Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

TETSUMIN

© Keita Sugahara 2014 / Futabasha Publishers Ltd.
© Keita Sugahara 2014 / Futabasha Publishers Ltd.
© Keita Sugahara 2014 / Futabasha Publishers Ltd.

© Keita Sugahara 2014 / Futabasha Publishers Ltd.

Manga Seinen édité chez Komikku

Auteur: Keita Sugahara (Murder incarnation)

Série terminée en 3 volumes

Thèmes: SF, meurtres, enquête

Synopsis : 

L’invasion a commencé ! Ils sont déjà parmi nous, ne faites confiance à personne ! Miro qui habite sur la petite île de Sasaraï, coincée entre la mer et la montagne, vient d’entrer au lycée. Mais le quotidien de cette jeune fille timide et craintive va être bouleversé par l’intrusion de mystérieux envahisseurs qui se cachent parmi la population… Qui sont-ils et qui a déjà été remplacé ?

© Keita Sugahara 2014 / Futabasha Publishers Ltd.

© Keita Sugahara 2014 / Futabasha Publishers Ltd.

Keita Sugahara, auteur déjà connu des éditions Komikku pour avoir scénarisé le titre en deux volumes, Murder incarnation, nous revient ici un scénario tout aussi dérangeant. Entre fiction et réalité, les protagonistes du Manga Tetsumin sont face à des questions d'éthique tout en luttant pour leur propre survie en protégeant le secret de leur réelle identité... 

© Keita Sugahara 2014 / Futabasha Publishers Ltd.

© Keita Sugahara 2014 / Futabasha Publishers Ltd.

DES ÊTRES DE FER DÉGUISÉS EN HUMAINS

Miro une lycéenne bien plus populaire qu'elle ne le pense va se retrouver impliquée dans une histoire qui la dépasse complètement.

Un jour, alors qu'elle rentre du lycée après son club de tir à l'arc (Kyudô), la jeune femme trouve un téléphone en chemin mais décide de le laisser sur place au cas où la personne l'ayant égaré reviendrait sur les lieux. Un peu loin, alors qu'elle n'est pas encore rentrée chez elle, un autre portable exactement du même modèle apparaît, cette fois ci, Miro le ramasse... Cette situation commence déjà à être bizarre, mais ce qui suit est bien pire encore...

Alors que le téléphone perdu sonne, Miro converse avec le propriétaire qui lui demande de se rendre dans un lieu précis. Celui ci s'avère assez éloigné mais surtout très calme, à l'abris des regards indiscrets. La lycéenne se retrouve alors témoin d'un meurtre, l'agresseur ayant découvert qu'il était observé, se rue sur Miro qui est sauvée de justesse par un de ses aînés du club. Les deux adolescents sont saufs mais traumatisés, ils viennent d'assister à un crime ! Pourtant leur déposition à la police n'est pas vraiment prise au sérieux, et pour cause, leur description du coupable le dépeint comme bégayant, n'ayant pas visage humain et faisant preuve d'une mobilité hors norme, comme s'il était un robot ...

L'histoire ne s'arrête pas là, l'homme à qui Miro devait rendre le téléphone la rappelle et lui raconte toute une histoire abracadabrante: Une bonne partie des habitants ne sont plus humains, ils ont été remplacés par des Tetsumin, des êtres de fer, qui tuent les gens de façon à s'approprier leur identité, leur apparence et leur place dans la société. Ils apprennent leurs comportements, miment leurs habitudes diverses et assimilent leurs souvenirs de façon à s'intégrer aux vies de ceux qu'ils ont éliminé sans être démasqués !

Miro ne peut malheureusement qu'y croire car elle a vu à plusieurs reprises ces créatures.  Désormais, comment savoir si ses proches sont réellement humains ? Amis, famille, tous deviennent suspects, à qui faire confiance, à qui raconter tout ce qu'elle sait maintenant ? A qui confier ses doutes ? 

La jeune femme troublée et perdue commence à confondre ses visions, ses rêves dans lesquels elle aussi n'a plus de visage, avec la réalité ... Les appels émanant du mystérieux homme existent ils eux aussi, les a t'elle imaginés ? Et si Miro était elle même une Tetsumin !

© Keita Sugahara 2014 / Futabasha Publishers Ltd.

© Keita Sugahara 2014 / Futabasha Publishers Ltd.

UNE FICTION APOCALYPTIQUE PERTURBANTE

Ce Manga SF soulève énormément de questions qui trouvent leurs réponses au fur et à mesure de l'évolution de l'histoire.

Miro, la protagoniste principale nous fait douter de son état psychique jusqu'au bout, est elle une machine sans le savoir ou est elle une simple  humaine folle à lier, au début, nous ne le savons pas... Ce qui est le plus perturbant dans ce scénario est de nous faire douter de tout les autres aussi: son ami du club de tir à l'arc, le policier, l'homme à l'autre bout du téléphone, ses parents. Qui sont ils vraiment ? Reste t'il encore des humains dans ce monde ou au contraire ont ils déjà été remplacés par ces poupées de fer ?

Côté graphisme, c'est vraiment très particulier, le trait m'a semblé artificiel, inexpressif, ce qui peut paraître normal pour des êtres robotisés, mais il perdure sur les protagonistes humains donnant des scènes très lisses, sans émotion, qui manquent d'impact. Bien heureusement, l'histoire prend toute sa dimension dans le dernier tome et le scénario rattrape par sa créativité les dessins plats et fades.

Quant à l'intrigue, elle est maintenue jusqu'à la fin de façon à garder le lecteur sous pression. Le développement au lieu de clarifier l'histoire, vient au contraire perturber et remettre en question chaque fait établit depuis le début débouchant sur une trame très complexe qui pousse à réfléchir, ce qui n'est pas désagréable. Un suspense intense bien maîtrisé par l'auteur laisse planer le doute sur bien des points et nous offre un finish aussi surprenant que dramatique.

Séverine Chougny 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article