Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

LOCKDOWN / TOMES 1+2

© Nykken, Michio Yazu 2014 / Futabasha Publishers Ltd.
© Nykken, Michio Yazu 2014 / Futabasha Publishers Ltd.

© Nykken, Michio Yazu 2014 / Futabasha Publishers Ltd.

Titre VO: Gakuen X Fuusa

Manga Seinen édité chez Ki-oon

Scénario: Michio Yazu (Killer instinct)

Dessin: Nykken

2 tomes / en cours (Au Japon: 7 tomes/ en cours)

Thèmes: Thriller gore, action, terrorisme

Synopsis:

Après avoir volé un échantillon d’une arme biologique ultra-secrète, de mystérieux individus débarquent dans un lycée où ils se barricadent, prenant professeurs et élèves en otage... Leur message est clair : s’opposer à leurs ordres signifie la mort !
Mais les terroristes sont joueurs et, plutôt que de fusiller les rebelles, ils préfèrent manipuler leurs victimes pour les monter les unes contre les autres et ainsi mieux les asservir... La situation dérape quand les voleurs décident de faire usage de l’arme biologique dérobée : le virus se répand, sans espoir de traitement ! La situation échappe à tout contrôle...

Lycéens vs terroristes : que le carnage commence !

© Nykken, Michio Yazu 2014 / Futabasha Publishers Ltd.
© Nykken, Michio Yazu 2014 / Futabasha Publishers Ltd.

© Nykken, Michio Yazu 2014 / Futabasha Publishers Ltd.

UN NOUVEAU TITRE DE L'AUTEUR DU MANGA KILLER INSTINCT

Lockdown sorti en Février a eu droit par son éditeur français à une très grosse mise en avant. Sur la même lignée que le précédent manga du même auteur nous avons un huis clos gore, qui se passe cette fois ci dans un établissement scolaire. Cette nouvelle série semble moins axée psychologie et manipulation mais plutôt orientée vers les armes bactériologiques,  les zombie et les scènes ultra violentes. D'un immense succès au Japon, le manga "Gakuen X Fuusa" renommé pour l' international Lockdown, a vendu plus d'un million de tomes. En France Ki-oon nous a proposé la sortie simultanée des deux premiers volumes. Voyons de quel bois se chauffent nos lycéens et terroristes.

UN THRILLER GORE DANS UN ETABLISSEMENT SCOLAIRE

Un groupe de personnes aux visages masqués et lourdement armés débarquent dans un lycée en obligeant professeurs et lycéens à obtempérer. S'auto-définissant comme terroristes, ce groupe d'adultes et d'adolescents semblent prêts à tuer à profusion sans autre raison apparente que de se faire obéir. N'ayant aucune revendication particulière, ils ressemblent surtout à un groupuscule qui tue au hasard pour leur propre loisir. Mais on peut déjà supposer que leur éventuel but serait de rendre public une arme biologique développée en secret au sein du gouvernement et pourquoi pas d'envisager deux  grands classiques : cette arme servirait à se construire une armée immortelle ou bien à contaminer la population entière d'un pays ennemi.

Leur arrivée dans le lycée paraît de suite très suspecte et incohérente: pourquoi choisir une école plutôt qu'un hôpital vu que leur chef est grièvement blessée ? En effet, le groupe des terroristes apportent Hozuki, une jeune femme femme en danger de mort à l'infirmerie scolaire en expliquant à l'infirmière qu'elle doit sauver la vie de leur chef si elle veut s'en sortir vivante. Mais comme cette dernière ne dispose d'aucune compétence ni matériel chirurgical pour opérer, ses jours semblent en danger. Finalement Hozuki demande à un de ses collègue de lui injecter le produit qu'ils viennent de dérober (ce pourquoi ils sont en fuite). Cette arme bactériologique permet aux terroristes de sauver leur chef mais la rend encore plus dangereuse, incontrôlable et assoiffée de sang. 

Commence alors un jeu gore dont l'unique but est de tuer en torturant, pousser les otages dans leurs derniers retranchements en les incitant à se diviser et à jouer  "chacun pour sa peau". A ce stade, certains élèves tentent de se rebeller bêtement de façon suicidaire ou plus stratégiquement, leur donnant ainsi une chance supplémentaire de survie. 

© Nykken, Michio Yazu 2014 / Futabasha Publishers Ltd.
© Nykken, Michio Yazu 2014 / Futabasha Publishers Ltd.

© Nykken, Michio Yazu 2014 / Futabasha Publishers Ltd.

UNE TRAME BROUILLON ET TROUBLE 

Alors que l'annonce parlait d'un titre axé sur le terrorisme, à ce stade (au bout de deux tomes) à part traumatiser une bande d'adolescents, nos rebelles ne semblent pas servir un quelconque intérêt ou avoir un dessein à accomplir. Pas de revendication officielle au gouvernement ou aux forces de l'ordre, aucune explication sur ce qui motive leurs actes et les meurtres d'autant de monde en huis clos. Dans ce titre, le scénariste joue sur les codes commerciaux des manga Young du moment: gore, violence extrême, scènes sanglantes, zombies, ecchi.

Le gros problème de Lockdown, c'est qu'au bout de deux tomes on ne sait pas du tout où nous emmène l'auteur; pourtant beaucoup de choses s'y sont passées. Mais le récit est confus et entremêle beaucoup trop de trames différentes ainsi que de trop multiples personnages, dont le faible développement s'avère au final inutile à l'avancement de l'histoire. Au niveau du dessin, mis à part les expressions des visages qui sont très bien rendues, le reste est vraiment fade et l'ambiance neutre n'arrive pas à instaurer le climat oppressant attendu dans ce type de lecture. Le mieux étant de tester pour vous faire votre propre avis. Le tome 3 est annoncé pour le 13 avril.

Séverine Chougny / Le 05-03-17

 

Lire un extrait en ligne : 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article