Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MANGA et ANIME vus par  des passionnés

MANGA et ANIME vus par des passionnés

Blog de critiques et news sur la Japanimation , manga, anime et plus encore.

KAMEN TEACHER BLACK / TOMES 1 A 5

© 2013 Tôru Fujisawa / SHUEISHA
© 2013 Tôru Fujisawa / SHUEISHA

© 2013 Tôru Fujisawa / SHUEISHA

Manga Seinen édité chez Pika

Auteur: Fujisawa Tôru ( GTO)

Série terminée en 5 tomes

Thèmes: Vie scolaire, Furyo, Action

Synopsis :

Le prestigieux lycée Hiiragi, à Ikebukuro, est connu comme un établissement «VIP». Mais en réalité, c'est un lycée à problèmes, qu'une clique d'élève nommés les «Spé-A» dirige à sa guise. C'est sans compter sur l’arrivée d’Hayato Jûmonji alias Kamen Teacher. Avec Gôta Araki, un nouveau professeur entré en fonction au même moment que lui, ils vont faire revenir la lumière dans ce lycée prisonnier des ténèbres.

© 2013 Tôru Fujisawa / SHUEISHA
© 2013 Tôru Fujisawa / SHUEISHA

© 2013 Tôru Fujisawa / SHUEISHA

KAMEN TEACHER SAISON  2, ON REMET LE COUVERT  !

Inspiré de Kamen Rider pour le côté justicier à moto, le Kamen Teacher est un professeur pas comme les autres. Il assigne certains élèves rebelles à ses classes un peu musclées et applique la signature K-T à la tondeuse sur le crâne des vaincus, ce qui atteste de leur présence à ses "cours particuliers". Tel un fantôme, il surgit casqué sur sa monture mécanique lorsque certains élèves poussent le bouchon un peu trop loin et que leur comportement nécessite une séance de rattrapage !

© 2013 Tôru Fujisawa / SHUEISHA
© 2013 Tôru Fujisawa / SHUEISHA

© 2013 Tôru Fujisawa / SHUEISHA

 IL N'EST PAS SEUL !

Dans ce nouvel arc notre Kamen Teacher va prendre son poste, non pas dans un lycée de seconde zone, mais dans un établissement privé coûteux ou les enfants de la haute viennent étudier. Leurs parents, riches industriels ou politiciens connus "subventionnent" le bien être de leur progéniture à coup de gros chèques. Du coup, la direction interdit toute fermeté aux professeurs en poste face au comportement violent ou irrespectueux de ces élèves privilégiés, ils ont tous les droits, car la survie de l'école dépend des donations de leurs parents. Ils rackettent, insultent ou violentent leurs professeurs et camarades de classe en toute impunité. La seule solution restante aux enseignants est la dépression ou la démission.

Kamen Teacher lui ne cautionne pas "ce cirque" et va montrer, qu'il ne se laisse pas impressionner pour si peu. Gôta Araki, nouveau professeur lui aussi est bizarrement muté à chaque fois en même temps que le Kamen Teacher apparaît à un nouvel endroit, quel secret cela cache t'il ? Un second, puis un troisième Kamen Teacher vont faire leur apparition, difficile donc de soupçonner le nouveau prof ...

Beaucoup d'humour, un rien de perversité et de la baston, c'est la signature habituelle de Tôru Fujisawa ! 

 

© 2013 Tôru Fujisawa / SHUEISHA
© 2013 Tôru Fujisawa / SHUEISHA

© 2013 Tôru Fujisawa / SHUEISHA

DU BON FUJISAWA MAIS PEU DE SURPRISES

De la qualité soit, mais un peu trop déjà vu. Entre ses récents manga: GTO Paradise Lost et Kamen Teacher Black l'auteur reste sur ces acquis et ne prend pas de risques. Il satisfait ses fans et assure son scénario en nous offrant ce qu'on attend de lui.Mais GTO ayant connu toutes les déclinaisons possibles, n'est il pas temps de se renouveler ou de conclure ? Apparemment, ce n'est pas encore fini car de nouvelles annonces ont été faites il y a peu, pour les 20 ans de la saga.

Kamen Teacher Black reste tout de même une bonne série que j'ai suivi avec plaisir, les professeurs aux méthodes très spéciales ont donc finit de donner leurs cours en 5 volumes. 

cette saga a beau être la suite du manga Kamen Teacher, elle peut tout à fait être lue indépendamment. Les très belles jaquettes des tomes en noir et or offriront une jolie continuité à votre collection si vous possédez déjà la série de base qui était quand à elle noir et argent.

Séverine Chougny 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article