Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

LE GOURMET SOLITAIRE / RÉ-ÉDITION 2016

© TANIGUCHI Jiro / Fusosha

© TANIGUCHI Jiro / Fusosha

LE GOURMET SOLITAIRE 
Kodoku no gourmet

Manga Seinen One -shot

Edité chez Casterman (collection écriture)

Dessin: Taniguchi (Le sommet des dieux)

Scénario: Kusumi (Mes petits plats faciles by Hana)

Thème: Tranche de vie , gastronomie

Synopsis :

 On ne sait presque rien de lui. Il travaille dans le commerce, mais ce n’est pas un homme pressé; il aime les femmes, mais préfère vivre seul ; c’est un gastronome, mais il apprécie par-dessus tout la cuisine simple des quartiers populaires… Cet homme, c’est le gourmet solitaire. Imaginé par Masayuki Kusumi, ce personnage hors du commun prend vie sous la plume de Jirô Taniguchi, sur un mode de récit proche de l’Homme qui marche : chaque histoire l’amène ainsi à goûter un plat typiquement japonais, faisant renaître en lui des souvenirs enfouis, émerger des pensées neuves ou suscitant de furtives rencontres. Ainsi la visite d’un sushi-bar au milieu de l’après-midi lui fait-il voir d’un autre œil les innocentes ménagères qui fréquentent le lieu, ou prend-il conscience, à l’occasion du match de Base-ball, des vertus tonifiantes du curry... Le Gourmet solitaire est un met de choix dans l’œuvre de Taniguchi.

 

© TANIGUCHI Jiro / Fusosha

© TANIGUCHI Jiro / Fusosha

AUJOURD'HUI ON VA PARLER GOURMANDISE

Ré-édité pour la 3ème fois, je vais vous présenter la version du du Gourmet solitaire parue cette année 2016. Proposé en grand format, comme la seconde édition, la couverture fait plus sobre et est assortie à celle de rêveries d'un gourmet solitaire; le second one-shot de cette mini-série. Pour un total de 180 pages on découvre 18 chapitres/repas pris sur le pouce ou confortablement installé dans un bouiboui ou un restaurant familial de cuisine locale découvert au hasard d'une rue.

 

 

© TANIGUCHI Jiro / Fusosha

© TANIGUCHI Jiro / Fusosha

GORO A FAIM !

Le protagoniste principal est un commercial itinérant et de ce fait il est amené à manger souvent en extérieur; ce manga est un recueil de ces expériences gastronomiques bonnes ou moins agréables mais toujours intéressantes. 

Gorô est un quarantenaire plutôt gourmet, mais curieux aussi, et quand son ventre crie famine, ce n'est pas le sandwich d'un vulgaire fast food qui va rassasier sa faim ainsi son envie de bien-manger. 

On suit donc le gourmet à ses tables d'un jour, il nous dévoile toutes ses pensées intimes, qu'elles soient liées au repas lui même ou aux sensations ressenties en le dégustant : des souvenirs qui resurgissent en respirant une odeur évoquant un met du passé, ou un plat qui rappelle en le mangeant un événement heureux ou triste, tout ça on le partage avec Gorô. 

© TANIGUCHI Jiro / Fusosha

© TANIGUCHI Jiro / Fusosha

UNE BELLE EDITION, AGRÉABLE A LIRE 

Du préface au postface rajoutés sur cette nouvelle édition par rapport aux anciens tomes, en passant par les 18 chapitres clairs et bien illustrés, le gourmet solitaire est une ode au bien-manger. Qui n'a jamais, en revenant sur un lieu, tenté de retrouver une gargote dans laquelle il avait bien mangé pour un prix raisonnable ?

 Ce manga touchera assurément ceux pour qui manger est important. En tant qu'européen, on y découvre aussi des plats totalement inconnus ici, même dans les restaurants japonnais, toutes ces spécialités locales impossibles à déguster ailleurs, que ce soit parce que le plat est démodé et peu vendeur ou encore parce que l'aliment principal de la recette n'est pas exporté. Bref c'est une mini encyclopédie multi-régionale des recettes familiales japonaises. Et si cet opus vous séduit, je vous conseille fortement d'acquérir également: Rêveries d'un gourmet solitaire, dont vous pourrez retrouver également la chronique sur le blog !

Séverine Chougny / Le 23-12-16

© TANIGUCHI Jiro / Fusosha

© TANIGUCHI Jiro / Fusosha

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article