Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

MANGA et ANIME vus par des passionnés

Blog de critiques et news sur la Japanimation , manga, anime et plus encore.

BACK STREET GIRLS / TOME 1

© 2015 Jasmine Gyuh / KODANSHA

© 2015 Jasmine Gyuh / KODANSHA

Titre VO: Washira Idol Hajimemashita

Manga Seinen édité chez Soleil

Auteur : Jasmine Gyuh

Thèmes: trans-sexuels, yakuza, comédie

1 tome / en cours (Au Japon 7 tomes / en cours)

Synopsis:

Comme bien des yakuzas avant eux, ils étaient prêts à donner leur vie pour le clan. Mais ils étaient loin de se douter que leur chef allait leur demander ça : devenir idols !
Pour les punir d’une faute, un chef yakuza décide de forcer trois de ses hommes à devenir un groupe d’idols. Kentarô, Ryô et Kazu vont alors devenir Chika, Maru et Airi, les Gokudolls ! Et même s’ils ressemblent dorénavant à des jeunes filles en fleurs, leurs âmes seront toujours celles de yakuzas, les hommes parmi les hommes, voués au gokudô ! Ou peut-être pas !?!... Faites du bruit pour les Gokudolls, le plus virils des groupes d’idols !

 

© 2015 Jasmine Gyuh / KODANSHA

© 2015 Jasmine Gyuh / KODANSHA

UN  AIR DE LADYBOY VS YAKUZA ?

Le tout début nous rappelle d'emblée une autre série aussi WTF (Lady Boy versus Yakuza) via la scène où les Yakuza demandent pardon à leur Boss pour une grosse bourde commise. Suite à une transformation médicale irréversible qui leur permet d'échapper à la mort, les trois fautifs se retrouvent embrigadés de force dans un groupe d'idols, les Gokudolls. Contrairement à leurs attentes, non seulement ils vendent des disques mais ont un succès monstre au point que leur Boss engage un manager pour les coacher afin d'optimiser leur potentiel.

© 2015 Jasmine Gyuh / KODANSHA

© 2015 Jasmine Gyuh / KODANSHA

LA VOIE DE L'IDOL REMPLACE CELLE DU YAKUZA

Voici donc les Gokudolls forcé(e)s de chanter, danser, de prendre des poses mignonnes pour les photos et de serrer les mains (pas toujours très propres) de leurs nombreux fans. Que faire quand on a une âme de Yakuza dans un corps de jeune fille ? Entre moments de désespoirs alcoolisés et re-motivation sous peine de devoir offrir ses organes au Boss du clan, nos idols débutant(e)s n'ont pas un moment de répit. 

Finies les sorties nocturnes à l'épicerie du coin désormais, c'est en pyjama à 9h du soir ! On vit Idol, on mange Idol, on dort Idol .... 

© 2015 Jasmine Gyuh / KODANSHA

© 2015 Jasmine Gyuh / KODANSHA

UN HUMOUR JUSTE ET BIEN DOSÉ 

Back Street Girl tient le juste milieu en nous offrant un humour ni trop graveleux ou vulgaire, mais le tout reste dans un ton comique pour public averti tout de même. Les quiproquo sont nombreux et le contrôle total du Boss sur ses employés est vraiment drôle, on s'amuse facilement des réactions des toutes récentes Idols qui jouent les gros bras/grandes gueules en son absence mais qui s'écrasent de suite dès qu'il est dans la même pièce qu'eux.

En bref, nous avons là une bonne dose de comédie qui fait sourire facilement et comme le dessin est également agréable, au final la lecture l'est aussi. Ce premier tome est prometteur. Cependant, sachant que la série compte déjà 7 volumes au Japon, il faut espérer que l'auteur sache se renouveler sur les gags et situations humoristiques sans tomber dans la lourdeur.

Séverine Chougny

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article