Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

SCHOOL JUDGMENT

© 2014 Takeshi Obata / SHUEISHA

© 2014 Takeshi Obata / SHUEISHA

SCHOOL JUDGEMENT

(Gakkyu Hotei)

Manga Shonen édité chez Kana

Série terminée en 3 tomes 

Dessin : Takeshi Obata

Scénario : Enoki Nobuaki

Thème : Enquêtes, vie scolaire

 

Synopsis : 

Pour enrayer les problèmes de persécutions et de châtiments corporels dans les écoles, le gouvernement japonais a introduit dans les programmes d'enseignement une heure de "tribunaux scolaires". Il s'agit d'une nouvelle forme de justice, organisée par les enfants et pour les enfants !

 

© 2014 Takeshi Obata / SHUEISHA

© 2014 Takeshi Obata / SHUEISHA

FINIS LES INJUSTICES, VIVE LES TRIBUNAUX SCOLAIRES !

En cours d'apprentissage de l'intégrité, sont organisés des séances pendant lesquelles les élèves règlent les problèmes qui sévissent au sein de l'établissement scolaire. Plus de persécution ni de châtiments corporels, car ce sont les enfants eux même qui décident des sentences à appliquer. Dès qu'une affaire requiert un jugement, on réunit une cour composée, d'un procureur issu de l'école maternelle et l'accusé peut se faire défendre par un avocat qui est lui en école primaire. Les affaires concernent des enfants de 10/12 ans et les batailles juridiques font rage avec force accusations et preuves à foison !

© 2014 Takeshi Obata / SHUEISHA

© 2014 Takeshi Obata / SHUEISHA

ABAKU INUGAMI, LE MEILLEUR AVOCAT SCOLAIRE !

Que ce soit pour élucider le mystère du meurtre de Suzuki, le poisson de la classe, l'affaire des photos secrètes de l'idole de l'école ou encore celle des anti-sèches, Abaku Inugami est là pour défendre ses amis, enquêter et recueillir toutes les preuves nécessaires à l'éclaircissement des affaires même si de nombreux élèves le concurrencent en matière de talent. A l'accusation, nous retrouvons Pyne Hanzuki, la jolie fille du directeur vêtue en Magical girl ou bien encore les camarades de l'ancienne école de notre héro:  Kôtaro Sarutobi, le garçon ninja et Yui Kijima, une fillette très agressive.  Avant, les trois enfants formaient le trio du chien (Inu) du singe (Saru) et du faisan (Kiji) une petite référence culturelle au conte traditionnel japonais Momotaro.

Dans chacun des tomes, plusieurs affaires sont résolues, mais une bien plus importante est étalée sur les trois volumes, celle du procès du sang : La mystérieuse histoire d'une classe complètement massacrée, dans laquelle tout les élèves furent retrouvés morts baignant dans leur sang, aucun coupable ne fut accusé. 

© 2014 Takeshi Obata / SHUEISHA

© 2014 Takeshi Obata / SHUEISHA

DES ENQUÊTES GENTILLETTES QUI VISENT UN PUBLIC D'ENFANTS ET DE JEUNES ADOLESCENTS

Difficile de trouver un vrai reproche à faire sur cette série, si ce n'est qu'elle vise un public très jeune. Le dessin est mignon et les enquêtes, plutôt drôles, finissent toujours bien. Le but est de valoriser la confiance et de remédier aux problèmes très fréquents de brimades. Le fait de responsabiliser des enfants en leur donnant le droit de juger un de leurs camarades n'est pas bête, si c'est bien fait, cela peut développer leur sens de l'équité et du respect. En gros c'est un manga enfantin et très moralisateur, doté d'un super dessin chou et craquant si on omet quelques fautes de goût comme celle d'affubler une enfant d'un ensemble en vinyle et d'un fouet ... Le coffret de l'intégrale est proposé avec un bloc-note "Le livre des lois" en cadeau, mais vous pouvez aussi préférer acheter les tomes séparément et profiter d'une remise de 20% sur le premier volume (offre valable jusqu'au 31-12-16).

Séverine Chougny / Le 22-12-16

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article