Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

MANGA et ANIME vus par des passionnés

Blog de critiques et news sur la Japanimation , manga, anime et plus encore.

NOUVELLE ANNONCE SEINEN POUR L'EDITEUR AKATA

NOUVELLE ANNONCE SEINEN POUR L'EDITEUR AKATA

ANNONCE :

Notre catalogue s'enrichira, en octobre prochain, d'un nouveau oneshot tiré d'une histoire vraie. Tiré du la vie de Tomiko Higa, "La fillette au drapeau blanc" raconte le destin trop ordinaire d'une véritable survivante de guerre. Récit troublant, dans la pure lignée du "Tombeau des lucioles"
(Studio Ghibli), cette oeuvre-témoignage précieuse nous rappelle, tandis qu'on meurt aujourd'hui encore aux portes de l'Europe, quelles sont les horreurs de la guerre, mais aussi les premières victimes. D'abord roman auto-biographique, La fillette au drapeau blanc a la suite été adapté en téléfilm, puis en manga. C'est évidemment ce dernier, que nous allons vous proposer. Sans détourner les yeux, Saya Miyauchi, auteure de shôjo mangas, livre une histoire pourtant porteuse d’espoir.

 

Résumé : Avril 1945, Okinawa. Tandis que le Japon est rentré en guerre depuis quelque temps déjà, la petite île tropicale nippone semble encore épargnée par les conflits. C’est là-bas que vit la petite Tomiko, dans la joie et la bonne humeur, malgré l’absence de sa mère. Pourtant, quand les bombardements commencent et que son père doit partir sur le front, son quotidien bascule et ... Désormais, il lui faudra survivre ... Survivre, envers et contre tout !!

 

À noter qu'au-delà du récit, au-delà de ce témoignage, Tomiko Higa a été immortalisée par une très célèbre photographie de guerre. John Hendrickson, alors militaire à l'époque, prit la petite fille, âgée de sept ans, en photos. Ce n'est qu'en octobre 1987, après que la série de photos fut maintes fois présentée, que Tomiko Higa sortit de son anonymat. En juillet 1988, à New York, elle rencontrait à nouveau celui qui l'avait, à l'époque, immortalisée.

 

Ce one-shot sera donc proposé dès le 12 octobre, au prix de 7,95 euros. Signalons pour finir que certaines photos sont réutilisées, et intégrées, en tant que cases dans le manga, renforçant son aspect réaliste.

 

NOUVELLE ANNONCE SEINEN POUR L'EDITEUR AKATA

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article