Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

MANGA et ANIME vus par des passionnés

Blog de critiques et news sur la Japanimation , manga, anime et plus encore.

OLD DOG / TOME 1, Vers mon père

© 2016 Min-ho Choi

© 2016 Min-ho Choi

Titre VO: Lie in the mountain

Manhua type Seinen édité chez Kotoji collection Asian District

Auteur : Min Oh Choi (Les naufragés, Jardinier citadin)

1 tome / en cours (série en 2 tomes)

Thèmes: Social, tranche de vie

Synopsis:

Un jour, un homme reçoit un appel de son frère qui lui annonce le décès de leur père. Ce dernier était malade depuis un moment et la nouvelle n’est donc pas surprenante. Pourtant, elle n’en reste pas moins douloureuse car l’homme adorait son père. Aujourd’hui, alors que cela fait des années que son père est mort, l’homme décide de retourner dans sa ville d’enfance, là où sont restés jusqu’au bout ses parents. Tout au long de son périple, les souvenirs ressurgissent, aussi bien les bons que les tristes...

© 2016 Min-ho Choi

© 2016 Min-ho Choi

LE RETOUR DE MIN OH CHOI

Après nous avoir transporté  dans son monde via ses deux premiers titres publiés chez Akata, l'auteur Min Oh-Choi revient, cette fois chez Kotoji avec un nouveau livre en plus petit format avec couverture souple et papier glacé. Les nombreuses pages couleurs restent sobres côté coloris et ne dénotent pas avec le reste du tome, tout colle bien à la thématique mature qui touchera plutôt un public adulte.

© 2016 Min-ho Choi

© 2016 Min-ho Choi

 LE RETOUR AUX SOURCES

Cette histoire nous plonge dans l'intimité d'un homme qui retourne là où il a vécu petit. La raison de ce voyage ? Un décès, celui de son père mort un an auparavant, il revient avec son frère pour organiser la cérémonie de commémoration.

Le voilà donc à arpenter les chemins montagneux et les ruelles qu'il a connues enfant pour rejoindre la maison familiale, au fil du périple, les souvenirs remontent et finissent par déborder: la famille qui peinait à se nourrir, sa mère usée par le travail, son père utopique , le contact avec ses frères la nuit, les six maisons successives...

Est ce qu'il le droit de pleurer ses parents disparus? Mais le plus important, à venir, que lui apportera ce voyage au final? 

© 2016 Min-ho Choi

© 2016 Min-ho Choi

UNE CHRONIQUE SOCIALE DES REGRETS 

Avec beaucoup d'humilité, l'auteur nous conte le ressenti d'un adulte qui redevient tout petit devant tout ces souvenirs désormais passés. Devant la mort d'un proche, toute sa souffrance enfouie depuis longtemps peut enfin s'exprimer sans gêne ni honte. Un thème qui nous touche tous à un moment de notre vie et qui parle donc à un lectorat assez large. De plus, la narration poétique et douce tranche habilement avec le mode de vie rude et sommaire de son ancien village de montagne. Pour résumer, il s'agit d'un beau livre à offrir ou à s'offrir si l'on apprécie le côté tranche de vie et social dans la bande dessinée. 

Le second et dernier volume sortira le 25 août chez votre libraire. 

Séverine Chougny 

 

Lire un extrait en ligne ? Cliquez sur le lien ci dessous:

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article