Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

MANGA et ANIME vus par des passionnés

Blog de critiques et news sur la Japanimation , manga, anime et plus encore.

PARASITE LA MAXIME , L'ANIME

©NTV/VAP/4cast

©NTV/VAP/4cast

Titre VO : Kiseiju,Sei no Kakuritsu

Thèmes: Psychologie, drame, surnaturel, horreur, SF

Adapté du manga de Itoshi Iwaki (disponible chez Glénat)

Editeur de l'anime en streaming : Crunchyroll

Editeur de l'anime en coffret DVD/BR : Blackbox

Réalisation : Kenichi Shimizu

Chara design : Tadashi Hiramatsu

Animation : Toshiyuki Komaru

Musiques : Arai Ken 

Studio: Madhouse

Synopsis : 

De mystérieuses créatures ont colonisé la Terre en prenant possession de certains habitants. Un lycéen, Shin’ichi, a été contaminé, mais son cerveau est épargné. Seul son bras droit est possédé par un parasite, Migi, qu'il apprend peu à peu à connaître. Tous deux doivent désormais cohabiter, mais dans le même temps, Shin’ichi comprend que la prolifération des parasites menace, à terme, l’espèce humaine.

©NTV/VAP/4cast
©NTV/VAP/4cast

©NTV/VAP/4cast

 Pour commencer: cet anime est avant tout adapté d’un manga datant de 1989 qui est resté assez méconnu jusqu’à l’arrivé de l’anime, sachez d’ailleurs qu' étant donné l’écart de temps entre l’adaptation animée et le manga, il est à noté que le Chara-design est très différent: il a été revu et modernisé.

 

Transformation et début d’une étrange cohabitation !

Par une nuit comme les autres ou presque, quelque chose arriva sur terre ! De drôles de sphères minuscules se sont dispersées un peu partout, jusque là rien d’alarmant. Cependant, celles-ci commencèrent à éclore et c’est à partir de ce moment là que tout a basculé !  Est-ce le début d’une guerre ou d’une cohabitation ? Peut-être est ce les deux ?

Cette histoire nous entraîne dans la vie de Shinichi, un lycéen qui mène sa petite vie tranquille jusqu’à cette fameuse nuit où une sorte de serpent s’immisce à l’intérieur de son corps;  ce dernier pris de panique s'est fait un garrot au bras dans l’espoir de refréner la créature et ne voyant plus rien, il crut l’avoir arrêté, seulement ce n’était qu’à moitié !

C’est ainsi que Shinishi comprit avec effroi et stupeur qu’il allait devoir cohabiter avec cet extra-terrestre qui en tentant de parasiter son cerveau avait finit par prendre possession de sa main droite, ce qui en passant constituait un échec pour ce dernier.

 "L'être" se présente comme une forme de vie parasite qui greffé Shinichi va évoluer et communiquer puisqu'il se trouve être doué d’intelligence propre.

 Le parasite se cherchant un nom, il opta pour « Migi » qui veut dire littéralement « main droite ».

Seulement notre jeune lycéen n'a vu en lui qu’une source inépuisable d’ennuis et surtout une menace pour l’humanité car il n’est pas le seul de son espèce ….

Etranger ou semblable ? Les plus qu’humains !

Obligé d’une certaine cohabitation avec un être étranger aux yeux de tous, Shinichi va tenter de comprendre ce qui se passe et c’est ainsi qu’il va rencontrer d’autres êtres comme lui, à la différence que ces derniers sont complètement parasités, l’être humain à l’origine est en quelque sorte mort. 

Au contact de ces rencontres et d’autres plus importantes et perturbantes, Shinichi finit par se poser la question : y a-t'il vraiment un ennemi ? Qui sont vraiment les montres dans cette histoire les hommes ou les parasites ?

Tant de questions qui n'ont pas forcément de réponse, cela donne naissance à un débat continuel tout au long de la série sur la nature humaine dans ses plus profonds désirs et sur le pourquoi et le but de ces êtres appelés « parasites ».

C’est au cours d’incidents et de combats tout aussi différents que dangereux que notre protagoniste finira par comprendre certaines choses qui lui seront tout aussi douloureuses que révélatrices.

Il verra l’horreur de ces propres yeux et devra continuer à avancer malgré tout pour protéger les êtres chers qu’il aime et c’est au terme d’un événement des plus tragiques et d’un choc des plus violents, qu’il commencera à changer tout aussi bien de corps que d’esprit.

Ce changement va l’amener à rencontrer quelqu’un qui semble être dans la même situation que lui mais aussi à découvrir qu’il a déjà changé plus qu’il ne l’imagine !

Mon avis :

Kiseijuu est un anime qui invite en permanence à une véritable réflexion sur la nature humaine,et cela va bien plus loin, c’est comme un choc émotionnel qui fera valser dans tout les sens votre sens critique.

Cette série propose une introspection réelle de l’être humain dans son ensemble que ce soit ses bons côtés ou ses mauvais son interaction et son rapport avec les autres espèces.

Une  déferlante de questions se pose dans cet univers devenu sanglant et chaotique, certaines y trouveront des réponses d’autres pas !

Au cours de l’histoire, tous seront toujours et continuellement à la recherche d’une seule et même réponse, seulement il n’y pas forcément de véritable bonne raison ni d’ennemis.

Il y a peut être juste une façon de vivre qu’elle soit bonne ou mauvaise, néfaste ou positive, vrai ou fausse ! Peut importe ce choix il n’y aura jamais vraiment de réponse ! C’est un débat qui n’en finira jamais ! Et depuis le début, cette série le "savait", elle à su nous montrer qu’il y a bien des choses à débattre sur l’être humain et qu’ont soit des monstres ou pas, l’important c’est notre façon de vivre !

Pour en revenir à l’anime, pour un format de 24 épisodes, je suis agréablement surprise, il est bien ficelé chaque action, débat et rencontre et s'organise au fur à mesure de l’évolution du protagoniste, rien n’est laissé au hasard !

Le rythme est intense, on ressent à travers les sons, la tension et l’atmosphère : la peur comme le doute sous couvert d’une ambiance effrayante et toujours parsemé d’une remarque poussant au débat.

L’histoire est constante, on ne s’ennuie jamais et il y a toujours  ce suspens qui reste là jusqu’à la fin, on n’en décroche pas !  

La fin est plutôt logique et appropriée, cependant une question reste entière : que sont véritablement ces êtres parasites ? Et pourquoi ont-ils été attirés sur terre ?

On peut s’imaginer tellement de choses et de théories cependant aura-t-on vraiment une réponse

Tout au long de l’histoire la question se pose :  y’a-t-il vraiment un ennemi ?

Critique rédigée par Kamilis 

 

Lien de l'épisode 1:

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article