est malade, cela coûte moins cher d'en racheter un autre" etc...

Pourtant sans proposer des idées neuves, les mêmes situations se passent encore et encore, bien sûr la nature est cruelle mais ces animaux là sont bien enfermés et pas en liberté, de quel droit devrait on les laisser mourir par soucis d'économie. Haruko va émettre quelques pistes maladroites certes, mais qui revisitées par ses collègues, dotés d'une grande expérience professionnelle, offriront un meilleur confort de vie aux pensionnaires du zoo.

Faire comprendre aux visiteurs que tel ou tel comportement qui les amuse tant, est dangereux voire mortel pour un pensionnaire du zoo, n'est pas chose aisée et même avec de la diplomatie, cela semble compliqué avec certains clients. Malgré les tragédies récurrentes, Haruko ne se découragera pas et essayera d'employer l'humour. Son ingéniosité se verra récompensée sur le long terme, elle décidera suite à ce succès, de faire plus d'activités avec les visiteurs du zoo pour les sensibiliser au sort des animaux, qui ne sont pas juste "beaux à regarder avec les enfants".

Entre altercations avec la direction et prises de consciences, la jeune femme se rend bien compte que travailler avec des animaux n'est pas le compte de fées auquel elle s'attendait, pourtant c'est cette réalité qu'elle est venue chercher et elle ira jusqu'au bout avec les moyens à sa disposition: soit sa bonne volonté et l'aide de ses collègues.

Kemono Michi ©2013 Saku Yamaura / Kodansha Ltd.

Kemono Michi ©2013 Saku Yamaura / Kodansha Ltd.

UNE VUE D'ENSEMBLE RÉALISTE

Ce Manga a réussit le pari de ne pas tomber dans l'uniquement mignon et contemplatif, ne vous fiez donc pas à sa jaquette utopique où le lion se ballade en liberté au milieu des flamands roses, elle ne reflète en rien le contenu. "Une vie au zoo" parle autant des difficultés que des moments de joies qu'éprouvent les soigneurs quand l'animal récompense leurs efforts, le côté ingrat du métier n'est pas oublié et la fraîcheur de l'héroïne apporte vraiment un plus à cette histoire par sa méconnaissance du métier. Les réponses aux questions qu'Haruko se pose nous sont expliquées pour chaque cas de façon très simple. En bref un combo réussit pour ces premiers volumes qui ne demande plus qu'à être confirmé. 

Séverine Chougny 

Lire un extrait en ligne ci dessous:

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article