Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

ERASED + ERASED-RE

© 2013 Kei Sanbe / KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.
© 2013 Kei Sanbe / KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.

© 2013 Kei Sanbe / KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.

Titre VO: Boku Dake ga inai Machi

Manga Seinen édité chez Ki-oon 

Auteur: Sanbei Kei 

Série terminée en 8 volumes + un Spin-off one-shot

Thèmes: Complexe spatio-temporel, drame, enquête

Synopsis:

2006. Aspirant mangaka dont la carrière peine à décoller, Satoru Fujinuma travaille comme livreur de pizzas pour joindre les deux bouts. Effacé et peu enclin à s’ouvrir aux autres, il observe le monde qui l’entoure sans vraiment y prendre part. Pourtant, Satoru possède un don exceptionnel : à chaque fois qu’un incident ou une tragédie se déroule près de lui, il est projeté quelques minutes dans le passé pour empêcher l’inévitable avant qu’il se produise… Cette anomalie de l’espace-temps lui vaut un séjour à l’hôpital le jour où, pour rattraper le conducteur d’un camion fou, il est percuté par un autre véhicule de plein fouet. Après l’accident, petit à petit, les souvenirs effacés de l’enfance traumatisante de Satoru resurgissent…

 

© 2013 Kei Sanbe / KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.

© 2013 Kei Sanbe / KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.

Edité entre 2014 et 2017 en France, Erased est la cinquième oeuvre de Kei Sanbe paru dans l'hexagone après Testarotho (Soleil Manga), Kamiyadori (Kurokawa), L'ile de Hozuki (Ki-oon) et Le berceau des esprits (Ki-oon).

© 2013 Kei Sanbe / KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.
© 2013 Kei Sanbe / KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.

© 2013 Kei Sanbe / KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.

MEURTRE ET ANTICIPATION
 
Satoru Fujinuma est un homme approchant de la trentaine. Aspirant mangaka, il n'a jamais reçu le succès qu'il espérait. Pour subvenir à ses besoins primaires, il occupe un poste de livreur de pizza. Détaché de la réalité, il vit un quotidien banal, à l'exception d'une faculté qu'il possède. En effet Satoru est capable de revenir dans le passé lorsqu'une tragédie se déroule à coté de lui. C'est à cette occasion qu'il se retrouve propulsé à l'époque de son enfance, alors qu'une de ses camarades de classe est sur le point d’être assassinée. Pour cet adulte dans le corps d'un enfant, c'est une course contre la montre qui se dessine afin d'éviter le drame, qui marquera son enfance. On comprend alors la froideur qui l'habite en tant qu'adulte, tout en contemplant l'acharnement dont il fait preuve pour changer le passé. Débrouillard, justicier, entreprenant, c'est un nouvel être qui née sous le nez du lecteur, dans cette ambiance pesante et tendue. Et l'oeuvre est d'autant plus marquante, quand elle fait contraste avec les dessins de Kei Sanabe qui sont plutôt ronds et qui sont couplés à l'environnement scolaire.
© 2013 Kei Sanbe / KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.
© 2013 Kei Sanbe / KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.
© 2013 Kei Sanbe / KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.

© 2013 Kei Sanbe / KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.

 Pour finir :

Si des indices (un peu trop flagrants) pour les lecteurs les laissent rapidement comprendre l'auteur du meurtre, c'est le cheminement de Satoru qui est passionnant. Comment trouver le coupable ? Comment protéger une enfant, alors qu'on en est soi-même un ? Arrivera-t-il à déjouer cette tragédie ? Après sa lecture Erased s'impose comme un titre puissant et passionnant qui pourra satisfaire un grand nombre. 
Aux huit volumes de cette série, s'ajoutent un neuvième, Erased-Re,  à la fois complémentaire, mais pas indispensable, racontant comment les personnes parmi l'entourage de Satoru perçoivent les conséquences de l’enquête.
 
 (Article rédigé par Yami no Pen)
 
LIRE UN EXTRAIT EN LIGNE ?
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article