Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

MPD PSYCHO RE-EDITION COULEUR / TOME 1

© Eiji Otsuka Office, Sho-U Tajima / Kadokawa Shoten Publishing Co.

© Eiji Otsuka Office, Sho-U Tajima / Kadokawa Shoten Publishing Co.

Titre VO: Taju Jinkaku Tantei MPD Psycho

Manga Seinen édité chez Pika collection Sempai

Grand format / tout couleur/ papier glacé / couverture cartonnée

190 pages, tarif : 20 Euros

Scénariste : Eiji Otsuka

Dessinateur : Sho-U Tajima 

Thème: Thriller, psychologie, meurtres 

Un Drama est sorti en 2002 et les coffrets DVD ont été édités en France par Asian Star. 

Synopsis :

 Kobayashi Yôsuke est un policier brillant, dont la spécialité est de profiler.  il établit le portrait psychologique des criminels les plus déviants et fait des merveilles. Un jour, cependant, sa vie bascule : alors qu'il ouvre un colis reçu sur son lieu de travail, il y découvre le corps démembré de sa femme ! Rongé par un désir de vengeance, il traque le meurtrier et, au moment où il le tient, le tue de sang-froid. Ce geste violent n'aura pas seulement pour conséquence d'envoyer Kobayashi en prison : c'est le déclencheur de l'apparition d'une nouvelle personnalité..

© Eiji Otsuka Office, Sho-U Tajima / Kadokawa Shoten Publishing Co.

© Eiji Otsuka Office, Sho-U Tajima / Kadokawa Shoten Publishing Co.

LE RETOUR DU GENIE PROFILER SCHIZOPHRÈNE 

L'ex-inspecteur Kobayashi Yôsuke vient de finir sa peine de prison. Recruté dès sa sortie par Machi isono, créatrice d'une agence privée un peu spéciale, il va pouvoir continuer son métier de profiler malgré son casier judiciaire et psychiatrique.

Lorsqu'il était policier, il enquêtait sur des meurtres en série assez barbares : on retrouvait toutes les victimes démembrées et mises en scènes avec une esthétique particulière. Un jour, il reçu le buste de sa petite amie sur son lieu de travail, ce fut de trop pour lui. Ce fait déclencha un dédoublement de personnalité et Nishizono Shinji son "nouveau lui" fit son apparition et tua à bout portant le criminel. Après le meurtre un nouveau personnage émerge de la psychologie torturée de notre protagoniste principal et c'est Amamiya qui finit en prison pour cet assassinat.  

 

© Eiji Otsuka Office, Sho-U Tajima / Kadokawa Shoten Publishing Co.

© Eiji Otsuka Office, Sho-U Tajima / Kadokawa Shoten Publishing Co.

DES CRIMES VIOLENTS ET DES CADAVRES COMME EXPOSES AVEC SOIN

Son job est de profiler pour des enquêtes criminelles, définir le profil type de l'assassin: psychologie, caractère apparent, habitudes etc... pour le cueillir plus facilement. Et Amamiya excelle en la matière: à la simple vue d'un cadavre, il peut déterminer le mobile, et donner des informations capitales qui mènent à la résolution rapide de l'enquête.

 Mais voilà qu'après plusieurs succès, il disparaît pendant un moment avant de se retrouver sans aucun souvenir à un curieux endroit, sa supérieure et collègue Machi se pose des questions, non sans raison.  

l'ambiance est pesante et glauque à souhait comme dans tout bon thriller. Une atmosphère oppressante, lourde, opaque et vicieuse règne tout au long du volume et le suspense est de mise à chaque histoire, des rebondissements de fou arrivent juste avant ou même après les résolutions d'enquêtes; un scénario intelligemment mené comme Eiji Otsuka sait si bien le faire.

Quant au dessin de Sho-U Tajima, il est mis en valeur grâce au papier glacé (comme dans le petit format) Mais cette fois ci, les couleurs donnent une beauté captivante aux cadavres mis en scènes dans le tome comme s'il s'agissait d' oeuvres d'art. 

© Eiji Otsuka Office, Sho-U Tajima / Kadokawa Shoten Publishing Co.

© Eiji Otsuka Office, Sho-U Tajima / Kadokawa Shoten Publishing Co.

UNE SERIE PHARE POUR TOUT AMATEUR DE THRILLER POLICIERS

Série terminée en 24 tomes au Japon, MPD Psycho en France en est à son 20 ème tome dans la collection classique en petit format et tous les volumes manquants ont été réimprimés par Pika.

Le tome de la nouvelle édition quant à lui est totalement colorisé, en grand format et doté d'une belle couverture cartonnée. A noter également que la série a bénéficié pour l'occasion d'un toute nouvelle traduction. Dans ce tome, Eiji Otsuka nous offre un postface intéressant dans lequel il explique les difficultés rencontrées lors de la prépublication de sa série par Kadokawa: le comité éditorial n'était pas pour l'idée de publier un manga comportant tant de cadavres dans un magazine pour adolescents. Le tome 2 couleur sortira le 12 avril 2017 chez tous les bons libraires.

Séverine Chougny / Le 09-02-17

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article