Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

LA CANTINE DE MINUIT / TOME 1

© 2007 Yarô Abe / SHOGAKUKAN

© 2007 Yarô Abe / SHOGAKUKAN

Titre VO : Shinya Shokudo

Manga Seinen de Yarô Abe

Edité chez Le Lézard Noir 

1 tome double / en cours (Au japon 17 tomes simples / en cours)

Thèmes : tranche de vie, humour.

Synopsis:

Dans ce petit restaurant situé au fond d’une ruelle du quartier de Shinjuku, le patron vous accueille de minuit à sept heures du matin. La carte ne propose que du tonjiru, soupe de miso au porc, ainsi que du saké, mais selon vos envies, on vous préparera à la demande tout ce qu’on est en mesure de vous servir.

Saucisses en forme de poulpe, curry qui a reposé toute une nuit, concombres marinés dans du son de riz… Des petits plats typiques du Japon qui réveilleront les papilles et les souvenirs du temps passé. Car ici, chaque plat est lié aux souvenirs d’un personnage : yakuza, stripteaseuse, boxeur… Les habitués et clients d’un soir qui se rassemblent ici ont chacun leurs raisons, et le patron bienveillant est toujours à leur écoute, derrière son comptoir.

© 2007 Yarô Abe / SHOGAKUKAN

© 2007 Yarô Abe / SHOGAKUKAN

RESTAURANT, BAR & PSYCHOLOGUE 

C'est dans cet établissement de quartier qui ne paye pas de mine que se passent nos petites histoires, chacun y vient pour une raison différente: ne pas être seul, pour boire un verre, grignoter la cuisine familiale du patron, raconter ses malheurs ou encore y faire des rencontres.

C'est la cantine de minuit, nommée ainsi par les habitués, le comptoir y est ouvert de minuit à sept heures du matin. Son propriétaire fera ce qui est en son pouvoir pour vous satisfaire tant qu'il possède les ingrédients : Une omelette sucrée ? Tout de suite !

 

© 2007 Yarô Abe / SHOGAKUKAN

© 2007 Yarô Abe / SHOGAKUKAN

DES TRANCHES DE VIE QUOTIDIENNES, PARFOIS DRAMATIQUES OU AMOUREUSES 

La première impression que dégage cette cantine, c'est un genre d'ambiance communautaire où règne le partage et la bienséance ainsi que le sentiment d'y découvrir un refuge pour tout ces gens qui la fréquente. Un peu comme si le patron en plus de cuisiner pour eux était là aussi pour les écouter et les mettre en relation avec la bonne personne au bon moment.

Du coup, on observe avec intérêt toutes ces petits morceaux issus du quotidien de parfaits inconnus; parfois même on assiste à un début de romance ou au drame d'une rupture. La clientèle y est très variée: Yakuza, chanteuse ratée, retraité, homme d'affaires, strip-teaseuse, célibataires aussi bien que couples. Chacun d'eux a une histoire, une vie qui lui est propre, chacun des clients de la cantine de minuit aime tel ou tel plat, parce que son goût ou son aspect lui rappelle un souvenir, un peu comme certains chapitres du manga "Le gourmet solitaire". 

© 2007 Yarô Abe / SHOGAKUKAN
© 2007 Yarô Abe / SHOGAKUKAN

© 2007 Yarô Abe / SHOGAKUKAN

UNE JOLIE DÉCOUVERTE: UN MANGA TENDRE ET DRÔLE A LA FOIS 

Coup de coeur immédiat pour le premier tome d'un auteur que je découvre en même temps que ce manga; son humour est léger et particulièrement reposant. Il donne envie d'aller partager son gâteau tout juste sorti du four avec les voisins. Le trait vieillot donne du caractère au titre et chaque personnage nous devient vite familier, on s'attache à chacun d'eux, on attend avec impatience des nouvelles d'untel qui n'est plus venu depuis plusieurs mois à la cantine. Chaque tome étant un recueil de petites histoires, les récits peuvent être lus indépendamment même s'il arrive que certains soient liés entre eux. Je vous recommande ce délicieux manga à lire en petits morceaux ou par gourmandise en une seule fois.

Peut être le savez vous déjà:  Le drama issu de ce manga cartonne au Japon et vous est proposé sous-titré français sur le site Netflix. 

 

Séverine Chougny Le 07-03-17

© 2007 Yarô Abe / SHOGAKUKAN
© 2007 Yarô Abe / SHOGAKUKAN

© 2007 Yarô Abe / SHOGAKUKAN

L'AUTEUR :

"Avec son trait fin et épuré, son style très personnel qui se distingue des jeunes auteurs d’aujourd’hui, Yarô Abe, qui cite parmi ses références Yoshiharu Tsuge, brosse des portraits drôles et émouvants de personnages touchants, chacun à leur manière, dans un manga qui a quelque chose d’apaisant et de réconfortant. La Cantine de minuit, c’est un petit restaurant qui vous remplit le cœur et l’estomac, et une agréable manière de découvrir que la cuisine japonaise est loin de se limiter aux sushis.

Yarô ABE est né en 1963 dans la préfecture de Kôchi. Il fait ses études à l’université de Waseda, où il intègre le club de mangas. Une fois son diplôme en poche, il travaille pendant près de vingt ans comme directeur dans une agence de publicité.

À 41 ans, il fait ses débuts tardifs dans le manga après avoir gagné le prix Nouveau talent Shôgakukan en 2003. La Cantine de minuit, qui débute en 2006, rencontre peu à peu le succès, jusqu’à être adapté en série télévisée en 2009. Depuis, le manga, très populaire au Japon, a reçu plusieurs prix."(Le Lézard Noir)

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article