Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

L'ANGE DE L'OMBRE

© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA
© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA
© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA

© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA

Titre VO: Ayakashi no Hana

Manga Seinen édité par Komikku

Série terminée en 3 tomes

Auteur: Yusuke Ochiai (L'île infernale, Anguilles démoniaques, Moon Shadow)

D'après le roman de Tetsuya Honda

Thèmes: Triller, drame, fantastique 

Synopsis : 

Bienvenue dans les ténèbres de Tokyo… 
Un petit escroc prénommé Yoshiki manque de se faire tuer pour avoir fricoté avec la femme d’un Yakuza. Il ne doit son salut qu’à l’intervention d’une mystérieuse femme aussi belle que dangereuse. 
Au même moment, la police découvre un corps au visage figé d’effroi et avec une blessure béante au cou. Il semble avoir été vidé de son sang…

© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA

© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA

APRES ANGUILLES DÉMONIAQUES, VOICI L'ANGE DE L'OMBRE

Auteur habitué des titres sombres et perturbants, Yusuke Ochiai était de retour avec son dernier manga en date, adapté du roman de Tetsuya Honda:"Ayakashi no Hana" .

Dans "L'ange de l'ombre", la police planche sur un cadavre très curieux, apparemment ce ne serait pas la première fois qu'on retrouve dans cette ville, un corps humain complètement vidé de son sang...

© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA

© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA

UNE TOUCHE DE SURNATUREL DANS UN THRILLER URBAIN

Dans ce titre, on suit deux points de vues totalement opposés, d'un côté avec l'enquête menée par l'inspecteur Junichi Tomiyama et de l'autre, on observe la protagoniste principale, la mystérieuse Benisuzu, une très belle prostituée et son tout nouveau petit ami Yoshiki. 

Alors que Yoshiki se prend une correction qui tourne plutôt mal pour avoir couché avec la femme d'un Yakuza, une femme magnifique le sauve d'une mort assurée. Elle s'appelle Benisuzu, et Yoshiki en est tombé raide amoureux au point de la rechercher partout pour lui déclarer sa flamme. Benisuzu tente de le dissuader, d'abord à cause de son métier mais surtout parce qu'elle vit en partie cachée et qu'elle ne souhaite pas lui imposer ça. 

Quant à la victime retrouvée sur la scène de crime, il étant gérant d'une maison de passe illégale, de ce fait, toute l'histoire est très imprégnée du monde de la pègre, on y ressent une certaine entente entre les boss mafieux et les hauts placés de la police. Il est donc assez difficile d'approfondir une enquête quand l'ordre est donné de ne pas chercher plus loin. Ainsi l'intègre inspecteur Tomiyama ne devra compter que sur ses pistes officielles pour progresser et tenter de d'élucider ce mystère.

Durant différents flash-back, nous en apprenons plus sur les personnages principaux et l'ensemble des indices et scènes-clés, éclairent le lecteur sur les phénomènes para-normaux du manga.

© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA

© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA

LES PISTES IMPROBABLES ET LA DISPARITION DE L'INSPECTEUR

Alors que les indices mènent à des prédateurs surnaturels, le bon sens des policiers est rudement mis, à l'épreuve par des cadavres difficiles voire impossibles à autopsier.

L'inspecteur Tomiyama fouine bien trop loin dans les affaires des Yakuza et finit par le payer très cher pourtant, il est le seul au sein du commissariat à avoir découvert la vérité. Benizuzu est bien celle qu'il supposait et pire encore, elle serait la seule à pouvoir mettre  un terme au carnage. Nous suivons donc l'évolution de la situation que ce soit du côté de la police, de celui du gang de proxénètes  ou encore du point de vue de Yoshiki qui lui aussi va tomber de haut en apprenant qui est sa Benisuzu, cet ange de l'ombre.

© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA
© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA
© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA
© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA

© 2016 Yusuke Ochiai / SHONEN GAHOSHA

UN SEINEN SOMBRE ET INQUIÉTANT

 "L'ange de l'ombre" nous offre une série dense en contenu sur plus de 250 pages par volume, on y retrouve avec plaisir le trait mature d'Ochiai qui sied rudement bien aux manga à l'ambiance "glauque". Quant au suspense, il est finement élaboré: on apprend certaines vérités importantes seulement en fin de lecture. Le coté tragique est bien ancré dans l'histoire sans qu'on tombe dans les clichés des bons contre les méchants, ici l'auteur joue très bien sur les deux clans en montrant que les humains comme leurs ennemis ont chacun leurs torts et un potentiel comportement destructeur, ce n'est pas pour rien qu'il a choisit un milieu mafieux pour développer son intrigue... Le vrai plus du titre est à mon avis son dénouement, qui est tout sauf attendu, à aucun moment du scénario on ne s'imagine une fin de ce type; savoir garder le mystère jusqu'au bout, tout en dévoilant au fil des tomes le passé des protagonistes, mais en laisser filtrer ni trop ni pas assez, est loin d être simple. C'est pourtant l'impression qu'on a après lecture: une juste dose de chaque élément qui compose un Thriller surnaturel réussit.

Au final, ce titre s'avère être pour moi une belle réussite, je pense qu'il comblera assurément les amateurs de manga policiers un peu à part avec son décor sombre, sanglant et glaçant.

 

Séverine Chougny

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article