Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

Blog de critiques et news sur les Manga, Manhwa, Manhua, Japanime et plus encore !

PÈRE & FILS / TOME 1

PÈRE & FILS

(Chichi Kogusa)


Manga Seinen de Mi Tagawa
Edité chez KI-OON
Tranche de vie, fiction
1 tome / en cours


Synopsis :
Torakichi, apothicaire ambulant, passe la majeure partie de son temps sur les routes pour rendre visite à ses clients. Résultat, il n’a quasiment jamais vu son fils de trois ans, Shiro... À la mort de sa femme, il prend une décision qui changera sa vie : celle d’emmener le petit garçon avec lui sur les routes !
Mais si Torakichi est incollable sur les plantes médicinales, il n’y connaît rien aux enfants et est loin d’être un père modèle... Pourquoi Shiro pleure-t-il ? Pourquoi se réveille-t-il en pleine nuit ? Entre les soucis du quotidien et son travail éreintant, le jeune papa est complètement dépassé. Les aléas du voyage et les
rencontres diverses l’aideront-ils à renouer le lien perdu avec son fils ?

PÈRE & FILS / TOME 1



AU TEMPS DES COLPORTEURS, DES HERBORISTES, ET DES CABANES DANS LES MONTAGNES

Premier et unique manga de l'auteure, Mi Tagawa a écrit cette histoire lorsqu’elle eut son premier enfant. La difficulté de jongler entre son travail de mangaka et sa vie de maman, nous explique bien des anecdotes dans ce manga. L’histoire se passe au temps ou les voitures, la télé et internet n’existaient pas. Dans un monde ou les personnes qui vivent au fond des bois ou dans les montagnes envoient un message par oiseau voyageur afin de se faire livrer en herbes médicinales, encens et autres onguents. Torakichi est un colporteur, il visite ses clients situées dans des lieux ou les boutiques n'existent pas et leur livre, à pied les commandes préparées par son patron. Son épouse est décédée il y a trois ans d'un accident, c'était trop dur pour lui de supporter la mort de sa femme et de s'occuper de leur bébé. Il est donc parti en laissant Shiro, son fils à la sœur de sa femme pendant trois longues années.


L'APPRENTISSAGE DU DUR MÉTIER DE PÈRE

La tristesse de Torakichi atténuée par le temps, il veut désormais faire partie de la vie de son fils et décide après 3 ans sans le voir, de l'emmener avec lui sur les routes dans son travail de colporteur. Shiro passe toutes ses journées avec son papa et les deux apprennent à se connaitre. Torakichi veut être un bon père mais ne trouve pas toujours ce qui conviendrait à son fils. On ne s'improvise pas papa idéal du jour au lendemain, cela s'apprend jour après jour...comme les autres métiers ?
Surtout que Shiro est resté 3 ans sans voir son père alors que le petit venait de perdre sa mère, rattraper le temps perdu et voir son fils sourire, voilà son but désormais.

DES SENTIMENTS NOUVEAUX A GÉRER

Tout n'est pas simple, Shiro pleure tant la nuit que son père pense à le ramener à sa tante, qui l'a élevé jusqu'ici. Il ne sait comment calmer ses larmes et les remèdes qu'il suggère à ses clients, fonctionnent sur les autres enfants mais pas sur son fils. Pourquoi Shiro pleure t'il autant ? Comment Torakichi va gérer ce problème et les autres...
L'univers de ce manga me fait penser à Mushishi: un héros mature proche de la nature, des personnages très bien dessinés, des paysages de montagnes et de forets mis en valeur par le métier d'herboriste qu'exerce notre personnage principal, mais aussi les attitudes réalistes des protagonistes adultes ou enfants. C'est une part de rêve, que nous propose ici Mi Tagawa, un manga tranche de vie qui rentre dès le premier tome dans mes coups de cœur. Je ne peux donc que vous conseiller de tenter l'aventure aux côtés de notre colporteur et de son fils pleurnichard, mais terriblement mignon.

Séverine Chougny / Le 20-03-16

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article